Le cardinal Sarah, renvoyé dans les faits

Le cardinal Sarah, renvoyé dans les faits

 

 

Le cardinal Robert Sarah est théoriquement toujours le préfet de la Congrégation pour le culte divin, « mais dans les faits mis à l’écart par son adjoint », rapporte l’agence de presse Associated Press en ajoutant: « en fait, c’est le député [ultralibéral] de Sarah, l’archevêque Arthur Roche, qui a signé la note explicative de la nouvelle loi de François permettant aux conférences épiscopales, plutôt que le bureau de Sarah, de statuer sur les traductions de la messe.

Associated Press a parlé de Sarah dans le cadre de la conférence de jeudi à l’Université Pontificale de Saint Thomas d’Aquin à Rome marquant le 10ème anniversaire du Motu Proprio Summorum Pontificum. L’agence présente les trois cardinaux Burke, Müller et Sarah, qui ont participé à l’événement, en tant que critiques du pape François. Selon d’autres voix, le pape s’oppose à eux.

Gloria TV

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.