Un second évêque français légifère sur les mariages de la FSSPX


L’évêque Dominique Rey de Fréjus-Toulon, un membre de l’aile catholique des évêques français, s’est exprimé sur la façon de gérer les mariages célébrés par les prêtres de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X (FSSPX). Rey est le second évêque français à s’exprimer sur le sujet après celui de Carcasonne Alain Planet.

Le Pape François a déclaré le 27 mars que les mariages célébrés par la Fraternité sont valides.

Le 4 mai, l’évêque Rey a décidé que les mariages célébrés dans les chapelles de la FSSPX doivent être signalés à la chancellerie diocésaine afin que celle-ci les enregistre. Les mariages de la FSSPX célébrés dans les églises paroissiales sont enregistrés dans leurs paroisses respectives.

Image: Dominique Rey, © Claude Truong-Ngoc, CC BY-SA, #newsNebrtybtse

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.