Exhortations reçues par Alice Lenczewska, 1989-2010

Exhortations

reçues par Alice Lenczewska, 1989-2010

avec l’imprimatur de monseigneur Henryk Wejman,

eveque de Stetin (Pologne), le 20 juillet 2015

Résultats de recherche d'images pour « Alice Lenczewska »

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

Alice Lenczewska est décédée à Stetin (Pologne) le 5 janvier 2012. Elle nous a laissé son journal spirituel divisé en deux tomes : Témoignage et Exhortations. Ces textes font partie des perles de la littérature religieuse.

Le journal spirituel d’Alice est parvenu aux mains de l’archevêque Andrzej Dzięa qui a formé une commission théologique dans le but d’évaluer le contenu du journal. Il s’est avéré que les écrits d’Alice Lenczewska ont une profondeur théologique et spirituelle hors du commun, et qu’ils sont entièrement en accord avec l’enseignement de l’Eglise catholique. Sur cette base, Monseigneur Henryk Weiman, le Vicaire Général, a exprimé son accord pour la publication du journal.

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

L’Eucharistie

Dans son journal spirituel, Alice notait les paroles de Jésus au sujet de Sa Présence réelle dans l’Eucharistie. L’Eucharistie, c’est le Christ Lui-même dans le mystère de sa passion, de sa mort et de sa résurrection. Dans chaque Eucharistie, le mystère de notre salut se rend présent : ≪ Je n’arrête pas de te sauver. Ce qui s’est accomplit il y a deux milles ans sur le Golgotha était et est le signe de ce qui dure sans cesse, parce que cela existe en dehors du temps dont tu dépends en tant qu’homme vivant sur terre. Moi, Je suis votre Sauveur sans cesse et pour l’éternité. Je vous arrache constamment à Satan et Je vous offre au Père, dans la mesure ou votre libre arbitre Me le permet. […]

Moi, Je Me suis offert à Dieu en Sacrifice pour vous sauver. Chaque homme est sauvé et peut revenir à Dieu –à la Plénitude pour laquelle il a été créé. Il le peut dans la mesure où il ne rejette pas ce don et ne méprise pas le don, ni Dieu, auteur du don. […] Ce qui s’est déroulé il y a deux mille ans sur le Golgotha continue de se dérouler dans une réalité extra-temporelle. Le Golgotha de Jérusalem –toute Mon existence dans Jésus de Nazareth –la peine et le Sacrifice de Ma vie sur terre étaient la réalisation de ce qui continue de se dérouler. Le signe le plus éloquent, c’est Ma présence dans l’Eucharistie. Je suis caché dans l’Hostie et, en La mangeant, l’âme Me rencontre vivant et vrai, bien que Je suis caché pour l’intelligence et les sens du corps ≫.

Jésus la prévenait de ne pas Le recevoir dans la sainte Communion dans l’état de péché mortel, ≪ sans y penser ou avec indifférence. C’est un grand péché et la profanation de Mon Amour, de Mon Don engendre dans le Sang du Golgotha ≫.

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

Le péché et la Miséricorde Divine

Dans les exhortations dirigées à Alice, Jésus lui disait que le malheur le plus grand dans la vie humaine, c’est le péché, c’est-à-dire le détournement de Lui.

En rejetant Dieu, l’homme se soumet à la domination de satan, ≪ qui attire toujours plus à lui et qui rend dépendant. Le plus souvent, il fait cela insensiblement pour ne pas effaroucher ≫. Jesus disait : ≪ Le péché mortel Me tue dans le sanctuaire de l’âme de celui qui a péché. S’il persiste dans le péché, Je suis mort dans son âme, et son âme est morte. C’est le même état qu’après Ma mort sur la Croix, parce qu’en Me crucifiant en soi, on crucifie sa propre âme. Mais tant que l’on est sur terre, il y a la possibilité de la résurrection de l’âme à travers la réconciliation avec Moi. Quand quelqu’un Me désire, alors Je ressuscite dans son âme et Je le sauve pour la vie eternelle ≫.

Il n’y a donc pas de situation désespérée dans la vie d’un homme. Jésus nous accompagne toujours pour nous liberer du terrible asservissement du péché et de satan. Il attend sans cesse de pouvoir nous pardonner dans le sacrement de pénitence et nous pardonner tous nos péchés. La confession est le retour de l’enfant prodigue avec l’aide de Jésus. Alors, comme dit Jesus, le plus important, c’est ≪ désirer revenir, vouloir revenir, et appeler Mon aide ≫. Et le confesseur ≪ est vraiment Mon outil. Indépendamment de la qualité de l’outil ≫. Jésus nous prévient que ne pas se convertir, rejeter définitivement Sa miséricorde, mène à la condamnation éternelle : ≪ Se détourner de Dieu, surtout par la coupure définitive et la rebellion, est un suicide et un déicide. C’est tuer en soi ce qui est Divin, et ainsi se condamner à une souffrance éternelle et terrible, c’est comme s’arracher son propre coeur ≫.

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

En relation avec les apparitions de la Vierge à Fatima et à Medjugorje, Jésus disait à Alice : ≪ Moi, tout comme Ma Mère qui apparaît à Fatima et à Medjugorje, J’appelle tout le monde à la conversion, à la prière et à la pénitence, pour sauver le plus possible d’êtres humains et le plus possible de morceaux de terre de la destruction totale par satan qui sème dans les cœurs la discorde, la haine et l’agression. Faites pénitence et priez pour ceux qui ont succombé à la haine, et pour leurs sacrifices. Ayez confiance en Dieu Un en Trinité, pour que la Paix et l’Amour soient dans vos coeurs, dans vos paroles et dans vos actes. Ce n’est qu’ainsi que vous vous opposerez à cette vague destructrice de haine réciproque et de discorde qui inonde le monde et qui le domine de plus en plus. C’est la nouvelle oeuvre de satan, après la vague du totalitarisme fasciste et communiste. Maintenant, il s’agit que tous luttent contre tous, en utilisant les différences ethniques, nationales, religieuses ou toute autre. Gardez-vous de prononcer des mots qui sèment l’inquiétude et montent les gens contre les autres. C’est une période de désarroi dans le monde et dans les coeurs des gens, parce que les messages qui ont été donnés au monde (pour revenir vers les chemins Divins, pour prier ensemble, pour faire pénitence) ont été méprisés par le monde et par ceux qui dirigent les états et prêchent les différentes idéologies qui influencent des communautés humaines entières. Des individus ont accepté les messages appelants à la conversion –et ce sont eux qui suscitent la paix. Eux sont l’espérance du sauvetage de beaucoup de ce désarroi qui a commencé, et qui grandit en dépit des slogans fallacieux ou des efforts de réunification et de paix. Sans conversion, sans Dieu, rien ne sera réuni et il n’y aura pas de paix. Au contraire : l’inquiétude et la division vont s’intensifier, et ce qui se passe en Yougoslavie va s’élargir. Ce pays a méprisé les appels de Ma Mère qui apparaît là-bas. Que ce qui s’y passe soit un avertissement et un signal d’alarme pour le monde sur qui pèse la même menace, si les appels à la conversion resteront sans échos. Que cela soit un avertissement et une correction pour tous ceux qui veulent construire leur maison et leur vie sans s’abandonner à Dieu, sans prière, et sans bienveillance envers les autres. Que cela soit aussi un appel à la pénitence, à la prière et aux actes de miséricorde pour ceux qui demeurent auprès de Moi et désirent porter le message d’Amour et de Paix. Amen ! ≫ (25 janvier 1999).

Résultat de recherche d'images pour "FRISE FLEURS MYRIAMIR"

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.