Jacarei : le retour de Mon fils est proche et avant lui l’Avertissement

Jacarei 24 Septembre 2017 – Messages de Notre Dame et Saint Onuphre à Marcos Tadeu

Jacarei 24 Septembre 2017 - Messages de Notre Dame et Saint Onuphre à Marcos TadeuMarcos :

« Soyez loués à jamais ! Oui, je ferai oui. Oui, je ferai oui. La Dame a aimé ce que l’ai fait pour aujourd’hui ? je suis content, je suis content

Je ferai oui… Je voudrais remercier la Dame pour les deux signes que la Dame a donnés il y a quelques temps et que notre chère Raphaella Bompianni a développés à la Dame. C’est clair que cela sort de mon corps et parvient même à envelopper mon père Carlos Tadeu et même à illuminer les vigiles et les autres personnes qui étaient autour de moi dans la procession. Et aussi ce beau signe de ces petites colombes de lumière descendant sur les pèlerins de Bahia arrivant ici.

Des Anges ! Ah oui Des Anges en forme de petits oiseaux comme à Zeitoun* ! Des Anges c’étaient des Anges ! Oui… Oui Je dirai oui. »
 

Très Sainte Marie :

« Chers enfants, aujourd’hui, Je vous appelle tous à nouveau à la prière d’amour. Priez jusqu’à ce que votre prière devienne joie et amour dans votre cœur.

Sans la prière vous ne pouvez ni aimer Dieu, ni M’aimer, ni aimer le prochain. C’est par la prière que vous recevez l’amour divin, l’amour surnaturel pour ensuite le donner aux autres.

Et plus vous prierez, plus vous vous sacrifierez, plus cet amour grandira dans vos cœurs à l’exemple de Mon petit enfant Marcos qui au long des années a beaucoup augmenté Ma flamme d’amour surnaturel dans son cœur en priant toujours davantage, en se sacrifiant toujours davantage et en supportant avec amour et patience la souffrance pour Moi toujours davantage.

Plus vous prierez, ferez des sacrifices et souffrirez pour Mon amour, plus vous travaillerez durement pour Moi comme Mon fils Marcos, plus et plus cette Flamme d’Amour grandira dans vos cœurs.

Et alors vous aimerez vraiment Dieu M’aimerez et aimerez le prochain comme Mon fils Saint Benoît a aimé, comme Mon fils Saint Jean Bosco a aimé, comme tous les Saints ont aimé.

Les Saints ont augmenté cette Flamme d’Amour dans leurs cœurs en priant toujours plus, en se sacrifiant toujours plus et en travaillant toujours plus pour Dieu et pour Moi.

Ainsi, cette Flamme d’Amour en eux a atteint un degré si grand que si c’était du feu naturel il brûlerait non seulement les villes où ils vivaient, mais même leurs pays et le monde entier. 

C’est ainsi qu’est la flamme d’amour de Mon petit enfant Marcos, suivez l’exemple de Mes deux fils préférés et vous aurez aussi une grande flamme d’amour qui mettra le feu à tout et à tous autour de vous en les transformant aussi en flammes incessantes d’amour.

Hâtez votre conversion, car le retour de Mon fils est proche et avant lui l’Avertissement.

Priez, priez spécialement pour la conversion des âmes consacrées à Dieu, qui ont malheureusement abandonné le service à Dieu en revenant au monde et à ses plaisirs. Et priez aussi pour ces âmes qui ont été appelées par Dieu à le suivre plus étroitement dans la vie consacrée et n’ont pas voulu.

Parce que le jour de l’Avertissement ces âmes seront celles qui souffriront le plus. Et beaucoup d’entre elles y compris mourront, ressentiront une telle douleur quand l’Esprit Saint leur montrera dans Sa flamme ardente d’amour et de vérité, de justice leur vie toute remplie d’infidélités envers Dieu et de trahisons envers Son amour.

Priez, donc, pour ces âmes, pour qu’elles se convertissent et reviennent immédiatement dans les bras du Seigneur qui les a choisies avec amour de préférence. Pour qu’en cessant d’être indignes du grand amour qu’elles ont reçu, du grand honneur qu’elles ont reçu du Seigneur elles puissent au jour de l’Avertissement être vraiment en paix réconciliées avec le Seigneur et remplies de Son Amour Divin dans leurs âmes.

Priez, priez jusqu’à ce que la prière soit joie pour vous ! 

Dans le cœur de celui qui prie, il n’y a pas de place au désespoir.

Priez, priez, priez Mon Rosaire tous les jours, parce que avec lui vous deviendrez de grands saints un jour et vous aurez Ma Flamme d’Amour en plénitude.

Qui persévère dans la prière de Mon Rosaire ne mourra jamais dans le péché et la misère spirituelle.

Je vous bénis tous avec Amour de Lourdes, de Turin et de Jacarei. »
 

*Saint Onuphre :

« Mes frères et sœurs bien-aimés, Moi Onuphre, serviteur du Seigneur, de la Mère de Dieu Immaculée Je viens aujourd’hui, à nouveau et Je vous dis : soyez amour dans ce monde sans amour, en priant toujours davantage jusqu’à ce que la prière embrase vos cœurs du pur et vivant amour pour Dieu.

Soyez amour, en retirant de vos cœurs, tout sentiment d’amour aux choses du monde et en mettant à la place les sentiments d’amour pour les choses célestes.

Pour cela il faut le Don de la piété, que vous devez demander avec insistance dans la prière. Et priez, priez, priez jusqu’à l’obtenir jusqu’à ce que vous sentiez le goût de la prière, de la lecture spirituelle, de la lecture de la vie des Saints, de Notre Très Sainte Reine et d’occuper votre temps aux choses de Dieu.

Alors peu à peu le monde sortira de vos cœurs et de vos âmes et le Ciel s’approchera de vos cœurs et de vos âmes. Et la présence de Dieu avec tout ce qui est du Ciel : la Paix, l’Amour, la Béatitude, la Justice, la Tempérance, la Sagesse, la Science, le Conseil, la Crainte de Dieu, la Piété, la Joie, la Magnanimité.

Tout cela entrera dans vos cœurs et remplira vos cœurs d’Amour, de Paix et de tous les Dons et Grâces du Ciel !

Soyez amour dans ce monde sans amour en rayonnant l’amour, en donnant l’amour par des œuvres d’amour, des prières d’amour, des actes d’amour comme Nous les Saints avons fait et comme ont fait en premier Notre Seigneur et Notre Très Sainte Reine.

Alors vraiment vous serez signe d’amour et vous vaincrez les cœurs durs par la bonté, par l’amour, par la puissance de l’amour. Alors satan et toutes ses œuvres pour détruire les hommes et la planète où vous vivez, satan sera enfin écrasé avec tous vos efforts, sera écrasé par la puissance de l’amour, ce sera l’amour qui sauvera le monde.

Soyez amour et à travers vous beaucoup d’âmes seront sauvées y compris vos âmes.

Il n’y a pas de force plus grande que la force de l’amour. C’est la plus grande puissance.

 

Et si vous avez l’amour surnaturel dans vos cœurs, la Flamme d’amour de la Mère de Dieu, vous vaincrez tout, vous ferez tout, vous battrez le mal et vous allez conquérir toutes les âmes, tous les cœurs à Dieu comme a fait Saint Jean Bosco et Nous tous les Saints.

 

Priez le Rosaire tous les jours, car avec lui vous obtiendrez la Flamme d’Amour en plénitude et avec Elle vous réussirez à tout faire, vaincre tout et être tout : être Amour !

Moi, Onuphre, Je vous aiderai avec Mes mérites et Mes prières, en offrant tout au Seigneur pour vous obtenir la grâce de la Flamme d’Amour que personne ne demande et qui est la grâce la plus nécessaire. 

Qui l’a, a tout, qui l’a en vérité a Dieu même, car avec l’amour il arrache le cœur du Seigneur et obtient de Lui tout ce dont il a besoin.

Moi, Onuphre Je vous bénis tous et spécialement toi Marcos, Mon si cher et aimé frère. Et aussi toi Mon très aimé frère Carlos Tadeu, que J’aime et protège déjà depuis longtemps, car Je connaissais et savais déjà que tu étais destiné à être le père spirituel de Notre très aimé Marcos, comme Saint Bosco l’a été pour Dominique Savio.

Oui, Je te promets Ma protection toujours, Je serai toujours à tes côtés pour te défendre, t’aider et te garder. Je t’aime et je ne te quitterai jamais. Je serai toujours 10 pas devant toi pour te garder et 10 pas derrière toi pour te protéger, t’accompagner et te préserver.

Je ne te laisserai jamais et J’étendrai toujours sur toi Mon manteau d’amour et de lumière pour te donner la paix, la sagesse, l’amour et le réconfort dans toutes tes souffrances.

Je bénis tous ceux qui sont ici et Je demande enfin : donnez 10 Rosaires Médités N° 42 à 10 enfants de la Mère Dieu pour qu’ils connaissent ce Rosaire, qui est si beau, si profond et dont les messages sont si urgents.

Il faut que les âmes connaissent ce Rosaire, qu’elles le prient et répondent aux Messages de la Mère de Dieu qui y sont gravés.

Allez, portez rapidement à ses enfants, à Nos frères et sœurs, ce Rosaire. Pour qu’alors ils puissent se convertir et à travers lui recevoir de la Mère de Dieu le salut du Seigneur, la grâce et la paix.

Je vous bénis tous maintenant avec amour et je répands sur tous Ma paix.

*Apparition en Egypte

SAINT ONUPHRE

Saint Onuphre l’Anachorète (ou Onuphre le Grand), est un moine ermite qui, au IVe siècle, vécut une soixantaine d’années dans la solitude et le renoncement le plus radical, dans le désert proche de Thèbes, en Égypte, Il est liturgiquement commémoré le 12 juin.

Le prénom Onuphre vient de l’égyptien ancien wnn nfr : « éternellement beau ou bon », épithète d’Osiris ressuscité. Il a donné en italien Onofrio.

Après avoir vécu dans un monastère, il décida de vivre en ermite, dans la plus absolue pauvreté. Il s’installa près d’une source, avec la seule ombre d’un palmier, et vécut là soixante-dix ans.

Ses vêtements étant tombés en lambeaux, de longs poils lui poussèrent sur le corps pour lui couvrir et le protéger entièrement. « N’est-on pas nu devant le Seigneur, seul témoin de mon existence ». Il vivait des dattes produites par le palmier, et de l’eau de la source. On racontait que le dimanche, des anges le transportaient dans une église pour y recevoir la communion.

« Ayant abandonné tout souci de ce monde pour se confier en Dieu seul, nous ne sentons, ni faim, ni soif, ni autre affliction. Et lorsque l’un d’entre nous désire avec nostalgie revoir les hommes, les Anges le transportent en vision au Paradis, où il se voit si pénétré de lumière divine, qu’il en oublie tous ses labeurs et ses peines, et c’est avec une ardeur accrue qu’il reprend son ascèse. »

La légende :
Saint Onuphre sur une icône byzantine

Son père, qui aurait été roi de Perse, après avoir longtemps attendu la naissance de cet enfant, l’aurait fait baptiser et l’aurait envoyé dans un monastère d’Égypte pour le consacrer à Dieu.

Attiré par les anachorètes, Onuphre partit un jour, guidé par son ange gardien qui le mena vers une grotte où vivait un vieil ermite d’origine juive, Hermias, qui l’instruisit pendant quelques jours, puis le conduisit jusqu’au lieu de son combat, près d’un palmier et d’une source claire.

C’est là que le comte Paphnuce le trouva, un jour qu’il visitait les moines d’Egypte. Effrayé par cette forme à peine humaine, il s’approcha et le découvrit, vêtu seulement de sa longue barbe et de sa chevelure.

Onuphre annonça à son hôte que sa venue était volonté du ciel, puisque c’est lui, Paphnuce qui devait l’ensevelir, parce que sa fin était proche. Après avoir donné l’ordre à son visiteur de retourner auprès des chrétiens pour leur enseigner la voie ouverte par les ermites, il s’étendit à terre. Il y eut une grande lumière et des coups de tonnerre. Paphnuce se demandait comment il allait pouvoir creuser la tombe du saint ascète dans cette terre si dure, quand deux lions apparurent et creusèrent la sépulture.

Onuphre à Jérusalem

La tradition conserve le souvenir d’Onuphre venu prier et vivre en ermite pendant quelques années au champ du Sang, au-dessus de la vallée de la Géhenne, sans doute dans la première partie de sa vie. Un monastère grec-orthodoxe s’y trouve aujourd’hui.

Attributs et Représentation :
Onuphre est représenté par les différentes Églises avec une longue barbe blanche et des branchages autour du corps en guise de vêtement.

 

Traduction Véronique

http://trinite-sainte-et-mariemamere.over-blog.com/2017/10/jacarei-24-septembre-2017-messages-de-notre-dame-et-saint-onuphre-a-marcos-tadeu.html

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.