L’Année 2016 a marqué un tournant dramatique dans le Pontificat du Pape François

Par John-Henry Westen
Éditorialiste en chef
SOURCE : Life Site News
Le 3 janvier 2017

ROME, le 3 janvier 2017 (LifeSiteNews) – L’Année 2016 a marqué un tournant dramatique dans le Pontificat du Pape François. On peut l’appeler l’année du grand réveil à mesure que de plus en plus de fidèles Catholiques et de prélats, Cardinaux inclus, sont venus à une compréhension effrayante qu’il y a un problème majeur avec le Pape actuel.

Au cours des années initiales de sa Papauté, la plupart, y compris Life Site News, a donné à François le bénéfice du doute. Ils se sont répétés à plusieurs reprises à eux-mêmes et aux autres de ne pas croire les médias ; que ses paroles étaient prises hors contexte ou mal traduites ; qu’il était tout simplement moche pour faire des entrevues ; qu’il n’était pas souvent conscient des conséquences de ses paroles ; qu’il voulait être pastoral et donc qu’il exagérait parfois les choses ; et que les entrevues improvisées n’étaient pas des expressions officielles de l’autorité d’enseignement de l’Église.

Beaucoup de ces espoirs ont été épinglés par le résultat des deux Synodes controversés sur la Famille. Il était espéré que le document final du Pape réglerait enfin les choses après qu’il eût permis à de nombreux Évêques de s’exprimer librement et même de manière contraire aux propres Paroles du Christ. En fin de compte, pensaient-ils, ce serait comme avec le Pape Paul VI qui, après deux ans de délibération et d’être vivement encouragé par de nombreux conseillers proches à changer l’enseignement constant de l’Église sur la contraception, proclama néanmoins l’Humanae Vitae et confirma l’enseignement pérenne authentique Catholique.

Cependant, avec Amoris Laetitia, ça n’a pas été ainsi. La confusion a été autorisée à s’envenimer et s’est seulement intensifiée quand le Pape François lui-même a fait connaître ses vues personnelles sur les graves questions à l’étude. Il se montra, du moins dans les cas difficiles, ouvert à changer l’enseignement de l’Église, ou comme il l’appellera, ouvert aux « surprises du Saint-Esprit ».

Alors que le changement peut clairement être vu dans les dubia des six Cardinaux, dont quatre ont sorti public, on peut aussi le voir dans la préoccupation croissante exprimée par des entités Catholiques officielles et puissantes comme EWTN. L’empire des médias Catholiques fondé par la sainte Mère Angelica a dans leur programmation télévisée avec Raymond Arroyo, dans leur journal le National Catholic Register avec Edward Pentin et dans leur blog britannique dirigé par le diacre Nick Donnelly, ont entrepris de façon exacte et sans reproche de rapporter les controverses causées par le Pape François.

D’autres responsables et entités Catholiques ont également commencé à exprimer leur consternation et leurs graves inquiétudes mais, après avoir assisté aux rétrogradations du Cardinal Burke, au démantèlement brutal des Frères Franciscains de l’Immaculée et à de nombreuses autres actions aussi dures, leur consternation ne s’est seulement exprimée que par des soupirs.

Il est instructif de regarder ce qui n’est pas fait pour apprécier la situation. Historiquement, à quelques rares exceptions près, quand un Pape a été ouvertement remis en question par des Cardinaux, une majorité bien sûr bondit à sa défense. Cependant, en ce qui concerne les dubia, nous voyons, en plus des Quatre Cardinaux qui sont sortis public, plusieurs autres exprimant leur sympathie et leur désir que le Pape réponde aux questions et mette fin à la confusion. Oui, il y a une foule d’Évêques et une poignée de Cardinaux qui ont sauté à la défense du Pape, beaucoup d’entre eux avec des remarques personnellement dérogatoires dirigées aux Quatre Cardinaux. Cependant, où est la majorité des 120 du Collège de Cardinaux qui bondit à la défense du Pape ? On peut mieux comprendre la gravité de la situation actuelle en examinant les preuves. Ainsi, afin de démontrer notre préoccupation concernant le Pape François, Life Site News présente ici plusieurs des événements les plus inquiétants de la Papauté François en 2016.

Pour plus de concision, la plupart des incidents sont présentés avec seulement quelques mots de description et un lien vers une explication plus complète pour une étude plus attentive ( note du traducteur : les liens ne sont pas incorporés du fait que chaque lien est en anglais. Si tel est votre désir, cliquez sur la page référée en source en haut de page. ) Ce n’est pas une liste exhaustive pour l’année, mais seulement les plus graves des incidents. Nous souhaitons que cette compilation puisse servir à réveiller davantage de Catholiques au besoin d’une prière ardente, d’un sacrifice et d’une action productive pour l’Église et le Pape en cette période grave de l’histoire des deux millénaires de l’Église.

18 janvier 2016

Le Pape : Les Catholiques qui disent que « cela a toujours été fait de cette façon » ont un « cœur fermé », ils « n’atteindront jamais la vérité complète » et ils sont « fermés aux surprises du Saint-Esprit ».

21 janvier 2016

Le Pape François change le rite du lavement des pieds du Jeudi Saint pour inclure les femmes. Christ a lavé les pieds de Ses Apôtres tous mâles lors de la Cène.

8 février 2016

Le Pape qualifie la première promotrice des avortements Italiens de « grands oubliée » de la nation. Dans une interview accordée au Corriere Della Sera, le Pape François a fait l’éloge de la principale défenderesse des avortements Italiens, Emma Bonino, comme l’une des « grande oubliée » de la nation, en la comparant à de grands personnages historiques comme Konrad Adenauer et Robert Schuman.

18 février 2016

Les remarques non corrigées du Pape François sur la contraception sont interprétées dans le monde entier comme un changement dans l’enseignement de l’Église. Lors de son vol de retour du Mexique, le Pape François a été interrogé sur comment « éviter la grossesse » dans les zones à risque de transmission du virus Zika. « Paul VI, un grand homme, dans une situation difficile en Afrique, a permis aux religieuses d’utiliser des contraceptifs en cas de viol » a-t-il dit. Après avoir réitéré que l’avortement n’est jamais moralement justifié, il a dit : « D’autre part, éviter la grossesse n’est pas un mal absolu. Dans certains cas, comme dans celui-ci, comme celui que j’ai mentionné du Bienheureux Paul VI, c’était clair ». Le Vatican a confirmé que le Pape François approuvait l’utilisation de contraceptifs et de préservatifs dans les cas graves. (Cependant, faire cela serait contredire l’enseignement clair des Papes précédents.)

2 mars 2016

Le Pape modifie le protocole du Vatican pour permettre aux chefs d’État Catholiques qui sont dans des unions maritales irrégulières de pouvoir rencontrer le Pape avec leur partenaire.

8 avril 2016

Le Pape émet une Exhortation Apostolique Amoris Laetitia, créant une tempête dans l’Église.

14 avril 2016

Le Pape François met en garde contre ceux qui résistent à l’Esprit avec « une soi-disant fidélité à la loi ».

16 avril 2016

Le Pape visite les migrants sur l’Île Grecque de Lesbos, puis ramène trois familles Musulmanes au Vatican, mais aucune famille Chrétienne.

29 avril 2016

Le Vice-Président pro-avortement des États-Unis, Joe Biden, donne une conférence lors de l’événement au Vatican portant sur les cellules souches adultes.

3 mai 2016

Un Archevêque proche du Pape a déclaré que le Pape voulait cacher son soutien à la Communion pour les divorcés remariés. L’Archevêque Bruno Forte, secrétaire spécial des Synodes sur le Mariage et la Famille, affirme publiquement que le Pape François a dit : « Si nous parlons explicitement de la Communion pour les divorcés/remariés, vous ne savez pas quel terrible désordre nous ferons. Donc nous ne parlerons pas clairement, faites-le quand les prémisses sont établies, puis je vais tirer les conclusions »

12 mai 2016

Le Pape dit que l’Église devrait étudier l’ordination des femmes comme diacres.

16 mai 2016

Le Pape François compare l’Islam radical à l’Évangélisation Catholique : « Il est vrai que l’idée de conquête est inhérente à l’âme de l’Islam. Cependant, il est également possible d’interpréter l’objectif dans l’Évangile de Matthieu où Jésus envoie Ses disciples à toutes les nations en termes de la même idée de conquête ».

29 mai 2016

Le Pape François accorde un prix aux militants pro-avortement et anti-mariage Richard Gere, George Clooney et Salma Hayek de Hollywood.

2 juin 2016

Le Pape se plaint du trop d’attention accordée aux Paroles du Christ à la femme adultère « Va et ne pèche plus » : « Parfois, je me sens un peu attristé et agacé quand les gens vont droit aux derniers paroles que Jésus lui a dites : «Va et ne pèche plus ». Ils utilisent ces paroles pour « défendre » Jésus de contourner la loi.

9 juin 2016

Le Pape François : « Les rigides … c’est cela ou rien ». Les Catholiques sont « hérétiques » et « non Catholiques ».

17 juin 2016

Le Pape François : Les cohabitations sont des « vrais mariage » et « ont la grâce d’un vrai mariage ».

21 juin 2016

Le Pape François dit qu’il y a une interdiction absolue de la peine de mort : « Le Commandement « Tu ne tueras pas » a une valeur absolue et s’applique à la fois aux innocents et aux coupables …. Un signe d’espoir est que l’opinion publique manifeste une opposition croissante à la peine de mort même en tant que moyen de défense sociale légitime … C’est une atteinte à l’inviolabilité de la vie et à la dignité de la personne humaine ; ça contredit également le plan de Dieu. Le Pape dit qu’Amoris Laetitia au complet est une saine Doctrine : « Pour votre propre tranquillité d’esprit, je dois vous dire que tout ce qui est écrit dans l’Exhortation [Amoris Laetitia] — et je me réfère ici aux paroles d’un grand théologien qui était autrefois un secrétaire de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le Cardinal Schönborn, qui l’a présenté [Amoris Laetitia] — tout est thomiste, du début à la fin. C’est une saine Doctrine ».

26 juin 2016

Le Pape François déforme le Catéchisme sur l’homosexualité. Lors du vol de retour de sa visite en Arménie, le Pape François a déclaré que les Catholiques devraient s’excuser auprès des homosexuels. « Je répète ce que dit le Catéchisme de l’Église Catholique : qu’ils ne doivent pas être discriminés, qu’ils doivent être respectés et accompagnés pastoralement » a déclaré le Pape. « Le problème est une personne qui a une condition, qui a une bonne volonté et qui cherche Dieu, qui sommes-nous pour juger ? Et nous devons bien les accompagner … c’est ce que dit le Catéchisme, un Catéchisme clair » a ajouté le Pape. L’enseignement du Catéchisme sur l’homosexualité est donné en trois paragraphes comprenant un peu plus de 220 mots. La réponse du Pape ne se réfère qu’à 20 mots du milieu du deuxième paragraphe, ignorant les nombreux passages mettant en garde contre le comportement sexuel nuisible.

7 juillet 2016

Le Pape François a nommé l’Archevêque de Chicago, Blase Cupich, membre de la Congrégation pour les Évêques. Le Pape François s’éloigne des Évêques « très conservateurs ».

18 juillet 2016

Le Vatican émet un bref rejet à l’appel du Cardinal Sarah pour la Messe face à l’Est.

26 juillet 2016

Le Pape : les intentions de Martin Luther n’étaient pas erronées, il était un réformateur.

27 juillet 2016

Au cours de la Journée Mondiale de la Jeunesse, le Vatican lance un programme d’éducation sexuelle destinée aux adolescents qui exclut les parents et le péché mortel et qui inclut des photos et des films sexuellement explicites.

2 août 2016

La Commission Papale sur le Diaconat féminin inclut des partisanes de la prêtrise des femmes.

Le 23 août 2016

Des courriels qui ont coulé montrent que George Soros a payé des groupes de gauche pour influencer la visite du Pape aux États-Unis. Les courriels nomment le conseiller pontifical, le Cardinal Maradiaga, comme un contact potentiel.

1er septembre 2016

Le Pape François : « Allez à la confession pour ne pas avoir recycler, repentez-vous des excès de plastique et de papier, de la conversion écologique et de nouvelles œuvres de miséricorde.

9 septembre 2016

Le Pape : Il n’y a « aucune autre interprétation » d’Amoris Laetitia que de permettre la Communion aux divorcés / remariés dans certains cas. Le Pape François : « La division est l’arme que le diable emploie le plus pour détruire l’Église de l’intérieur ».

29 septembre 2016

Le rapport révèle que certains des 45 signataires sont en train de sentir la pression à propos de leur lettre demandant une clarification de « Amoris Laetitia ».

1er octobre 2016

Le Pape François dit que c’est un « péché très grave » d’essayer de convertir les Orthodoxes : « C’est un péché très grave contre l’œcuménisme : le prosélytisme ».

2 octobre 2016

Le Pape François appelle une femme ayant eu une opération de changement de sexe un « homme » et considère « mariés » les partenaires.

6 octobre 2016

Le Pape : La vraie Doctrine n’est pas un attachement rigide à la Loi, ce qui charme comme les idéologies le font.

9 octobre 2016

Le Pape remplace le Cardinal Sarah pour le discours lors de l’inauguration de l’Institut Jean-Paul II et le Cardinal n’est pas autorisé à prendre la parole lors d’un autre événement. Comme « changement sismique », le Pape nomme le très libéral Archevêque Blase Cupich de Chicago et 2 progressistes Américains plus parmi 17 nouveaux Cardinaux. Il nomme également le Belge libéral Jozef de Kesel comme Cardinal.

13 octobre 2016

Le Pape reçoit une statue de Luther au Vatican et donne une nouvelle définition du mot « tiède ». Le Pape François a dit aux pèlerins du Vatican qu’« il n’est pas licite de « convaincre [des non-chrétiens] à votre Foi ». Vous devez donner votre témoignage de votre vie chrétienne ; ce sera votre témoignage qui fera vibrer le cœur de ceux qui vous regardent » a-t-il ajouté. Et il a conclu : « Ce sera le Saint-Esprit qui émouvra le cœur avec votre témoignage — c’est ce que vous demandez — et, à ce sujet, vous pouvez dire le « pourquoi » avec beaucoup de réflexion. Mais sans vouloir convaincre. Au cours de cette réunion, le Pape a également proposé une nouvelle définition de « tiède », qui, selon le Pape François, est quand les Chrétiens « sont désireux de défendre le Christianisme en Occident d’une part mais, d’autre part, sont opposés aux réfugiés et autres religions ».

24 octobre 2016

Le Pape François a dit : «… en dessous de la rigidité, il y a quelque chose de caché dans la vie d’une personne. La rigidité n’est pas un don de Dieu ».

28 octobre 2016

Le Pape François élève de nouveau les Progressistes de l’Église dans une refonte complète de la Congrégation pour le Culte Divin du Vatican.

1er novembre 2016

Le Pape propose « de nouvelles béatitudes pour une nouvelle ère ».

8 novembre 2016

Le Pape François accueille de nouveau la visite de la militante Italienne en matière d’avortements.

10 novembre 2016

Le Pape : « Les membres de l’Académie Pontificale pour la Vie ne sont plus tenus de signer une déclaration pro-vie ».

11 novembre 2016

Le Pape François sur les jeunes qui aiment la Messe en Latin : « Pourquoi tant de rigidité ? » Le Pape François a dit qu’il se demande pourquoi certains jeunes, qui n’ont pas été élevés avec la vieille Messe en Latin, la préfèrent néanmoins. « Et je me demande : Pourquoi tant de rigidité ? Creusez, creusez, cette rigidité cache toujours quelque chose, l’insécurité ou même quelque chose d’autre. La rigidité est défensive. L’amour vrai n’est pas rigide ». Dans une interview, le Pape François a dit : « Ce que nous voulons, c’est une lutte contre l’inégalité, c’est le plus grand mal qui existe dans le monde ».

18 novembre 2016

Dans le sillage de la lettre des Quatre Cardinaux, le Pape François réprimande le « légalisme » des critiques d’Amoris Laetitia. Un expert du Vatican : Des sources disent que le Pape François fut ‘bouillant de rage’ concernant la critique d’Amoris Laetitia.

27 novembre 2016

Le Pape utilise publiquement les termes scatalogiques « coprophagie » et « coprophilie ».

21 décembre 2016

Le Pape lance une enquête sur les Chevaliers de l’Ordre de Malte après qu’un haut fonctionnaire fut congédié concernant un scandale sur la distribution massive de préservatifs. Dans son discours annuel de Noël à la Curie Romaine, le Pape François dit que la « résistance malveillante » à ses réformes qui « se réfugie dans les traditions » vient du diable.

Source : http://dieuetmoilenul.blogspot.fr/2017/01/2016-lannee-ou-le-pape-francois.html

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.