Cardinal Müller : les évêques de Buenos Aires (et François) ont tort

Cardinal Müller : les évêques de Buenos Aires (et François) ont tort

L’interprétation [hétérodoxe] d’Amoris Laetitia par les évêques de Buenos Aires, qui a reçu le soutien du pape François, est erronée selon le cardinal Gerhard Müller.

Interrogé par le journal allemand Tagespost le 13 octobre, Müller a parlé d’une « immanence textuelle », limitée à une compréhension « positiviste » d’un seul texte de pape, laissant de côté la plénitude de la tradition de la Bible et de l’Église.

https://gloria.tv/article/2XGsf4JMvzrqEmnjeywKknWoM

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.