Pourquoi le Vatican n’a-t-il pas agi plus tôt concernant l’euthanasie dans les hôpitaux Catholiques Belges ?

 


Phil Lawler
Éditeur en chef
Catholic Culture
Le 11 août 2017i>

Pourquoi le Vatican n’a-t-il pas agi plus tôt concernant l’euthanasie dans les hôpitaux Catholiques Belges ?

Début mai, les Frères de la Charité ont annoncé qu’ils permettraient l’euthanasie dans leurs hôpitaux psychiatriques en Belgique. Au début du mois d’août, le Vatican leur ordonna de renverser cette politique.

Pourquoi cela a-t-il fallu si longtemps ? Pourquoi 15 hôpitaux Catholiques ont-ils été enregistrés pendant trois mois en tant que fournisseurs de suicides médicaux ? (De fait, quatre mois, potentiellement, puisque la directive vaticane a donné aux institutions Belges un mois pour changer leurs politiques).

Nous sommes tous en faveur d’une procédure régulière normalement mais, dans ce cas, les faits ne sont pas contestés. Le Vatican a enquêté sur la situation, nous dit-on ; mais qu’est-ce qu’il y avait à enquêter ? Les Frères de la Charité avaient fait une annonce publique de leur politique. Pourquoi le Vatican n’a-t-il pas promis d’arrêter immédiatement cette pratique, puis examiner les détails ? D’ailleurs, où étaient les Évêques Belges, sans l’autorisation desquels cet Ordre religieux ne pourrait pas oeuvrer dans ce pays ?

SOURCE : Catholic Culture

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.