Les chrétiens sont renvoyés en Irak

 

 


Les responsables de l’immigration des États-Unis auraient arrêté des dizaines de chrétiens irakiens dans le sud-est du Michigan lors d’une série de rassemblements.

Les chrétiens protestent et avertissent que les croyants renvoyés en Irak pourraient être abattus.

« Mon père est Chrétien et Donald Trump le renvoie à un endroit qui n’est pas en sécurité », a déclaré Cynthia Barash, 18 ans, parlant de l’abattage continu des disciples du Christ aux mains du groupe terroriste de l’Etat islamique en Irak.

CNN a rapporté lundi que son père, Moayad Barash, âgé de 47 ans, était l’un des 30 à 40 personnes saisis par les agents de l’immigration et de l’application des douanes le dimanche à Detroit, dans le cadre des efforts de déportation.

 

Source : Spirit Daily

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.