Medjugorje : jéléna – La vision de la naissance de Jésus

Image result for jelena medjugorjeCe témoignage de la voyante du coeur Jelena Vasilj-Valente a été publié dans la Newsletter du site « Spirit of Medjugorje », de June Klins, en décembre 1996.

Jelena parle d’une vision qu’elle a eu au début des années 80, au moment de Noël. Afin que la lecture soit plus facile, j’ai rajouté des titres pour les différentes parties (traduit par mes soins à partir de la version anglaise).

Image result for FRISE MYRIAMIR

1-Présentation

Quelques jours avant Noel, un film – « Ben Hur » – était projeté a Citluk.

On disait que l’on y parlait de Jésus : comment il était né et comment il avait souffert.

Le film commencait a 19h.

Marijana et moi allions a la Messe tous les soirs parce que Notre Dame nous l’avait demandé, et la vision est venue après la Messe. Pour cette raison, mon père a dit que je ne pourrais pas voir le film. J’en étais triste.

C’est alors que Notre Dame m’a dit : « Ne soies pas triste. A Noel, je te montrerai comment Jésus est né ».

Image associée

2-Marie et Joseph cherchent un endroit pour passer la nuit

En ces jours de Noel, un ange m’apparaissait, comme l’année précédente.

Voici comment la vision est venue : Je vois un ange. Puis, il disparait et je vois l’obscurité. Dans cette obscurité, je vois saint Joseph. Il tient un baton dans ses mains. A cet endroit, il y a de l’herbe et des pierres sur la route ainsi que quelques maisons autour.

Marie est sur une mule. Elle voyage. On dirait qu’elle pleure mais elle ne pleure pas.

Elle est triste.

Elle disait : « Je serais heureuse si quelqu’un nous accueillait pour la nuit, parce que

je  suis fatiguée ».

Joseph dit : « Voila les maisons. Nous allons demander ».

Ils frappaient aux portes. Marie se tenait devant la maison. Joseph frappait a la porte.

Des gens ouvraient leur porte et quand ils voyaient Joseph et Marie, ils la refermaient.

Ils étaient tristes, en voyageant.

Image associée

3-Jésus apparaît en face de Marie

Joseph dit : « Il y a une vieille maison. Il est certain que personne n’y dort ».

A l’intérieur, il y avait une mule. Joseph rassembla quelques morceaux de bois et ils firent un feu. Il mit également du foin dedans, mais le feu le consuma immédiatement. La Vierge se réchauffait donc plus au contact de la mule.

Marie pleurait et elle était très triste. Joseph alimentait le feu.

Tout a coup, je vois Jésus en face de Marie. Il sourit, comme s’il était âgé d’un an. Il est joyeux et on dirait qu’il est en train de parler. Il agite les mains. Joseph vient vers Marie et elle dit : « Joseph, ce jour de joie est arrivé, mais ce serait mieux de prier, parce qu’il y a des gens qui ne veulent pas de la naissance de Jésus ». Et ils prièrent.

Image associée

4-Les anges et les bergers

Tout a coup, je vois seulement une petite maison. Elle était un peu éclairée. Et puis, soudainement, elle s’est éclairée complètement, comme en plein jour. Et il y avait des étoiles dans le ciel.

Je vois deux anges au-dessus de la mangeoire. Ils tiennent une grande banderole sur laquelle il est écrit : « Nous te glorifions, Seigneur ! »

Au-dessus, il y avait un grand choeur d’anges. Ils chantaient et glorifiaient Dieu.

Puis, je vois les bergers. Ils étaient las, fatigués. Certains dormaient déja. Certains marchaient. Les moutons et les agneaux étaient avec eux. Un ange s’approcha d’eux et dit : « Bergers, écoutez la Bonne Nouvelle : Dieu est né !

Vous le trouverez couché dans la mangeoire. Sachez que je vous dis la vérité ! »

L’étable était entourée de lumière. Soudain, un grand choeur d’anges se joignit a eux et ils chantaient.

Image associée

5-Les bergers se mettent en route

Puis, une querelle éclata entre les bergers. Certains voulaient se rendre a l’etable et d’autres pas.

Un groupe disait : « C’est peut-être vrai ! Allons voir ce qui est arrivé ! » Certains n’étaient pas surs : « Nous irons, nous n’irons pas »…

Puis les bergers ont commencé a se mettre en route et, avec eux, il y en avait un qui n’était pas sur. Il disait : « Comment pourrais-je laisser mon petit agneau. Les loups pourrait venir le dévorer. Je ne peux pas l’abandonner ! » Il l’a alors mis sur ses épaules et ils sont partis.

Le voyage était très long. Certains changeaient encore d’avis en disant : « C’est un long voyage. Et peut-être qu’il n’est pas né ».

Image associée

6-Les bergers arrivent à l’étable

Tout en continuant d’avancer ainsi, ils voient tout a coup une petite maison illuminée comme en plein jour. Il n’y avait pas d’ange. Un berger s’exclama : « Oui, c’est la. Nous avons trouvé ! » Et ils entrèrent.

Il y avait la une lumière qui venait de Jésus.

Il leur tend la main, il sourit et les regarde. Ils donnent leurs agneaux a Jésus en les mettant autour de la mangeoire. Ils sont joyeux.

Puis Marie leur dit : « Bergers ! Je sais que la Bonne Nouvelle est venue jusqu’à vous : le Sauveur est né. Ce serait bien si l’on priait parce que dans le monde, il y a ceux qui ne veulent pas de la naissance de Jésus dans le monde ».

Il prièrent un long moment. On aurait dit que Marie pleurait. Mais elle était heureuse (un jour, pendant une vision, j’ai senti qu’elle pardonnait a travers ses larmes). Puis, les bergers sont partis et ils étaient très heureux. Ils chantaient les chants d’action de grace.

Je les ai vu retourner a leurs troupeaux, et les anges étaient dans le ciel.

Image associée

7-Les roi mages arrivent à Jérusalem

Soudain, je vois une grande maison. Un homme grand ainsi que des rois se tenaient devant.

Comme il est dit dans la Bible, ils portaient des plats en or.

Les trois rois demandaient a l’homme : « Ou Jésus est-il né ? Ou le nouveau roi du monde est-il né ? Nous avons vu son étoile. Elle nous a proclamé que le nouveau roi du monde était né quelque part ici, sur cette terre ».

L’homme s’effraya et il pensa : « Comment se pourrait-il qu’un roi du monde soit né, alors que je suis le roi ici ? »

C’est pourquoi il appela des gens et leur demanda de chercher (probablement dans les livres) ou le roi du monde était censé naitre. Puis ces personnes partirent et l’homme resta avec les rois.

Quand elles revinrent, elles dirent que le roi était censé naitre dans une étable de Bethléem. Le prophète a dit : « Toi, terre de Judas, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux ». Quelque chose comme cela est écrit dans la chanson de Bethléem.

Image associée

8-Les roi mages arrivent dans l’étable

Puis, les rois ont commencé a se mettre en route. Soudain, une grosse étoile apparut devant eux. Cette étoile les guidait. Ils réfléchissaient et ne se parlaient pas.

Soudain, ils apercurent une lumière vive et ils regardèrent dans sa direction, comme les bergers.

L’un des rois dit : « Il est la, c’est sur ! » Puis ils entrerent dans l’étable.

Marie leur dit : « Vos dons sont magnifiques, mais il est nécessaire de prier pour tous ceux qui ne veulent pas de la naissance de Jésus ». Elle leur dit la même chose qu’aux autres, et ils prièrent pendant un long, long moment.

Jésus souriait. On aurait dit qu’il priait avec eux. Il était rempli de piété tandis qu’ils priaient.

Je n’ai pas vu ce qui s’est passé ensuite. J’ai seulement vu les rois dans l’étable, comme s’ils dormaient.

Soudain, j’ai vu un ange au-dessus d’eux qui disait : « Prenez un autre chemin en partant parce que le roi ne veut pas rendre hommage a l’enfant Jésus, mais il veut tuer l’enfant ».

Et ils partirent par un autre chemin. Et tout disparut.

Image associée

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.