Jean Marc : Il suffirait d’un oui pour qu’une âme soit sauvée

Jean-Marc

Il suffirait d’un oui pour qu’une âme soit sauvée

Fils et filles de Dieu, votre Père des Cieux.
Restez dans la Paix, dans la Joie des enfants de Dieu, en route vers le Royaume des Cieux, vers l’Eternité des Bienheureux.

Jésus vous invite à partager avec Lui Son Royaume, Sa Divinité, Son Amour… Il ne vous reste qu’à Le suivre et à L’imiter, si vous voulez posséder un jour le bonheur d’être et de rester en Sa sainte Présence.

Chaque jour de votre vie doit vous rapprocher du sens même de votre existence sur la Terre: l’héritage précieux du Royaume des Cieux.

Dieu invite chaque âme à partager avec Lui ce temps sans fin et cette joie toujours réellement vivante, en présence de la cour céleste des enfants de Dieu.

Chaque âme se doit de répondre à l’invitation de son Créateur, à qui elle doit tout.

Cependant, beaucoup se bouchent les oreilles et refusent de rendre leur témoignage d’Amour, ils préfèrent la mort à la Vie éternelle, le péché à la sainteté, la souffrance aux joies éternelles.

Il suffirait d’un oui pour qu’une âme soit sauvée, mais ce oui doit venir du fond du cœur, et il doit engager toute votre âme à la suite de Jésus.

Mes enfants, grande est la tristesse de votre Dieu trois fois Saint, pour tous ceux et celles qui refusent Mon appel à la sainteté, à la conversion.

Et pourtant, Je ne cesse de multiplier Mes appels et Mes exhortations…
Recevez, fils et filles de Dieu, Ma très sainte bénédiction, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Jésus votre seul Sauveur (29/11/2009)

Editions du Parvis

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.