Valentina Papagna: La Communion dans la main

26 janvier 2006

Un ange vînt me visiter et m’emmena dans un endroit où des âmes sont entrain de souffrir (Purgatoire).

Afficher l'image d'origine

A cette occasion, j’ai moi aussi souffert beaucoup dans mon corps assez longtemps. Nous nous approchâmes d’un endroit où il y a beaucoup de souffrances : Il y avait des hommes et des femmes.

Tandis que nous les observions, l’ ange m’expliqua : « Vois-tu ? aujourd’hui, dans toutes les églises, la Sainte Communion est reçue dans la main. La plupart des gens tendent leurs mains pour La recevoir. Ils disent que c’est pratique et qu’il n’est plus nécessaire de confesser ses péchés. Ils disent que n’importe qui peut venir au banquet du Seigneur. Le Seigneur ne s’en formalise pas ! Dieu est Amour et pardonne tout ».

L’ange me dit alors : « Dieu est aussi Justice. Viens avec moi et je vais te montrer combien souffrent ces personnes quand elles meurent ».

Et je vis alors des gens les bras tendus, mains ouvertes, les paumes vers le haut. Je remarquai sur leurs bras et leurs mains de gros ulcères jusqu’aux coudes, parce qu’ils ont offensé Dieu en touchant la Sainte Eucharistie.

Afficher l'image d'origine

L’ange dit : Valentina, parle aux gens et montre-leur ce grand blasphème qu’ils font à Dieu, combien de sacrilèges lui sont infligés dans les églises. Les gens ne réalisent pas à quel point la petite Hostie est sainte et sacrée. Personne ne doit la toucher à l’exception des Évêques et des Prêtres.

L’ange dit : « Nous-mêmes, sans toucher la Sainte Communion, nous sommes présents avec notre Seigneur dans les églises, et tout particulièrement quand on y donne la Sainte Communion. Nous tremblons de peur quand les fidèles approchent. Vois maintenant combien ces gens doivent souffrir pour tant d’irrévérence, maintenant ils sont tellement contrits d’avoir offensé Dieu. Mais il est trop tard. Qui sait combien d’années ils vont ainsi souffrir .

Tous ces changements dans l’Église ont rendu triste notre Seigneur. Valentina, offre-Lui ta peine quotidienne et tes contrariétés. Console-Le et demande-Lui réparation quand tu es à l’église, pour tant de Communions sans valeur, qui plus est, reçues dans la main ». Jésus, mon Seigneur, aie pitié de nous et donne-nous ta Lumière. AMEN

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.