Naju : Veillez et priez sans cesse pour les prêtres. C’est urgent.

Message du 13 mars 1987

Image associéeLa Vierge dit : « Julia, tu es ma fille, ma bonne fille bien-aimée. O ma fille!

Vois aujourd’hui, les péchés du monde deviennent de plus en plus grands et les ténèbres viennent l’assaillir. Il ne peut pas y avoir de paix en ce monde parce que beaucoup de familles sont malades.

Les couples, qui se sont unis pour être heureux, se détachent l’un de l’autre par manque d’amour et de pardon; la haine, l’envie, la jalousie les séparent.

Fais que Je puisse ouvrir les yeux. Mes yeux sont injectés de sang à cause des coups, des offenses de toutes sortes que Je reçois. Essuie mes larmes qui coulent tous les jours. »

 

Image associée

 

Résultats de recherche d'images pour « naju apparitions »

Message du 18 avril 1987

La Vierge dit : « Ma fille bien-aimée! Prie sans cesse pour les prêtres.

Tes souffrances, comme celles d’une âme suant du sang, deviendront une force pour les prêtres.

Si mon sacrifice et vos pénitences n’accompagnent pas le travail des prêtres aidant ceux qui sont tombés dans l’erreur, comment pourriez vous être délivrés du péché d’ingratitude? Allez! Veillez et priez sans cesse pour les prêtres. C’est urgent. Priez aussi pour la paix de votre pays et pour que cesse le contrôle anarchique des naissances. »

Image associée

Résultats de recherche d'images pour « naju apparitions »

Message du 23 avril 1987

La Vierge pleura des larmes naturelles et des larmes de sang.

La Vierge dit : « Aujourd’hui, pour mes prêtres bien-aimés, des larmes d’amour ont jailli de mon Coeur embrasé pour laver leurs blessures et pour les consoler. Je vous demande d’être aussi leurs consolateurs.

Mes prêtres bien-aimés parcourent maintenant un chemin de solitude, un chemin de croix. Ils gravissent le Calvaire, souffrants et épuisés. Ils parcourent ce chemin de croix, souffrant de leurs blessures et de leur délaissement. Aidez mes prêtres. Ils enseignent le moyen d’aimer selon la Volonté de Jésus, pour la conversion des pécheurs enracinés dans le vice, pour les laver de leurs souillures immondes. Ils se sacrifient pour beaucoup d’âmes qui les maltraitent et les méprisent.

Je vous demande de prier avec Moi pour mes prêtres chargés de lourds fardeaux de pénitences, afin qu’ils soient fidèles à leur vocation, sans se laisser souiller par le monde. Ils sont mes fils qui doivent être respectés et aimés de tous. »

Julia demande ce qu’il faut faire.

Image associée

 

La Vierge dit : « Ecoute-Moi bien et annonce-le. Dorénavant, vous devez servir les prêtres et les religieux comme vos pères et mères qui vous ont engendrés. Il faut que vous soyez leurs consolateurs. Car, en cette époque dangereuse et pleine d’erreurs, Satan s’acharne par tous les moyens à couper la veine d’un seul prêtre, avec le désir d’éliminer ne serait-ce qu’un seul prêtre. Il lui est en effet beaucoup plus avantageux de faire succomber un prêtre que des milliers de laïcs.

Regarde donc s’ils sont devenus meilleurs les prêtres qui retournèrent à la vie laïque… C’est pourquoi Je prie en pleurant pour qu’ils n’aillent pas plus avant sur le chemin de l’enfer et pour la conversion. Je vous demande aussi de prier pour eux. Regarde, tant de prêtres et de religieux souffrent à cause des (mauvais) jugements que portent sur eux ceux qui ont la vocation du mariage. Vous qui n’êtres pas fidèles à votre vocation (du mariage), comment pouvez-vous juger les prêtres et les religieux?

Comment voulez-vous enlever la paille qui se trouve dans l’oeil d’un autre, alors que vous ne voyez pas les poutres qui sont dans vos propres yeux?

Aujourd’hui, Je fais appel à toi pour laver les blessures de mes prêtres bien-aimés, de mes prêtres aussi chers que la prunelle de mes yeux. Veille et prie. C’est aussi le désir de mon Fils de vouloir sauver beaucoup d’âmes par eux.

Les religieux! Prie pour eux. Prie aussi pour mes chères filles (il s’agit des religieuses). Leurs coeurs sont pleins de meurtrissures. Elles sont de nature humaine comme vous, et à cause de cela, elles peuvent commettre des fautes. Alors, offre-les (au Seigneur) en les portant dans ta prière. »

 Image associée

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.