Sulema : Elle vient vous préparer à vivre cet évènement de l’illumination des consciences qui vous préparera à entrer dans la Nouvelle Terre

 Résultats de recherche d'images pour « sulema volume 3 »

Me voici Seigneur, je viens faire ta volonté. Signez-toi et écris, ma fille, couverte de mon Précieux Sang, pour la Gloire de Dieu mon Père.

 En ce grand jour de Marie Reine, Celle qui se tient à Mes côtés, Je viens vous demander de La vénérer, de La respecter et de L’aimer pour tous ceux qui La rejettent, qui La ridiculisent, qui La blasphèment, en oubliant qu’Elle a été couronnée dans le Ciel, comme Reine du Ciel, de la terre et de l’Univers. Elle est la Fille de prédilection du Père, l’Auguste Mère du Fils et l’Epouse immaculée du Saint-Esprit, Reine du Ciel et Dame souveraine. Son âme très pure et la bonté de son Cœur Immaculé ont captivé la Sainte Trinité.

 Marie est la Reine, la Dame de tous les peuples. Elle est la pleine de Grâce. Elle est la Médiatrice entre Dieu et les hommes  pour obtenir toute grâce. Elle est votre Avocate devant le Trône Trinitaire.

 Image associée

Tous les maux de l’humanité proviennent du péché de l’homme,  et si le péché n’est pas extirpé de la surface de la terre, la terre sera durement châtiée, si l’homme ne redresse pas sa conduite. Dieu rendra à chacun selon ses œuvres.

 

Souvenez-vous, Mes enfants, si Dieu avait trouvé seulement dix justes dans la Cité de Sodome, à cause  de ces dix, Il ne l’aurait pas détruite. Si Dieu avait trouvé des âmes de prière, d’adoration, qui faisaient des sacrifices, des pétinences et des jeûnes. Il n’aurait pas détruit Sodome. Un petit nombre suffit pour transformer le monde.

 Dés le début, la Sainte Bible vous dit dans la Genèse (3,15) : « Je mettrai une hostilité entre toi et la femme ». Ici, on fait référence à Marie. Les Evangiles vous parlent de Marie aux moments les plus importants de ma Vie : l’Incarnation, ma Naissance et ma Mort.

 Résultats de recherche d'images pour « sulema volume 3 »

L’apocalypse vous parle de la Femme vêtue du Soleil (12, 1), et par Elle finit l’histoire de l’humanité, car Elle est la Cité Sainte, la Nouvelle Jérusalem (Ap 21, 2). 

Marie s’est faite l’esclave du Seigneur, Marie a dit : « Je suis la Servante du Seigneur », et, par un privilège de Dieu, Elle est devenue la Mère de tous les hommes (Jn 19, 16). Marie est devenue la Reine du Ciel, de la terre et de l’Univers. Dieu a voulu faire de son cœur immaculé  l’Arche de la Nouvelle Alliance, la Cité Sainte, la Demeure de Dieu qui descend du Ciel. Le monde, à travers Marie, sera différent, et c’est pour cela  qu’Elle vient vous préparer à vivre cet événement de l’illumination des consciences qui vous préparera à entrer  dans la Nouvelle Terre. 

Ce soir, Je veux vous faire comprendre  la grande Grâce qu’Elle vous a obtenue de la Miséricorde du Père. Soyez très reconnaissants envers votre Mère et votre Reine. Comprenez, Mes enfants,  que Celui qui s’est fait chair dans les entrailles virginales de Marie, en se faisant homme, était le Verbe divin, la deuxième personne de la Sainte Trinité.  Le Père avait créé Marie avec Amour, le Fils l’avait prédestinée et l’Esprit Saint l’avait orné de grâces et de dons pour faire d’Elle la pleine de grâce. Tous ces dons insignes avaient fait de son âme un Temple et de son cœur immaculé un tabernacle. La Reine du Ciel, de la Terre et de l’univers a été le Temple de l’Auguste Trinité, ne l’oubliez jamais, Mes enfants.

 Résultat de recherche d'images pour "sulema illumination des consciences"

Voilà ce qui est établi dans le dessein du Père : Personne n’ira vers le Père si ce n’est par le Fils, et personne n’ira vers le Fils si ce n’est par Marie, votre Sainte Mère. Voilà pourquoi ceux qui La cherchent trouvent les faveurs de Dieu : ceux  qui La vénèrent et La respectent obtiennent tout de Dieu, et ils seront aimés du Seigneur.

 Merci, Mes enfants, d’aimer Marie, votre Reine et votre Mère. Elle est le Tabernacle de Dieu. Merci d’apprendre à dire avec Elle : « Je suis la servante du Seigneur, qu’il m’advienne selon ta Parole » (Lc 1, 34) ;

Soyez bénis au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint-Esprit, Amen, alléluia !

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.