Jean, Messager de la Lumière : Au-delà de votre vie actuelle existe une nouvelle vie tellement extraordinaire !

Au delà des étoiles et de tous les espaces …

Livre Tome 4 : Le temps presse, rallumez vos lampes
Page 157 : Au-delà des étoiles – Message du 1er juillet 2004 –

Vous êtes dotés du libre arbitre…

 » Votre destinée est une énigme que la raison n’explique pas.
Mais c’est par la foi en Dieu que vous accepterez et comprendrez que vous avez vraiment un pied dans l’éternité. 

Vous êtes dotés du libre arbitre qui est un don de Dieu. 
Vous avez donc la liberté de choisir le bien ou le mal. 

Chacun de vous, à un niveau différent, possède des dons tels que l’intelligence, des talents scientifiques, littéraires et artistiques, etc..
Si l’homme se sert du libre arbitre pour aider dans le bien ses contemporains, les fruits demeureront bénéfiques et utiles à sa propre vie, et surtout à celle des autres.

Par contre, s’il l’utilise par orgueil, dans un esprit de domination et pour en tirer des profits, les fruits pourront paraître bons, mais s’avéreront bien mauvais par la suite, et même empoisonnés par le griffu.

En étant à l’écoute des autres, « soyez prudents comme le serpent », ainsi vous éviterez de prendre des chemins corrompus et incertains.

Ayez la certitude qu’au-delà de votre vie actuelle existe une nouvelle vie tellement extraordinaire !

 

Sur terre, vous êtes en pèlerinage ...

Sur terre, vous êtes en pèlerinage pour préparer votre avenir au-delà des étoiles, au-delà de tous les espaces, au-delà de ce que vous pouvez imaginer et ainsi mériter l’héritage qui vous est destiné. Actuellement, vous résidez dans une maison provisoire et, à votre mort, vous habiterez une admirable demeure permanente, un sublime château, après évidemment quelques épreuves purificatrices. L’essentiel pour le Seigneur, qui est miséricordieux, est que, malgré vos faiblesses, vous gardiez toujours un cœur sincère, pur et loyal.

  Hélas, encore bien nombreux sont ceux qui ne pensent pas à leur destinée et vivent sans espérance. Aussi accusent-ils Dieu d’injustice.

Ils jugent la conduite de Dieu à l’égard des hommes, ne comprennent pas le mystère de la souffrance qu’ils imputent au Créateur et ne voient en définitive qu’injustice et sévérité. Ne voulant pas accepter le mystère de la souffrance, ils portent sans courage et sans dignité le fardeau de la vie, pour la simple raison qu’ils ne savent ni veulent élever leurs regards et leurs espérances au-delà des horizons limités par la vie terrestre.

Avec amour, tournez-vous vers eux et aidez-les à ouvrir leurs yeux ; ils ont tellement besoin d’y voir clair !

Quand vous aurez rejoint la vie éternelle dans le Royaume céleste, non seulement vous ne souffrirez plus, mais vous goûterez à la multitude et à l’abondance de tous les biens.

L’attrait si vif des choses présentes se transformera et vous comprendrez que la pauvreté, les maladies et les difficultés de la vie sont souvent les garants d’une place au Paradis.

Ne craignez pas d’être victimes d’injustices, d’être bafoués ou trompés.

Pensez et soyez comparables à tous les saints martyrs qui, pour rester fidèles à Dieu, ont accepté des souffrances inimaginables.
Et c’est en comprenant la finalité de l’existence terrestre que vous éclaterez de bonheur. 

 

… vous éclaterez de bonheur …inimaginable, merveilleux …

Comme je l’ai dit maintes fois, dans la Cité de Dieu, tout ce que vous serez, tout ce que vous verrez, tout ce que vous ressentirez sera tellement inimaginable et merveilleux qu’aucun langage n’est en mesure de l’exprimer. Car cela dépassera toutes les conceptions de l’entendement humain, qui pour vous sur terre, se réalise uniquement par les cinq sens.

 Lieu de l’intelligence divine, le Ciel est le chef-d’œuvre de Dieu, maître de tout, qui, par la vertu d’une parole, peut faire naître immédiatement mille beautés dont vous n’aurez jamais eu le soupçon, mille mondes auprès desquels la terre et le firmament sont moins que rien. 

Oui, le Seigneur a fait pour vous des merveilles. 

 

 Jean, messager d’Espérance « 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.