Le cardinal Parolin essaye-t-il de limiter les dégâts

 

Le secrétaire d’État du Vatican, le cardinal Pietro Parolin, agit comme médiateur pour le pape François, dont le pontificat est de plus en plus considéré au Vatican comme une « calamité », un « désastre » ou un « fléau » selon le journaliste italien Antonio Socci.

Socci écrit que Parolin est une force qui tente de modérer la position radicale de François, par exemple sur le Venezuela, sur l’immigration de masse ou sur l’avertissement de François contre une meilleure compréhension entre l’Amérique et la Russie.

« L’activisme de Parolin devient de plus en plus populaire parmi les nombreuses personnes contrariées par le travail de démolition de Bergoglio », ajoute Socci.

Source : Gloria Tv

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.