Le voyage de Hilary au ciel

Image result for heaven gatesAu printemps de 2006, Hilary avait 27 ans. Elle et sa soeur, Holly, voyageaient pour les funérailles de leur grand père maternel. Hilary conduisait sur un chemin de campagne dans le Mississippi rual lorsque soudainement, la roue de sa camionette fut saisie dans un crevasse profonde dans la route.

Elle perdit contrôle de la voiture et la camionette roula quatre fois avant d’aboutir dans un champs. Hilary demeura suspendue à l’envers par sa ceinture de sécurité et elle perdit connaissance.

Je croyais que j’étais aveugle. J’étais terrifiée » dit Hilary. Holly fut plus chanceuse. Elle ne subit qu’un fracture au poignet, des coupures et des contusions.

Hilary a dit qu’elle vit sa vie en un éclair et elle se rappelle penser qu’elle ne voulait pas mourir. Elle cria vers Dieu : « Il faut que tu nous aides! S’il vous plaît, envoie-nous tes anges. » Ce qu’elle se rappelle ensuite est qu’un homme tentait de la garder éveillée en lui parlant.

Bientôt beaucoup de personnes se sont arrêtées y inclus un physio-thérapiste et un prédicateur et son épouse. L’épouse du prédicateur demeura avec Hilary, et pria ensuite tout haut avec sa mère au téléphone jusqu’à l’arrivée des ambulanciers. Il a fallu 30 minutes avant l’arrivée de l’ambulance et lorsqu’on a réussi à dégager Hilary des décombres avec des pinces mécaniques, elle avait perdu six pintes de sang.

Hilary était sous l’effet du choc et pouvait à peine respirer. Elle a subi des fractures au deux jambes, plusieurs fractures aux côtes, une rupture au colon et des contusions aux poumons. Son dos, son cou, son bassin et son fémur droit étaient fracassés. Ses hanches étaient écrasées. Sa pression sanguine a baissé jusqu’à 55/0 et il lui semblait qu’elle se noyait. Hilary a perdu conscience. Tous les aides ont tenté de la stabiliser au milieu du champs boueux. L’esprit de Hilary a quitté son corps.

Image result for heaven gatesHors de son corps

Alos que les aides lui venaient en aide, Hilary dit que son esprit a quitté son corps, doucement et paisiblement. Bientôt, elle survolait la scène, regardant de haut les voitures et les gens. Sa douleur et sa panique la quittèrent. « Je me sentais complètement paisible, » dit Hilary. « J’étais totalement en paix, avec un sentiment de joie comme je n’en ai jamais connue. »

Hilary dit qu’un ange la prit par la main et elle regarda vers le haut. Elle vit un grand château qui semblait être orné de glacage. « Il brillait, rayonnait et scintillait, » dit-elle. « Je ne peux pas commencer à décrire ce vibrant kaléidoscope de couleurs que je voyais. C’est tellement fou. »

Image result for heaven castleHilary a ensuite vu le meilleur ami de son père, Merle Kilgore, décédé l’année précédente. Elle dit qu’il avat l’air bien, et non maladif comme il l’était avant de mourir du cancer des poumons. Ensuite elle a vu Johnny et June Carter Cash, parrain et maraine de son père. « Johnny jouait de la guitare et June le clavecin. La musique était merveilleuse. » dit Hilary. Hilary tentait de parler, mais personne ne lui répondait. « Il y avait un sens de frustration et de perte. Cela était si fantastique – tellement de joie, » dit Hilary. Elle a regardé et vu ses grands parents, Hank et Audrey, qui sont morts avant sa naissance. Hank souriait, a mis son bras autour d’Audrey et s’est retourné pour partir. « Alors, aussi vite qu’elle fut élevée, son âme est revenue à la terre et je suis revenue dans mon corps. » dit-elle.:Lorsqu’elle a regagné son pouls, Hilary a regaint conscience.

Hilary a subi 23 chirurgies douloureuses. Alors qu’elle était à l’hôpital, un ami a appellé le « Club des 700 » et ils ont prié pour elle. En plus de la prière constante de sa mère, elle ajoute foi aux prières des membres du « Club des 700 » pour l’avoir aider à passer à travers des nuits difficiles.

Ce fut un long séjour, mais Hilary est heureuse d’être vivante. Aujourd’hui, elle marche avec l’aide d’une canne bien qu’une jambe est un peu plus courte que l’autre. Au début, elle a été réticente de partager sa vision du ciel.

Lorsqu’à l’hôpital, Hilary a lu le livre de Don Piper « 90 Minutes In Heaven » mais elle dit qu’elle n’est pas morte comme lui puisqu’elle n’a jamais été prononcée morte. L’expérience a rendu mature Hilary spirituellement et l’a aidé à réviser ses priorités. « Je veux que les gens sachent qu’il y a un ciel et de ne pas perdre espoir. Il y a des moments où j’étais découragée, mais j’ai tenté de conserver ma foi et demeurer forte et positive, » dit Hilary.

Image result for frise myriamir

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.