Un journaliste italien viole la sainteté du confessional

Le journaliste Ersilio Mattioni, du mensuel italien Millenium est allé se « confesser » dans la région de Milan, en se faisant passer pour un fidèle qui s’inquièterait des positions radicales du pape François, afin de tromper les confesseurs et de publier leurs paroles. Dans son article, Mattioni rapporte qu’il lui a été dit que François n’est pas infaillible à chaque fois qu’il ouvre la bouche ou qu’un baiser public entre deux homosexuels est dégoûtant.

La « Nuova Bussola Quotidiana » a parlé avec l’une des victimes de Mattioni, le père Armando Bosani de Vanzaghello, qui ne souvient pas de la fausse confession de Mattioni : « Il y a tellement de gens qui viennent se confesser et exprimer leur angoisse et leur perplexité devant ce pontificat, même des gens extérieurs à la paroisse. Il est impossible que je me souvienne d’un en particulier… »

Source : Gloria TV

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.