Je désire accorder une indulgence plénière aux âmes qui iront se confesser et communieront en cette fête de ma Miséricorde

Jesus – Soeur Faustine

La fête de Miséricorde divineJe désire accorder une indulgence plénière aux âmes qui iront se confesser et communieront en cette fête de ma Miséricorde

Donc aujourd hui Dimanche confessons nous et communion pour obtenir une indulgence plénière.

On accorde l’Indulgence plénière aux conditions habituelles (Confession sacramentelle, Communion eucharistique et prière selon l’intention du Souverain Pontife) au fidèle qui, le deuxième Dimanche de Pâques, c’est-à-dire de la « Divine Miséricorde », dans chaque église ou chapelle, l’âme totalement détachée de tout péché, même véniel, participe à des pratiques de piété accomplies en l’honneur de la Divine Miséricorde, ou tout au moins qui récite, en présence du Très Saint Sacrement de l’Eucharistie, publiquement exposé ou conservé dans le Tabernacle, le Notre Père et le Credo, en ajoutant une pieuse invocation au Seigneur Jésus miséricordieux (par exemple « Jésus miséricorideux, j’ai confiance en toi »).

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.