Rencontre avec Sœur Emmanuel à Medjugorje (18 Mars 2017)

Résultats de recherche d'images pour « medjugorje les voyants »

 

L’association de soeur Emmanuel « Les Enfants de Medjugorje » fait connaître les messages de la Sainte Vierge de diverses manières : livres, DVD, vidéos sur Internet… Cette association touche plus de 10 000 personnes aux Etats-Unis et plus de 60 000 à travers le monde. Soeur Emmanuel donne également de nombreuses conférences. Lors d’un pèlerinage à Medjugorje, en novembre 2000, j’ai pu assister à l’une d’entre elles.

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

Résultats de recherche d'images pour « Sœur Emmanuel à Medjugorje »

En voici le compte-rendu :

Pour cette conférence de soeur Emmanuel, qui a eu lieu dans le petit bois ombrage jouxtant la maison des « Enfants de Medjugorje », il y avait quelque chose qui rappelait les discours de Jésus.

Certaines personnes avaient pris appui sur les branches d’un arbre, comme Zachée, pour mieux voir l’oratrice.

Certaines s’étaient assises presque à ses pieds, comme Marie, tandis que Marthe préparait le repas.

A la fin, d’autres tentaient de fendre la foule avec difficulté pour lui glisser une intention de prière écrite sur un papier, ou pour toucher « la frange de son manteau », comme la femme de l’évangile.

En ce qui me concerne, j’étais placé juste derrière elle.

Mes pieds touchaient presque la chaise sur laquelle elle était assise.

J’avais pris place sur un tas de feuilles mortes sur lequel j’avais mis une brique pour ne pas salir mes vêtements.

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

Résultats de recherche d'images pour « Sœur Emmanuel à Medjugorje »

Au cours de la conférence, soeur Emmanuel a repris beaucoup de choses qui sont dans ses cassettes. Le plan qu’elle a suivi pourrait être divisé en quatre parties :

1-La nécessité de devenir saint.

2-La vie après la mort.

3-L’importance de la prière et la manière de prier.

4-L’importance du pardon et de la messe.

Afin de ne pas trop surcharger cet article, je me contenterai de rapporter ici quelques paroles qui ont particulièrement retenu mon attention :

a)-« Il faut avoir confiance en Dieu et renoncer à ses propres sentiments. C’est une très grande activité que de s’abandonner à Dieu, comme le disait Marthe Robin ».

b)-« La sainteté est un échange permanent d’amour ».

c)-« L’amour entre un homme et une femme est quelque chose de tellement grand qu’il fallait un sacrement pour le protéger ».

d)-« A la mort, nous verrons le degré de gloire que Dieu avait préparé pour nous, et nous nous désolerons de n’avoir accompli qu’une toute petite partie ».

e)-« Satan veut nous faire croire que la sainteté est inatteignable. Or, c’est faux ».

f)-« Avant les apparitions, le voyant Jakov vivait avec toute sa famille dans une cabane ou les paysans francais ne mettraient même pas leurs chèvres. Et il ne se plaignait jamais ».

g)-« Depuis le ciel, Dominique Savio a dit un jour à Don Bosco : ce que tu as fait est bien. Mais si tu avais eu encore plus confiance en Dieu, tu aurais pu faire 100 fois plus ! »

h)-« Il y a trois stades dans la prière : demander, écouter Dieu, et vouloir ce que Lui veut ».

i)-« Vicka dit toujours, malgré ses maladies et ses hospitalisations à répétition, que porter sa Croix est quelque chose de merveilleux ».

j)-« Ceux qui croient sans avoir vu possèdent une béatitude de plus ».

k)-« Les confessions communautaires sont une mauvaise chose. Chacun a besoin du contact direct avec le prêtre pour progresser dans sa foi. Le jour où les prêtres ont commencé à confesser les gens ensemble, (confession collective) il y a eu des déprimes parmi les chrétiens. Le sacrement donne quelque chose qu’un psychologue ne pourra jamais donner ».

l)-« Notre degré de gloire sera proportionnel à la ferveur de nos communions ».

m)-« Comme le disait Marthe Robin : ma vie vaudra ce que vaudra mon oraison ».

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

Voila donc les principales phrases qui m’ont marqué.

D’une maniere générale, j’ai trouvé que les enseignements dispensés à Medjugorje complétaient très bien ceux reçus dans nos paroisses.

Chez nous, en effet, on entend rarement parler de la vie après la mort, de la sainteté, de la prière. Surtout avec autant d’insistance. Pourtant, n’est-ce pas la l’essentiel ?

Il me semble donc que les communautés nouvelles et nos paroisses sont faites pour s’enrichir mutuellement. L’un dit ce que l’autre a omis de dire, et vice versa.

Voici d’ailleurs ce que soeur Emmanuel a dit a ce sujet : « On perd son temps en critiquant l’Eglise. Ce qu’il faut, ce n’est pas la critiquer mais la guérir ».

Et les quelques 500 personnes qui étaient présentes dans le petit bois des « Enfants de Medjugorje », ce jour-là, ont toutes applaudi chaleureusement.

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

Source : http://ekladata.com/keqXRHG-0V_nu574W23c_v5sEc0/-CHERE-GOSPA-69-16-OEUVRES-LIEES-A-MEDJUGORJE.pdf

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.