L’hommage du recteur de Lourdes au Père René Laurentin décédé le 10 septembre 2017

Résultats de recherche d'images pour « L'hommage du recteur de Lourdes au Père René Laurentin »

www.lourdes-france.org Le Père André Cabes, recteur du Sanctuaire de Lourdes, rend hommage au Père René Laurentin, le grand historien des apparitions de Lourdes, décédé dimanche 10 septembre 2017, à l’âge de 99 ans. Une vidéo de L. Jarneau pour le site internet du Sanctuaire www.lourdes-france.org

C’est Mgr Théas, l’évêque du Centenaire des apparitions de Lourdes (en 1958), qui l’avait sollicité pour que l’on puisse disposer d’une histoire de Lourdes solidement établie : « Lourdes n’a besoin que de vérité ! ». Il a commencé par offrir le magnifique petit volume, Sens de Lourdes, chaleureusement salué par l’évêque : «Cher Monsieur le Professeur, j’ai le souvenir de vous avoir dit ou écrit que vous seriez le théologien de Lourdes. Après la lecture de votre essai, je constate que vous réalisez ma prédiction au-delà de mes espérances… Je veux spécialement vous remercier pour ce que vous dites sur l’ordonnance des apparitions et leur développement progressif. C’est du nouveau et c’est très suggestif… Rien n’a été écrit d’aussi beau, ni d’aussi lumineux. Vraiment, après vous avoir lu, on découvre mieux la solidité et le sérieux du pèlerinage. Vous révélez le mystère de Lourdes et sa place dans la vie de l’Eglise…»
L’abbé Laurentin a pu lire les carnets du commissaire retraçant les interrogatoires de Bernadette, et ainsi sont apparues dans leur ordre les paroles de Marie, dessinant un parcours de catéchèse priante. Après l’Histoire des Apparitions, ce fut l’étude des «paroles» de Bernadette, avec l’aide des sœurs de Nevers, et sa vie écrite pour le centenaire de sa mort, en 1979.
L’abbé Laurentin fut expert au Concile Vatican II, et a contribué à l’élaboration des pages écrites sur la Bienheureuse Vierge Marie dans la Mystère du Christ et de l’Eglise. C’est qu’il était un exégète, ayant fait de très beaux commentaires de l’Ecriture, notamment de l’Evangile de l’enfance selon saint Luc. Sa double thèse, en lettres et en théologie, avait porté sur Marie, l’Eglise et le sacerdoce : là aussi des propos solides et très éclairants, qui se prolongeront en de multiples ouvrages.

A partir de là, bien sûr, l’abbé Laurentin a été très sollicité en de nombreux endroits du monde entier comme spécialiste de la Vierge Marie, du phénomène des Apparitions, et de bien des manifestations du surnaturel. Ce que nous retenons et admirons, c’est la solidité du théologien, le sérieux de l’historien, l’agilité du journaliste, capable de transmettre ce qu’il avait si profondément travaillé. Je voudrais souligner la ferveur du croyant, témoin du bonheur de l’autre monde, promis par Marie à Bernadette.

Gloria TV

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.