La Fille du Oui à Jésus : l’Enfer existe-t-il ? – Partie 12 –

Résultats de recherche d'images pour « AMOUR POUR TOUS LES MIENS »

L’enfant sur la terre qui fait de mauvais choix n’est pas le mal, les démons sont le mal ; l’âme en enfer n’est pas le mal, elle devient une âme maladivement haineuse, alors que les démons sont la haine. Le contact du mal en enfer avec le mal qui nourrit les actes de vie sur la terre ne peut se faire qu’avec la tricherie : les enfants de Dieu sur la terre sont tentés à faire le mal par les démons et les âmes en enfer sont torturées par la haine que les démons ont envers elles.

Plus des enfants font des actes impurs sur la terre, plus les conséquences dues à leurs mauvais actes de vie donnent du pouvoir aux démons, et c’est leur consentement qui donne du pouvoir à la haine diabolique des esprits impurs contre leur âme.

Résultats de recherche d'images pour « AMOUR POUR TOUS LES MIENS »

L’âme en enfer qui souffre à cause de sa haine, c’est sa haine qui sert d’appât aux esprits maléfiques contre les enfants sur la terre. La haine des esprits impurs, qui incite les enfants de la terre à être contre leur âme et qui fait en sorte que les âmes mortes se haïssent, est le pouvoir incandescent de ces êtres diaboliques : le mal attire le mal, et un passage de la vie à la mort se crée. Donc, plus il y a des âmes en enfer, plus les démons sont maîtres de la situation pour tricher la vie sur la terre.

Ceux qui croient qu’ils peuvent avoir un contact avec leurs défunts se trompent, ce sont les démons qui leur font croire cela ; en réalité, ce sont les ombres de la peur qu’ils ont en eux qui attirent la haine de l’enfer à la vie qu’ils détiennent. Si des enfants entendent ou perçoivent la présence d’un être mort, c’est parce que les démons se servent des conséquences des actes de vie qui appartiennent aux enfants morts.

Résultats de recherche d'images pour « AMOUR POUR TOUS LES MIENS »– Qu’est-ce qui se fait entendre ou voir ? Mes enfants, ces enfants morts qui ont fait pendant leur vivant de mauvais actes de vie, ce sont leurs mauvaises conséquences dues à ces actes qui font des ravages dans le mouvement de la vie. Ce qui semble invraisemblable est pourtant devant vous et autour de vous. Les mauvaises conséquences des âmes déchues sont dans votre temps de vie. Donc, à l’instant où votre propre esprit accepte de se laisser nourrir par ces choses défendues, tel communiquer avec les défunts, le mal, qui a nourri les mauvais actes de vie de ces êtres défunts et qui ont donné des mauvaises conséquences, se fait ressentir en votre vie ; de ce fait, leurs actes ne sont plus, mais leurs conséquences oui, et c’est le mal que contient ces conséquences qui se manifeste à vous. Si vous entendez ce que les esprits impurs, qui sont le mal incarné, veulent que vous  entendiez ou si vous voyez ce qu’ils veulent que vous voyiez, c’est votre vie qui leur sert de piège contre vous-mêmes.

Ce que vous entendez et ce que vous voyez vous portent à faire d’autres mauvais actes de vie qui vous apportent d’autres mauvaises conséquences : les mauvaises conséquences de la personne défunte et vos mauvaises conséquences sont entretenues par le mal en vous-mêmes. C’est le mal que vous acceptez de faire qui vous amène à vivre dans vos mauvaises conséquences, et le mal en vos conséquences entretient vos mauvais choix ; donc, vos pensées hideuses, vos écoutes impures, vos regards faux, vos paroles vilaines, vos actions malsaines et vos sentiments apeurés dans votre quotidien vous les faites circuler, par l’amour, en le mouvement de vie.

Résultats de recherche d'images pour « AMOUR POUR TOUS LES MIENS »

Cette mauvaise nourriture qui vient du mal, et n’oubliez pas que le mal vient de l’enfer là où Dieu n’est pas, circule dans le temps de vie de tous les enfants de mon Père qui doivent faire de bonnes oeuvres ; de ce fait, le nombre de ceux qui subissent l’influence du mal est incalculable.

– Voyez-vous, mes enfants, ce que vous vivez et ce que vous faites vivre aux autres lorsque vous faites ce qui est mal aux yeux de l’Éternel ? Faites attention, vos actes de vie appartiennent à la vie, pas à la mort.

Les péchés de l’âme morte sont avec elle en enfer ; c’est le mal en ses actes de vie que j’avais envoyé à la mort éternelle qui est pour l’âme morte une éternelle souffrance ; ses péchés n’étaient plus en la vie de l’âme. C’est elle qui est maintenant en la mort : lieu de ses péchés, et la mort en est maîtresse. Plus l’âme en enfer pénètre ses péchés, plus le gouffre de ses péchés s’approfondit. Ce sont ses péchés qui la transforment continuellement en une âme morte éternellement, ce n’est pas parce qu’elle a refusé Dieu : ce sont ses propres péchés, ce qui la rend plus haineuse contre Dieu, contre elle-même, contre les âmes et contre les esprits impurs, car elle ne peut accuser Dieu qui l’a créée. Satan et les démons, qui sont les auteurs du mal, sont le rien, et en le néant il n’y a que la haine. L’âme, par son refus à aimer Dieu, demeurera morte éternellement, mais les démons ne pourront la faire disparaître, elle est la création de Dieu. Ces esprits maléfiques la feront souffrir éternellement avec le mal qu’elle a fait.

Mais l’enfant de cette âme a fait aussi le bien, car un enfant de Dieu ne vient pas au monde impur, il n’a que la tache originelle ; alors, même s’il a refusé Dieu, parce qu’il a fait de bons actes de vie, ses bons actes ne disparaissent pas. Bien que l’âme de cet enfant refuse tout bien, à cause de ses bonnes oeuvres qui ont produit de bonnes conséquences en son temps de vie sur la terre, elle connaîtra des moments de répit en enfer.

Résultats de recherche d'images pour « AMOUR POUR TOUS LES MIENS »

– Pourquoi ? Parce qu’au moment où l’enfant de Dieu a fait un bon acte de vie, son acte de vie portait une nourriture d’amour, et cette nourriture d’amour a nourri les Bons actes de vie des enfants de Dieu, et, à cause de cette nourriture que leurs actes de vie ont reçue, ils ont fait d’autres bons actes de vie. L’acte de cet enfant a été fait avec l’amour qu’il avait ressenti lorsqu’il a accepté ce qui se présentait devant lui, ce qui a apporté de bonnes conséquences en la vie des enfants de Dieu ; de par ce fait, même si l’enfant a dit ‘non’ à la Vie Éternelle, la conséquence de son bon acte de vie demeure sur la terre, car elle continue de produire ses effets d’amour.

Moi, l’Amour, je ne retranche nul mot de la Bible : pour chaque oeuvre d’amour, il y aura une récompense. Oui, mes enfants, même si un enfant de Dieu dit ‘non’ à Dieu lors de son jugement, je n’effacerai pas devant sa vie un bon acte de vie qui a produit des conséquences d’amour, car à cause de ses conséquences, il y a eu des enfants de Dieu qui ont fait de bonnes actions d’amour pour plaire à Dieu et à leur prochain.

Mon Esprit est immuable, il connaîtra la récompense de son acte de vie, même en enfer. Dieu aime tous ses enfants. Que l’un de mes enfants me dise : ‘Non, je ne veux pas de toi’, moi qui me suis donné par amour pour lui afin qu’il n’aille pas en enfer, je continuerai à l’aimer, et je n’effacerai pas de ma Vie Éternelle ce que j’ai fait pour lui.

Résultats de recherche d'images pour « AMOUR POUR TOUS LES MIENS »

Une bonne conséquence en amène d’autres :

  • tout bon acte de vie a de la valeur à mes yeux : à moi de sonder les coeurs ;
  • tout bon acte de vie qui m’est agréable entraîne une avalanche d’amour : à moi de multiplier mes grâces ;
  • la nourriture d’un bon acte de vie nourrit chaque bon acte de vie : à moi de nourrir la vie ;
  • chaque fois qu’un enfant fait un bon acte de vie, cela apporte de bonnes conséquences dans la vie de chacun : à moi de distribuer mon Pain de Vie ;
  • le temps de l’épreuve achevé, les bonnes conséquences demeurent : en moi qui suis la Vie Éternelle.

Ainsi, lorsqu’un enfant de Dieu fait un bon acte de vie, à cause de la conséquence de son acte, ce qui est bon sur la terre se récolte au centuple. Donc, l’amour en cette bonne conséquence qui est demeurée sur la terre poursuit son cours, car c’est l’amour en la nourriture qui continue de faire son effet en la vie de ceux qui sont en la vie.

Du fait que l’enfant était amour au moment de son bon acte de vie, son âme en enfer reçoit la douceur de son acte d’amour : la mesure de sa douceur a le degré de la valeur de son acte. Lorsque des enfants utilisent leur temps de vie pour faire de bons actes de vie, à cause de son bon acte de vie, il y a en enfer un temps voulu par Dieu qui se présente : l’âme s’arrête de se faire souffrir et les démons ne peuvent faire pénétrer leur haine en elle, car ce temps appartient à l’amour infini de Dieu. Bien qu’elle soit éternellement en enfer, c’est la conséquence de son bon acte de vie, qui est dans l’éternité, qui lui revient, elle ne peut donc connaître son anéantissement.

Résultats de recherche d'images pour « AMOUR POUR TOUS LES MIENS »

C’est grâce à l’amour que cet enfant a fait un bon acte de vie, et l’amour ne peut s’arrêter de donner, de recevoir, de nourrir et de s’accomplir : les conséquences d’un acte d’amour sont éternelles. Bien que l’âme ne sache pas ce qui se passe, lorsqu’elle entre dans ce temps de répit, elle reçoit l’amour de Dieu qui l’aime. Dieu ne hait pas, n’est pas rancunier, ne se venge pas, n’oublie pas, ne rejette pas, puisque Dieu est l’Amour Infini, et il tient ses promesses. L’âme qui est dans ce temps ne se hait pas, elle entre dans la cause de son acte de vie, dans le choix de son acte de vie et dans les conséquences de son acte de vie qui sont amour ; donc, elle se retrouve dans un repos d’amour.

Résultats de recherche d'images pour « AMOUR POUR TOUS LES MIENS »

Dieu vous présente sa vérité, et elle est éternelle :

  • qui fait un acte bon sera récompensé et sa récompense sera éternelle : dans la vie éternelle, tout est éternel et dans la mort éternelle, tout est éternel ;
  • c’est le temps qui obéit, c’est le temps qui se présente, c’est le temps qui s’accomplit : l’Amour est toujours au rendez-vous ;
  • tous les anges, tous les saints et toutes les saintes âmes du paradis et tous les anges déchus ne peuvent ordonner au temps de ne pas se présenter : le temps est à Dieu seul, il est le Maître du temps ;
  • en enfer, les âmes qui ont fait de bons actes de vie sur terre reçoivent leur récompense : dans le temps de Dieu, Dieu pénètre la mort éternelle.

Comprenez, mes enfants, que Dieu est le Souverain. La Puissance est JE SUIS, la Lumière est JE SUIS et la noirceur s’incline devant JE SUIS, le Souverain. Lorsque l’âme déchue est dans le temps de sa récompense, elle reçoit la lumière qui l’aveugle, et elle ne peut plus se haïr, car elle est dans un état extatique où le rien ne peut la toucher.

Lorsque le temps de sa récompense due à son bon acte de vie sur terre est achevé, tout ce qu’elle est dans le rien continue comme si rien ne s’était passé.

Résultats de recherche d'images pour « AMOUR POUR TOUS LES MIENS »

« Un jour, une étincelle passa dans l’immensité du ciel, et ceux qui regardaient le ciel la virent. Ils ne savaient pas d’où elle venait et pourquoi elle avait apparu. Ce qu’ils savaient, c’est qu’ils avaient vu une étincelle, et cela avait produit en eux de la joie. Les personnes bonnes ou mauvaises qui faisaient de bonnes oeuvres sur la terre avaient vu cette étincelle, et ils avaient tous ressenti une joie. Ceci se passa en l’an 1040 avant Jésus-Christ.

« Plusieurs années ont passé et plusieurs personnes dans les mêmes conditions ont vu une étincelle : la même étincelle. Le nombre de personnes qui la virent était plus grand que le premier groupe de personnes : aucune ne savait d’où elle venait et pourquoi elle avait apparu, mais sa vue avait produit la même joie. Ce moment se passa en l’an 102 avant Jésus-Christ.

« Plusieurs années passèrent lorsqu’un très grand nombre de personnes qui accomplissaient de par le monde de bonnes oeuvres virent une étincelle dans le ciel. Personne ne savait que c’était la même étincelle. Chacun se mit à penser : ‘D’où vient-elle et que signifie ce moment qui nous procure de la joie ?’ On s’interrogeait : ‘Ce moment qu’on vient de vivre, est-ce qu’il a déjà été vécu ?’ On allait d’une personne à l’autre, lorsque quelqu’un dit : ‘Dieu seul le sait, puisqu’il est l’Éternel.’ Ceci se passa en 1442 après Jésus-Christ.

Résultats de recherche d'images pour « AMOUR POUR TOUS LES MIENS »

« Parce qu’elles avaient aimé vivre ce moment en sachant qu’il y avait d’autres personnes comme elles sur la terre qui devaient avoir aimé vivre cet instant, la joie demeura plus longtemps : la joie était le fruit de leur amour envers eux-mêmes et les autres. Même après plusieurs années, la joie n’était pas partie en fumée : on avait vu, on avait entendu, on avait ressenti, on en parlait. Oui, cette étincelle avait produit son effet : beaucoup aimaient en parler. Quel était cet effet ? Revivre ensemble cet instant de joie.

« Plusieurs années passèrent et cette étincelle se montra de nouveau. Pourquoi se montrait-elle ? Parce que d’autres personnes avant celles-ci avaient aimé vivre ensemble ces instants de joie et en reparler : ‘Être amour pour les uns et pour les autres’, et ce moment se renouvelait. Oui, toujours et toujours, il y avait des personnes qui aimaient se manifester de l’amour en faisant de bonnes oeuvres, et ces actes de vie produisaient toujours le même bienfait : la joie. Le fait de vivre en enfants de Dieu sur la terre et de faire des oeuvres d’amour, cela faisait jaillir de leur coeur une étincelle d’amour et elle se montrait ; ainsi, la joie de se donner de l’amour se faisait à nouveau connaître à eux : la joie se maintenait en leur vie. »

Tout bon acte de vie donne son fruit, et ce fruit nourrit les êtres créés pour qu’ils fassent eux aussi de bons actes de vie. Lorsque les actes de vie sont bons, leurs fruits donnent ce qu’ils ont en eux : l’amour. Chaque bon acte se fait par l’amour, en l’amour et pour l’amour : c’est la joie qui se laisse voir. Être ensemble par amour, en l’amour et pour l’amour, c’est vivre par Dieu, en Dieu et pour Dieu : la joie d’être créés pour aimer.

Dès le début de l’histoire, des enfants ont vu une étincelle. Là où chacun se trouvait sur la terre, il y a eu de l’amour, et chacun a aimé faire de bonnes œuvres d’amour ; et parce que chaque oeuvre était amour pour chaque enfant sur la terre, cela se faisait voir : l’étincelle, et tous connaissaient le fruit de chaque oeuvre : la joie.

Résultats de recherche d'images pour « AMOUR POUR TOUS LES MIENS »

Dans un autre temps, d’autres enfants ont aimé être ensemble, et la nourriture de leurs bons actes de vie les a nourris mutuellement, ce qui leur a apporté de la joie, et cette joie a produit d’autres actes d’amour, et les conséquences dues à ces autres actes d’amour ont produit d’autres joies : la même étincelle faisait toujours son apparition.

Il en est de même pour les bons actes de vie faits sur terre. Tout bon acte de vie fait jaillir l’amour et l’amour nourrit le coeur des enfants qui ont besoin d’amour afin qu’ils fassent de bons actes. Ces bons actes produiront leur effet dans le coeur des autres enfants de Dieu, et d’autres actes d’amour se feront dans leur temps éternel. Tant que le bon acte de vie produit de l’amour, son temps de conséquence d’amour dure.

Un enfant qui a fait un ou plusieurs bons actes de vie dans son temps de vie sur la terre, même s’il a refusé la vie éternelle, en enfer son âme connaît des temps de répit.

Image associée

Telle est la récompense pour chacun de ses bons actes de vie. Chaque bonne conséquence a fait partie de chaque oeuvre d’amour, car l’oeuvre a été faite par l’enfant qui avait reçu de Dieu un temps de vie pour accomplir de bonnes oeuvres qui donnent de bons fruits sur la terre. Un acte de vie qui produit toujours son effet, même après que l’enfant ne soit plus sur la terre, est un acte qui n’est pas mort, puisque sa conséquence est en le mouvement de vie, et parce qu’il est en le mouvement de vie, il engendre d’autres bons actes de vie : ses conséquences durent.

Pensez à un enfant qui s’est uni à des bénévoles pour donner à manger aux pauvres ; après sa mort terrestre, même s’il a fait cette bonne action qu’une fois dans sa vie, sa conséquence demeure puisque, grâce à son action, un enfant a appris que l’amour est dans le partage, ce qui l’a emmené à faire des actions d’amour ; c’est donc à cause de son acte d’amour que cet enfant a fait à son tour une bonne action. Ainsi, la conséquence de la bonne action, qui est d’avoir une seule fois donné à manger aux pauvres, a continué de produire des fruits :

  • la nourriture de cette première action a nourri tous les bons actes,
  • et la nourriture de la deuxième action, qui est la conséquence de la première action, a nourri tous les bons actes de vie,
  • et la nourriture de la troisième action, qui est la conséquence de la première action et de la deuxième action, a nourri tous les bons actes de vie, et ainsi de suite,
  • ce qui engendrera d’autres bonnes actions, donc d’autres bonnes conséquences.

Résultats de recherche d'images pour « AMOUR POUR TOUS LES MIENS »

L’enfant qui a fait, dans son temps de vie sur la terre, de bons actes de vie, même s’il n’a fait qu’une bonne action, son âme en enfer connaît la récompense de son bon acte de vie à cause de ses bonnes conséquences : l’âme entre dans un temps de répit où elle ne cherche pas à se détruire et où les démons ne peuvent s’approcher d’elle.

– Quel est son état lorsqu’elle est dans ce temps de répit ? L’enfant qui a fait un bon acte de vie, il l’a fait avec l’amour qui était en lui, et on ne triche pas l’amour ; c’est la raison pour laquelle son âme est dans un état d’amour, et cet état a la même mesure que son amour lorsqu’il a accompli son bon acte de vie. Je vous l’explique. Étant donné qu’il a accompli une oeuvre d’amour, tout son être a été au diapason avec son acte. Comme il était amour, ce qui s’accomplissait par lui n’était que de l’amour : tout ce qu’il pensait, regardait, écoutait, disait, faisait et ressentait était dans la force de la vie. En le mouvement de vie, par l’amour, ses actes de vie se sont associés à tous les bons actes de vie. Cette union a produit une force d’amour, et la Sainte Vierge a uni cette force à la sienne, et c’est vers moi, son Fils, qu’elle a emmené cette puissance de vie, afin que mon amour inconditionnel enveloppe tout ce qui était amour, et, par ma puissance, j’ai guéri des enfants dont leurs blessures étaient à l’image de ses blessures.

– Quelle est la durée de ce temps de répit ? Ce temps d’amour, l’enfant l’a vécu en étant fort en le mouvement de vie, mais lorsqu’il a fait un acte de vie mauvais, il est sorti de sa force d’amour pour faire son mauvais acte de vie, et son temps d’amour s’est arrêté. La durée de son temps de répit se mesure selon la durée de son temps d’amour dans lequel son oeuvre s’est accomplie ; ainsi, la durée de son temps de répit se mesure avec l’amour qu’il a utilisé pour se garder bon devant sa vie d’amour qui s’accomplissait, afin que son oeuvre produise des conséquences qui ont produit d’autres oeuvres d’amour.

Résultats de recherche d'images pour « AMOUR POUR TOUS LES MIENS »

– Combien de fois l’âme connaîtra ce temps de répit ? Ce temps se répétera chaque fois qu’un enfant sur la terre fera un acte bon à cause de son bon acte de vie, car le fruit de son acte fait ressortir la joie en les enfants de Dieu qui aiment faire de bons actes de vie qui produisent de bons fruits. Ainsi, sa récompense il la reçoit même en enfer : Dieu aime tous ses enfants inconditionnellement.

A suivre….

Résultats de recherche d'images pour « AMOUR POUR TOUS LES MIENS »

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.