Le pape veut aussi tuer les autres instituts de la famille

Le pape veut aussi tuer les autres instituts de la famille

 

 

Le relativisme théologique façon Amoris Laetitia doit non seulement être introduit dans l’Institut romain pour le mariage et la famille, mais aussi les sites de l’Institut aux États-Unis, en Espagne, au Mexique, au Brésil, au Bénin et aux Philippines.

Cela a été précisé par l’archevêque Vincenzo Paglia, le grand chancelier de l’Institut. Sur les ondes de Radio Vatican, avec utilisant une langue ampoulée, Paglia a expliqué qu’il considère le mariage catholique comme un « modèle du passé ».

Selon Paglia, une « remise à jour des différents instituts sur les cinq continents » est « indispensable » pour les aligner sur l’idéologie d’Amoris Laetitia.

Jusqu’à présent, les instituts de famille étaient de puissants centres intellectuels contre l’érosion libérale de l’Église.

https://gloria.tv/article/i3LsFFB4ofQP1ohGTYtiGZVVk

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.