« Les catholiques vont devoir se décider à maintenir la foi plutôt que la papolâtrie »

George Neumayr, rédacteur de The American Spectator, déclare dans un entretien avec Tom Woods publié le 14 juillet sur tomwoods.com que « François s’intéresse davantage à la politique de gauche qu’à la théologie catholique ».

Neumayr considère François comme le « point culminant d’un siècle » de libéralisme et de modernisme dans l’Église.

Pour lui, il est « hautement improbable » que François, qui dans sa théologie est « plus protestant que catholique », se convertira au catholicisme. Au lieu de cela, le scénario réaliste est que François produira de la division et le chaos, « les catholiques vont devoir se décider à maintenir la foi plutôt que la papolâtrie »

Il dit aussi : « Il faut résister au Pape (quand il dévie de la foi catholique) ».

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.