Pas de merci : un cardinal autorise les funérailles catholiques avec un suicide assisté

 


 Le cardinal Gérald Lacroix, de Québec, au Canada, ne s’oppose pas aux funérailles de l’Église pour les catholiques qui se sont suicidés par euthanasie, a-t-il déclaré à la revue jésuite America. Selon lui, les personnes âgées sont « bombardées » avec des messages qui leur disent qu’il vaut mieux être tué. « Alors, qui devons-nous juger ? » Lacroix a cité une déclaration controversée du pape François. Lacroix est prêt à l’encaisser, si le Christ l’accuse d’être « trop miséricordieux ».

En réalité, Lacroix met plus de pression en faveur de l’euthanasie sur la partie vulnérable de la population.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.