Une « cour de flatteurs » tente de plaire au pape François

 

Une « cour de flatteurs » tente de plaire au pape François

Une cour de journalistes de propagande « a choisi a priori de plaire le pape François, même quand il change la forme ou la substance de la doctrine catholique, ou dit ou fait des choses inacceptables pour ceux qui se soucient de la Parole de Dieu dans sa vérité immuable », selon Monseigneur Antonio Livi.

Livi, théologien de renom, disait le 9 janvier à La Fede Quotidiana que « cette cour de flatteurs n’admet aucune critique de la part des catholiques ».

« Nous oublions qu’il y a un devoir de correction filiale pour que l’opinion publique catholique n’égare pas », ajoute Livi, « Ces corrections filiales ne représentent pas un acte d’hostilité contre le pape, comme le disent les courtisans, mais un acte de charité envers tous les fidèles, à commencer par le pape lui-même. »

https://gloria.tv/article/CSBZ2qqUedFk4segZt24HKyC6

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.