Chrétiens et démocrates combattent aussi les idées de Macron

Réponse à Mme Pedotti – Chrétiens et démocrates combattent aussi les idées de Macron, et appellent à la liberté de conscience de chacun !

Download PDF

Rétablissons la vérité !

Cette fois, c’est fait, la barrière est franchie. On la voyait venir depuis plusieurs années, Christine Pedotti en a été le révélateur ; une partie du catholicisme français qu’elle veut ici représenter, renoue avec ses anciens démons, confond la foi avec le progressisme, et se laisse aller à croire que tout le christianisme est résumé dans la représentation d’une politique socialo-communiste, libéral-libertaire dont Mrs Hollande et Macron sont les Hérauts.

Voici que tente de ne pas disparaître un soi-disant catholicisme pour une France désintégrée dans un tout uniformisé, dont la principale utilité serait de veiller sur la bien-pensance des citoyens, sous prétexte de délit d’entrave. Sur le berceau de cet enfant monstrueux né par GPA, ayant comme pères Messieurs Hollande et Macron, se penchent les spectres de l’Union des Républiques Socialistes, de Cuba, de Ceaucescu et du herr Général socialiste Jaruzelski, et le cortège de tous ces socialos bobos, qui jugent que la « révolution internationale » est une chance pour la France qui allait de ce fait retrouver ses vraies racines de 1789. La guillotine pour les mal pensants est pour quand ?

Tout y est, la haine de l’autre, de celui qui ne pense pas pareil, la crainte de voir souillé le « Front Républicain », l’accusation de pétainisme– à l’époque des grandes manifs on a même dit nazisme à l’égard de La Manif Pour Tous, étonnant quand on sait que Hitler était bien un socialiste ! Et que c’est bien contre les projets d’un gouvernement socialiste qui a une dent contre la famille que l’on manifestait !

Contorsions morales

La Manif pour tous, Sens Commun, le Parti chrétien démocrate, défendent la vie humaine de la conception a la mort naturelle. J’invite Mme Pedotti à lire « l’évangile de la vie » de St Jean-Paul II qui dit ceci : « La vie étant sacrée, elle est dotée d’une inviolabilité inscrite depuis les origines dans le cœur de l’homme, dans sa conscience. Je déplore avec force les multiples crimes et attentats contre la vie humaine. Tout ce qui s’oppose à la vie elle-même, comme toute espèce d’homicide, le génocide, l’avortement, l’euthanasie, et même le suicide délibéré, tout ce qui constitue une violation de l’intégrité de la personne humaine, tout ce qui offense à, la dignité de l’homme, les déportations, l’esclavage, la prostitution, le commerce des femmes et des jeunes, les conditions de travail dégradantes qui réduisent les travailleurs au rang de purs instruments de rapport, toutes ces pratiques et d’autres analogues sont infâmes, elles corrompent la civilisation et insultent gravement à l’honneur du créateur » .

Mr Macron a déclaré je cite « être pour la GPA, mais pas maintenant car la société n’est pas prête ». Si Mme Pedotti était honnête elle reconnaîtrai que les programmes Hollande des 5 ans passés et Macron (Hollande bis), ne sont pas compatibles avec ce que dit St Jean-Paul II, et ce qu’ont répétés tous les papes depuis sur ce même sujet !

Quelles contorsions morales Mme Pedotti faut-il faire pour oser prétendre que ces programmes ne s’opposent absolument pas aux fondements même du christianisme ?

S’inscrire

Il faut faire une sérieuse révision de l’Évangile pour en arriver là. Il faut renverser toutes les hiérarchies morales pour réussir à faire passer le national socialisme libertaire pour une vertu chrétienne, pour balayer au nom de la défense du front Républicain, l’inviolabilité de la vie, le respect de la dignité humaine, de la famille, des travailleurs, qui sont des non-négociables, que nous défendons à la Manif Pour Tous et ailleurs, profondément en accord avec l’Évangile. C’est ce que le pape François ne cesse de rappeler et en cela, il est en parfait accord avec ses prédécesseurs. Mme Pedotti ne connaît pas semble-t-il notre raison d’être, ni nos statuts qui ont pour objet d’informer le citoyen et de lui « laisser le libre arbitre ». Nous laissons la liberté de choix, nous ne sommes pas des idéologues, ni d’extrême droite, ni d’extrême gauche à la sauce de Mme Pedotti. Il est toujours étonnant de voir quelqu’un combattre une idéologie extrême par une autre. Le social-communisme, comme le nazisme-socialiste n’ont donnés à ce monde que des millions de morts.

http://www.riposte-catholique.fr/en-une/reponse-a-mme-pedotti-chretiens-democrates-combattent-idees-de-macron-appellent-a-liberte-de-conscience-de-chacun

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.