Les débuts de Naju

Le 30 Juin 1985, la Vierge a commencé à pleurer par sa statue possédée par une femme au foyer ordinaire, qui tenait un salon de coiffure situé près de Moohak-dang (un tombeau de plusieurs martyres coréens au 19e siècle) dans la petite ville de Naju en Corée.

« Naju » en caractères chinois signifie une ville de soie. La ville de Naju est en effet petite, mais paisible et belle comme un bout droit de soie.

La Vierge a versé des larmes et des larmes de sang durant 700 jours.

De même Elle nous a montré sur Sa tête son huile parfumée pendant 400 jours. Entre-temps, tout en passant par une période de préparation, Elle a fait couler, avec tout son Amour, sur tout son Corps, depuis 700 jours (entre le 24 nov 1992 et le 23 oct 1994 avec la plupart des nuits comprises), son huile parfumée pour le salut de Ses enfants de ce monde. Elle a dit que cette huile parfumée et le parfum des roses étaient des signes de Sa présence, amour et amitié.

La Vierge nous a particulièrement avertis au sujet des communions sacrilèges. Que tous peuvent croire au mystère de la Sainte Hostie et être sauvés, elle nous a donné les signes étonnants Eucharistiques. 

Elle nous a également donné beaucoup de messages de l’amour combiné de Jésus et d’Elle-même par Julia depuis le 18 juillet 1985 jusqu’au 16 février 2003.

Source : http://www.najumary.or.kr/French/introduction/introduction.htm

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.