Sulema : L’illumination des consciences

 Résultats de recherche d'images pour « l'illumination des consciences »

Vous allez voir aussi, à l’illumination des consciences ou avertissement, ce que vos péchés ont fait sur ce corps trois fois saint

 

Si tu retiens les fautes, Seigneur, qui donc subsistera ? (Ps 102).

 

Signe-toi et écris, ma fille, couverte du Précieux Sang de mon divin Fils, Jésus Christ le Seigneur.

Oui, Mes enfants, le jour vient où tout genou fléchira devant Celui qui vous a tout donné, jusqu’à la dernière goutte de Son Précieux Sang, pour vous racheter au prix sublime de sa vie.

Vous allez voir comment, et jusqu’où, le Seigneur vous ai aimés et vous aime. Vous allez aussi voir à l’illumination des consciences ou avertissement, ce que vos péchés ont fait sur ce Corps trois fois Saint. Mais, hélas ! après cet événement, il y aura encore beaucoup de gens qui vont faire comme si de rien n’était, qui vont rester indifférents, qui vont se révolter encore une fois contre mon Divin Fils, contre l’Eglise, contre Sa Doctrine.

Priez pour tous ceux qui ont fermé leur cœur, qui ne veulent pas accepter les grâces du repentir. Priez pour ces enfants insensés qui  choisiront Mon adversaire. Priez aussi pour ceux qui seront appelés à aller évangéliser leurs frères et sœurs, car ce sera l’appel de la dernière heure. Les âmes seront prêtres à accueillir le grain de vie ; Il faudra s’oublier soi-même, oublier le sommeil, le repos, le bien-être ; Il faudra se donner complètement, corps et âme, à cette grande tâche de l’évangélisation, avant que les âmes ne se refroidissent ; il faudra être très attentifs à votre prochain pour aller chercher jusqu’à la dernière brebis égarée.

Il ne faut pas vous inquiéter, Mes enfants, car  vous aurez toutes les grâces nécessaire : la force, la douceur, la patience et le discernement. Vous vous reconnaîtrez les uns les autres, car l’Esprit Saint sera en vous et parmi vous ; il ne faut pas oublier que c’est Son œuvre et non la vôtre. Pour ce faire, le Ciel sera avec vous dans une communion totale, les saints du Ciel avec les saints de la terre ; ce sera une harmonie Céleste, où la Volonté trois fois Sainte de Dieu le Père règnera sur la terre comme au ciel.

Oui, Mes enfants, vous verrez tout cela, vous le verrez en temps et lieu, ce jour n’est pas trop loin.  En attendant, vous devez vous donner de plus en plus à l’adoration, sans vous énerver, sans penser même au temps qui passe, non. Mes enfants, vous verrez comme c’est facile. Il s’agit que vous soyez là devant votre Dieu, votre Seigneur ; peu à peu votre Esprit sera habitué à rester dans le néant pour y être pris dans la Lumière des lumières, votre Dieu et votre Seigneur, où vous ne serez plus qu’une seule Lumière.

Merci, Mes amours, de votre bonne volonté. Soyez bénis au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint Esprit. Amen, Alléluia !

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.