Jean, Messager de La Lumière : Le Notre Père

Livre Tome 6 : Pour bien passer la porte du Ciel
Page 260 : Le Notre Père –  Message du 17 décembre 2009 –

« Dans la prière personnelle à Notre Père, vous êtes appelés à vous tenir en face de l’Éternel.

Aussi, devez-vous prendre conscience de la relation tout extraordinaire qui existe avec votre intelligence et votre cœur et celle du Père éternel qui est la source de toute existence, de toute lumière intérieure et même extérieure. 

En son intérieur, avec tout son cœur et toute son âme, l’homme a ainsi le moyen de saisir l’immensité de tout ce qui l’environne.

Notre Père ….

La perfection que tout homme peut vivre et connaître se situe bien quand il est en prière, et entre alors dans un dialogue avec le Père éternel. Considérez que c’est réellement le reflet de l’Éternel qui couvrira son visage et son comportement.
La scène la plus émouvante des Évangiles est celle où les apôtres ont trouvé Jésus en prière.

A plusieurs reprises, ils avaient constaté que Jésus se retirait et se mettait à l’écart pour prier; même au désert, Il passait la nuit entière dans la prière…

Quand Il priait, son visage devenait tout autre, ce qui impressionnait beaucoup son entourage !
C’est pour cette raison qu’ils avaient demandé au Seigneur lui-même de leur apprendre à prier….
Et aujourd’hui c’est grâce à eux, grâce à leur soif de connaître et de comprendre que vous pouvez, vous aussi, entrer dans la prière de Jésus à son Père…

Jésus vit dans la pleine connaissance du Père.

En priant comme Il vous l’a appris, vous aussi entrerez pleinement dans cette communion du Père et du Fils. Et ainsi, vous vous dépouillerez de tous désirs pour vous-mêmes et en particulier quand certains événements, très forts de la vie, pourraient vous y conduire.

Oui, vous pouvez vous trouver dans des situations où vos jours peuvent être en danger.
Sans être contraints à ces cas limites de la vie, en ayant recours à la prière, vous dirigerez tout votre être vers le Père pour l’écouter, pour l’aimer et pour l’adorer. 

Pensez-y, quand vous dites : « Notre Père qui es aux cieux, que votre Nom soit sanctifié, que votre Règne vienne, que votre volonté soit faite.»
En priant, votre communion est avec le Père et son Fils Jésus-Christ, et cela dans leur unique Esprit Saint.

Père, Fils, Esprit Saint …

La Sainte Trinité est inséparable et indivisible : quand vous priez le Père, vous L’adorez et Le glorifiez avec le Fils et le Saint-Esprit. 

Pour cette raison, et malgré les divisions des chrétiens, la prière à « Notre Père » demeure le bien commun et un appel urgent pour tous les baptisés. 

En communion par la foi au Christ et par le baptême, ils participent à la prière de Jésus pour l’unité de ses disciples.

Les baptisés ne peuvent prier « Notre Père«  sans porter auprès de Lui tous ceux pour qui Il a donné son Fils bien-aimé.

L’amour de Dieu est sans frontière, votre prière doit l’être également !

Prier avec et pour tous les hommes ….

Prier  » Notre Père  » vous ouvre aux dimensions de Son amour manifesté dans le Christ, aussi vous avez à prier avec et pour tous les hommes qui ne Le connaissent pas encore ; afin qu’un jour, toute l’humanité soit rassemblée dans l’unité…

Cet objectif divin de tous les hommes et de toute la création, doit vous animer comme il a animé tous les saints qui ont été de grands priants : il doit dilater votre prière en largeur d’amour lorsque vous osez dire avec tout votre cœur : « Notre Père« .

 Jean, votre messager d’Amour »

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.