Sulema : Méditons sur la foi.

Marie, Reine de la paix 6 décembre 2010

3 – Méditons sur la foi.

Résultats de recherche d'images pour « sulema l'illumination des consciences »

Chantez comme les enfants dans la fournaise. Béni soit mon divin Fils Jésus Christ le Seigneur. Signe toi et écris, mon enfant, couverte de son Précieux Sang, pour la Gloire de Dieu son Père.

Mon enfant, méditons sur la foi d’Abraham. Il a tout quitté pour suivre son Seigneur et son Dieu. Il est allé jusqu’à offrir en sacrifice son fils unique, car il était sûr que le Seigneur allait ressusciter Isaac pour accomplir sa promesse de lui donner une grande descendance plus nombreuse que les étoiles dans le ciel, plus nombreuse que les grains de sable de la mer (c.f Gn). C’est-à-dire que sa foi était absolue et inébranlable, une foi sans défaillance et totale en Dieu son Père. Il n’a pas eu d’arrière-pensée, encore moins de doute, il écoutait la voix du Très-Haut et à l’instant même il accomplissait ce qu’il avait entendu.

Pour le mettre à l’épreuve, le Seigneur lui a demandé le sacrifice suprême de son fils et, merveille des merveilles, aussitôt dit aussitôt fait, jusqu’à la venue de l’ange qui l’a arrêté. Quelle foi ! C’est pour cela qu’on l’a appelé le père de la foi.

Tout cela pour vous faire comprendre que le Seigneur tient ses promesses, qu’il est fidèle, et qu’il soutient les accablés. Donc, n’ayez pas peur, ne vous laissez pas effrayer. Soyez forts, prenez courage, car il est le Dieu de l’impossible.

Vous le savez très bien, il vous a manifesté sa Gloire, et cela à plusieurs reprises.

Réfléchissez-y mes enfants…

Alors, persévérez et chantez comme les enfants dans la fournaise (Da 3, 51), ils ne se sont pas apitoyés sur eux mêmes, ils avaient foi en Dieu, leur Père. Ils savaient que jamais Il n’était pour les abandonner. Enfin mes enfants, que votre foi soit plus ferme et plus forte. Continuez à prier, à chanter, à rendre grâce, à croire et surtout à espérer dans la paix que seul le Seigneur peut vous donner.

Soyez bénis au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint-Esprit.

Amen, alléluia.

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.