Cardinal Müller : au Vatican de François le pouvoir est plus important que la vérité

Cardinal Müller : au Vatican de François le pouvoir est plus important que la vérité

 

 

Le cardinal Gerhard Ludwig Müller, ancien préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, critique le fait que, dans le Vatican du pape François, le pouvoir est plus important que la vérité : « Aujourd’hui, la diplomatie et les questions de pouvoir ont la priorité [au Vatican] ».

Présentant son livre « Der Papst – Sendung und Auftrag » (Le Pape – Mission et Tâche) lors d’une exposition sur la papauté du musée Reiss-Engelhorn à Mannheim, Müller parle d’une « mauvaise direction qui doit être corrigée ».

Alors que dans le Vatican de François, le secrétaire d’État est devenu le centre de pouvoir le plus important, la théologie et la recherche de la vérité sont devenues secondaires. Mais « les choses ont toujours mal tourné pour l’Église quand elle a couru derrière le pouvoir ».

Au lieu de cela, la foi dans le Christ devrait être au centre et le pape ne doit pas servir les puissants, mais être « le serviteur du salut ».

L’archevêque Georg Gänswein, secrétaire privé de l’ancien pape Benoît XVI, était présent à l’événement

https://gloria.tv/article/w3nc62KHbqVC3qkQWdkYGhhm9

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.