Amoris Laetitia répand des hérésies

Amoris Laetitia répand des hérésies

La correction filiale, publiée en septembre, n’accuse pas le pape François d’avoir proclamé des hérésies dans Amoris Laetitia mais de promouvoir leur diffusion dans l’Église, selon le père Serafino Lanzetta.

Lanzetta est un frère franciscain de l’Immaculée qui a signé la correction filiale et qui enseigne à Lugano, en Suisse.

Il affirme le 28 décembre dans La Fede Quotidiana que François n’a jamais dit clairement que les divorcés remariés sont autorisés à recevoir la sainte communion. Lanzetta ne semble pas conscient du fait que François a tenté de transformer cette opinion en un « magistère authentique ».

https://gloria.tv/article/388pJNj8F26EDXo9bYBHGyzwC

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.