Un prêtre « bénit » un pseudo-mariage homosexuel, son évêque commente du bout des lèvres

Samedi dernier le père italien Giuseppe Gobbo a béni les anneaux lors du pseudo-mariage de deux lesbiennes à Schio, dans le nord de l’Italie. Suite à des manifestations, l’évêque Beniamino Pizziol, de Vicence, a convoqué Gobbo.

L’affaire s’est terminée sans conséquences pour le prêtre. L’évêque Pizziol n’a publié qu’un communiqué de presse affirmant que le père Gobbo avait été induit en erreur par ses « sentiments d’amour pastoral », et que les prêtres devraient faire preuve de plus de prudence et de discernement.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.