L’apocalypse est peut-être déjà là

 La situation de l’Église doit être décrite comme « la confusion, la division et l’erreur » et « plus que troublée », selon le cardinal Raymond Burke. Dans un discours au Kentucky, le 22 juillet, il a remarqué que l’Église avait « abandonné la clarté » de son enseignement.

Burke a partagé avec son public une expérience qu’il a eu lors d’une conférence sur la liturgie : « Un jeune pasteur s’est approché de moi et a demandé : « Cardinal, pensez-vous que nous sommes à la fin des temps? L’expression sur son visage précisait la sincérité de sa question et le souci profond qui l’amenait. Je n’ai pas hésité à répondre: « Peut-être ». »

Source : Gloria TV

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.