Réflexion : Suis-je catholique ou antéchrist ?

Résultats de recherche d'images pour « jésus sur le chemin de croix »

Je trahis le Christ et je suis antéchrist quand je suis en faveur du divorce, de l’avortement, de l’homosexualité, du remariage des divorcés, du concubinage, des moyens de contraception, du Nouvel Age (yoga, reiki….), de la communion pour les divorcés remariés. Si je suis en faveur de toutes ces choses, quand je vais me présenter devant Dieu, je vais voir le feu de l’enfer dans mon âme. Seul le repentir et la confession pourront m’aider à être délivré de ce mal.

Même si un antipape ou le faux prophète était à la tête de l’Eglise, je ne l’écouterai pas mais je continuerai à affirmer ma foi telle qu’elle l’est annoncée dans la Bible (sans rien ajouter ou retrancher) et dans le catéchisme de l’Eglise Catholique et je continuerai à aller à la messe pour le salut de mon âme et celle de mes frères et soeurs. Si je quittais l’Eglise à cause de la trahison de ses pasteurs, alors je trahirai le Christ et je ne pourrais pas être sauvée. La trahison entraîne la perte de l’âme comme Judas.

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.