Jacarei : Imitez Ma petite fille Bernadette dans son esprit de total esclavage à Moi.

Jacarei 18 Février 2017-
Fête de Sainte Bernadette de Lourdes
Message de Notre Dame et de Sainte Bernadette à Marcos Tadeu

Image associée
Très Sainte Marie :
« Enfants bien-aimés, aujourd’hui, je vous invite tous à imiter Ma petite fille Bernadette dans son profond et parfait amour pour le Seigneur et pour Moi. Imitez son amour qui était fait d’œuvres et non d’apparence.

Oui, Ma petite fille Bernadette a compris que ce que Je voulais était un amour réel non d’apparence, une obéissance réelle, non d’apparence. C’est pourquoi, Elle M’a toujours obéie en tout même si cela signifiait souffrance, persécution pour Elle et même jusqu’au risque de sa propre vie.

Oui, elle n’a jamais craint de perdre sa vie par amour pour Moi et pour cela elle a trouvé la vie, la vie éternelle. Elle a laissé allègrement toutes les choses qu’elle pouvait avoir dans le monde par amour pour Moi, pour vivre une vie de totale consécration, prière, et obéissance envers Moi.

C’est pourquoi, au Ciel tous les biens éternels lui ont été donnés et tout son amour, toutes ces œuvres d’amour ont été récompensées de cent pour un.

Oui, imitez Ma petite fille Bernadette, dans son don complet pour Moi et le Seigneur. N’ayez pas peur de perdre vos vies par amour pour Moi. N’ayez pas peur de perdre toutes les choses que vous pouvez avoir dans le monde par amour pour Moi parce que vous trouverez dans la vie éternelle la récompense de tout cela.

Oui, Mes enfants vous trouverez toutes ces œuvres, tous les sacrifices que vous avez faits pour Moi transformés en couronnes de grande gloire qui scintilleront pour toujours sur vos têtes pour les siècles des siècles.

Imitez Ma petite fille Bernadette dans sa vie de prière profonde, dans sa vie de totale communion avec Dieu. Oui, elle était toujours en communion avec Dieu par une vie profonde et vraie de prière.

Sans prière personne ne peut s’unir avec Dieu. Sans l’union avec Dieu personne ne peut avoir la vraie vie en Dieu et personne ne peut avoir Dieu vivant en lui. Et si Dieu ne vit pas en vous, vous ne pouvez produire aucun fruit de sainteté.

Voilà pourquoi la prière est essentielle, est indispensable et est condition de salut et sanctification. Si vous voulez vous sauver, si vous voulez être saints, priez beaucoup.

Imitez Ma petite fille Bernadette dans son esprit de total esclavage à Moi. Je lui ai enseigné comment être une vraie esclave d’amour de Mon Cœur et elle a appris ce vrai esclavage en le vivant tous les jours de sa vie, dans l’esprit de vrai amour, obéissance, soumission et remise confiante de sa vie dans Mes mains.

Imitez-la dans cette remise totale en donnant tout pour tout et amour pour amour. Et surtout les jeunes imitez Ma petite fille Bernadette dans son « oui » et dans son don total pour Moi, parce qu’ ainsi vraiment comme elle vous vous transformerez en flammes incessantes d’amour.

Priez Mon Rosaire tous les jours comme Ma petite fille Bernadette priait et vous aussi vous vous transformerez en flammes incessantes d’amour pour le Seigneur et pour Moi comme elle. Et votre vie se transformera en un chant d’amour comme la sienne.

Je vous bénis tous maintenant de Lourdes, de Nevers et de Jacarei. »

Sainte Bernadette :

« Mes frères et sœurs bien-aimés, Je ne pouvais pas M’en aller avec La Mère de Dieu sans vous dire avant un mot : je vous aime beaucoup ! Je prie pour vous tous les jours, je prie pour tous les pèlerins de ce lieu béni qui est mon deuxième Lourdes.

Oui, ici je me sens heureuse aux côtés de la Mère de Dieu. Je me sens très heureuse de voir que le Message qu’Elle M’a donné à Lourdes, a été vraiment diffusé ici avec ardeur au monde entier par Notre très aimé Marcos.

Oui, dans les Rosaires Médités, les Cénacles, les Heures de prière, les films qu’il a faits de Lourdes, le Chapelet qu’il a composé sur ma vie pour Moi, vraiment le Message de la Dame de Lourdes, le Message de Ma Dame est vraiment diffusé, est répandu, est entendu, est vécu par toutes les personnes.

Et cela a toujours été ce que J’ai voulu, cela a toujours été ce que J’ai essayé de faire, mais je n’ai pas pu parce qu’ils ne m’ont pas laissé. Et maintenant Notre très aimé Marcos a fait cela vraiment bien, brillamment et extraordinairement bien.

Et le Message que l’Immaculée Conception, Notre Très Sainte Reine m’a donné à Lourdes est maintenant connu, obéi par tant de millions et millions d’âmes dans le monde entier.

C’est votre mission, aidez-le à faire arriver ce message là où il n’est pas arrivé. Pour que plus d’âmes connaissent ce Message, court , simple, plus profond : de pénitence, de prière, de conversion, d’amour de Dieu.

Parce que le Message de la Mère de Dieu pour Moi à Lourdes est le Message de l’amour pour Dieu.

Pénitence, pénitence, pénitence ! me disait-Elle. En d’autres mots :

n’offensez plus Dieu avec vos péchés ! Ne le transpercez pas, ne blessez plus Mon fils Jésus, ne le clouez pas de nouveau sur la croix ! Aimez-le par une vie sainte et remplie de prière !

C’était cela que la Mère de Dieu M’a demandé à la Grotte et c’est cela que vous devez dire au monde entier : que la pénitence c’est de ne pas blesser Dieu avec les péchés. La pénitence c’est aimer Dieu avec une vie sainte. La pénitence c’est chercher à être meilleur tous les jours et ne pas blesser plus le Sacré Cœur de Jésus.

Alors si vous faites cela vous vivrez le Message de Lourdes et le Cœur Immaculé de l’immaculée triomphera. Ici dans cette Apparition de Jacarei la Mère de Dieu est venue pour ressusciter toutes Ses Apparitions, les déterrez toutes et faire s’accomplir finalement Ses plans avec le Triomphe de Son Cœur Immaculé.

Et mon très aimé Marcos qui est la continuation de ma vie sur la Terre fera cela brillamment. Et vous tous devez aider, parce que c’est la volonté de Dieu à votre égard. Tout comme ceux qui M’ont fait souffrir n’ont pas été perdus sans d’abord faire une grande pénitence.

Ceux qui le font souffrir en le gênant dans sa mission, aussi ne seront pas perdus sans avoir fait avant une pénitence rigoureuse. Et beaucoup y compris seront punis s’ils essaient de ruiner le plan de la Mère de Dieu ici, comme beaucoup aussi ont essayé de détruire Lourdes ont été punis.

C’est pourquoi Mes frères et sœurs bien-aimés, ne vous risquez pas de provoquer la colère du bon Dieu en faisant ces péchés qui vous rendront dignes du Châtiment en cette vie et dans l’autre. Mais avant aidez le plan de salut de la Mère de Dieu ici, pour qu’il s’accomplisse vraiment et que beaucoup d’âmes par vous soient sauvées.

Oui J’aime ce lieu et ici dans mon deuxième et petit Lourdes, avec la Mère de Dieu je réalise toujours des merveilles, je suis toujours disposée à aider, secourir et protéger tous ceux qui ici me demandent de l’aide.

Priez le Rosaire tous les jours, parce que le Rosaire était mon échelle lumineuse pour le Ciel. Il était la prière qui m’a rendue forte, prudente, tempérée, juste, qui m’a rendue sage, qui m’a vraiment rendue embrasée de la flamme d’amour de la Mère de Dieu.

Oh oui ! J’ai senti cette flamme d’amour et je brûlais véritablement, j’étais ardente dans cette flamme jour et nuit. Oui, cette flamme en certains moments arrivait presque à m’enlever la vie si la Mère de Dieu par un miracle ne me soutenait pas, ne me préservait pas.

Et le Rosaire a toujours été le combustible divin, le combustible céleste qui faisait que cette flamme flambait, brûlait plus et plus dans mon cœur. C’est pourquoi, je marchais tout le temps avec le Saint Rosaire près de moi. Et toujours quand mes obligations me le permettaient je le priais avec ardeur, ardemment.

Je répétais aussi de nombreuses fois le jour les actes d’amour qui continuaient les effets du Saint Rosaire en moi toute la journée. Ainsi je grandissais chaque jour plus dans le vrai amour et union avec Dieu et avec ma Très Sainte Reine jusqu’à ce que vraiment cette flamme ardente d’amour m’enlève de la Terre et me fasse monter au Ciel.

Beaucoup pensaient que j’étais juste morte de la tuberculose. Oh non ! Je suis morte aussi d’amour. C’était l’amour qui m’a fait accepter cette cruelle maladie et l’offrir continuellement à Dieu comme sacrifice pour le salut des âmes de mes frères et sœurs les plus pécheurs.

Et cette flamme d’amour grandissait tellement en moi, tellement jusqu’à ce que mon âme ne puisse plus vivre ici sur la Terre mais complètement consumée elle a été enlevée au Ciel.

Oui, cette flamme alliée aux souffrances qui la faisait brûler davantage en moi a consumé en moi tout ce qui était de la Terre, tout ce qui était humain. Jusqu’à ce qu’enfin mon âme soit transfigurée dans les flammes du divin amour et monte rapidement au Ciel pour continuer à aimer là encore plus intensément Dieu et Ma Très Sainte Mère.

Si vous aussi vous priez le Rosaire, les actes d’amour et dilatez vos cœurs tous les jours par de nouveaux sacrifices, prières et œuvres d’amour, vous aussi vous grandirez comme moi dans cette flamme d’amour jusqu’à ce qu’un jour en atteignant son sommet, sa plénitude vos âmes consumées par cette flamme voleront aussi vers le Ciel aimer Dieu et Notre Très Sainte Reine pour les siècles des siècles.

Cette flamme va consumer en vous tout ce qui est de la terre, tout ce qui est mondain, tout ce qui est même humain. Et alors quand vous serez complètement transfigurés, complètement transformés dans cette flamme d’amour pur, en pure transformation vous volerez vraiment comme des éclairs vers le Ciel.

Et là avec moi vous aimerez, louerez et bénirez Dieu et Notre Très Sainte Mère avec moi dans un incendie mystique d’amour pour toujours.

Je vous bénis tous aujourd’hui avec amour et spécialement Notre très aimé Marcos qui a tant fait ici pour Lourdes, tant fait pour le Message que Ma Très Sainte Mère m’a donné à Lourdes, a tant fait pour moi, Nous faisant plus connaître, plus aimer par tous.
Ici dans mon nouveau et petit Lourdes, je me sens comme à la Grotte de Lourdes, je me sens comme dans mon petit Ciel.

A lui qui est le plus grand serviteur de la Dame de Lourdes, le chasseur d’âmes, lui qui est Notre flamme incessante d’amour et à tous je vous bénis avec amour maintenant de Lourdes, de mon corps non corrompu à Nevers et de Jacarei. »

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.