« Au Sacré-Coeur de Jésus, la France pénitente, fervente et reconnaissante »

« Au Sacré-Coeur de Jésus, la France pénitente, fervente et reconnaissante » : Montmartre et le vœu national

Download PDF

Le Voeu national : « Au Sacré-Coeur de Jésus, la France pénitente, fervente et reconnaissante »

La construction de la Basilique de Montmartre est la réalisation d’un vœu prononcé par l’Assemblée Nationale française après la défaite militaire de 1870. A l’origine de ce vœu, deux jeunes pères de familles, Alexandre Legentil et Hubert Rohault de Fleury, proches de Frédéric Ozanam et des conférences de Saint Vincent de Paul. Dans ces temps troublés, ils projetèrent d’offrir au Sacré-Cœur de Jésus une église qui lui serait consacrée, en signe de renouvellement spirituel, d’espérance et de confiance.

Sous la grande mosaïque du chœur, court en latin la formule qui illustre la construction de la Basilique comme un don de toute la France au Cœur du Christ : « Au Cœur Sacré de Jésus, la France fervente, pénitente et reconnaissante ».

Le mot « pénitente », souvent mal interprété, n’a ici aucune connotation politique. Il s’agit d’une reconnaissance…

https://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/eglise-en-france-riposte/sacre-coeur-de-jesus-france-penitente-fervente-reconnaissante-montmartre-voeu-national

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.