Le Vatican commence son offensive contre les Héraults de l’Évangile

 

 

Andrea Tornielli attaque les Héraults de l’Évangile à l’arme lourde dans le Vatican Inside, un porte-voix du Pape François, sans doute pour justifier les sévices à venir de François contre l’association catholique.

Tornielli prétend que les Héraults se livrent au « culte secret » d’une trinité composée du fondateur de la Société Brésilienne pour la Défense de la Tradition, de la Famille et de la Propriété (TFP) Plinio Correa de Oliveira (mort en 1995), de sa mère Donna Lucilia et du fondateur des Héraults le père João Scognamiglio Clá Días (77).

Il publie une longue vidéo qui montre le père Clá en mauvaise santé, incapable d’utiliser sa main gauche et entouré de prêtres quand l’un d’eux, à côté de lui, lit le protocole d’un exorcisme, un dialogue entre un prêtre et un démon. Tornielli se plaint du fait que ce protocole est lu « sans objection » de ceux présent, mais rien dans la vidéo n’indique que Clá est d’accord avec le démon.

Le démon dit à un moment « Le Vatican ? Il m’appartient, à moi ! [Le Pape] fait tout je souhaitais, c’est un idiot », ainsi que « Il m’obéit en tout (…). Il est à mon service. » Tornielli tente avec difficulté de démoniser la réaction relaxée de ceux présents. Le démon dit ensuite que « le prochain Pape sera bon » et identifie le cardinal Franc Rodé (82 ans) comme successeur de François Tornielli est un ami personnel du Pape François, qui le reçoit souvent. Le libéralisme du Pape offre un contraste fort avec les vues catholiques des Héraults de l’Évangile.

Source : https://gloria.tv/article/csysDqo1BrVF6BytbbrEUEse7

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.