Le Vatican lance une campagne de deux ans pour provoquer un « changement de pensée » sur l’immigration

 

Le Vatican lance une campagne de deux ans pour
provoquer un « changement de pensée » sur l’immigration

Lire cet article ici
de Thomas D. Williams, Ph.D.
Breitbart

 

Nous insistons toujours à toutes les fois que le Pape parle d’immigration qu’on n’est pas obligé de l’écouter. Sa position est personnelle inspirée probablement par sa Théorie de la libération qui souhaite une lutte des classes douce mais tout de même un chaos social duquel sortirait éventuellement la fameuse société égalitaire. Sa position ne relève pas du tout du Magistère et ce n’est pas du tout manquer de charité de refuser une immigration excessive qui n’a pas été bien évaluée à son entrée.

À meilleure preuve, ses deux prédécesseurs, Benoît XVI et Saint Jean-Paul II, opinaient du contraire de la position de François. Voyez ici Socci qui vous l’explique concernant les migrants dits « économiques ».

Quant aux réfugiés de guerre, ce n’est pas mieux. Il ne devrait pas y avoir de migration et voyez pourquoi avec nul autre que le Patriarche d’Irak, Monseigneur Sako !

Finalement, remarquez dans cet article l’engeance d’organisations avec lesquelles le Vatican coopère dans ce nouveau programme : plusieurs d’entre elles promeuvent l’avortement. Qu’est-ce à dire si le Vatican n’est pas rendu

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.