La Fille du Oui à Jésus : l’Enfer existe-t-il ? – Partie 10 –

Résultats de recherche d'images pour « amour pour tous les miens fille du oui à jésus »

Les âmes mortes haïssent les enfants de Dieu dont leur âme se garde dans l’espérance, et leur haine contre eux est nourrie et entretenue par la souffrance. En enfer, elles déferlent une montagne de jurons odieux contre les entités pour que celles-ci les fassent souffrir. Plus elles souffrent et plus elles haïssent. Leur but est de faire souffrir les âmes des enfants sur la terre comme elles souffrent ; et comme les entités se servent de leurs péchés pour les faire souffrir, elles donnent aux démons les conséquences de leurs mauvaises oeuvres qui circulent en le mouvement de vie.

Donc, tous les péchés sont dans la mort éternelle ; ils ne peuvent pas entrer en les enfants sur la terre, mais les péchés qui n’existent plus sur la terre peuvent entrer dans la vie. Comment, mes enfants ? Par les ruses des esprits impurs qui obtiennent ce pouvoir des âmes mortes qui ont fait de mauvaises oeuvres et dont les conséquences de ces oeuvres sont demeurées sur la terre. Il n’y a pas l’ombre d’un doute que cela faisait partie de leur temps de vie sur la terre, car vous en êtes témoins.

Résultats de recherche d'images pour « amour pour tous les miens fille du oui à jésus »Les esprits impurs n’ont pas de vie, pas de matière, donc pas de présence physique puisque là où ils sont, il n’y a pas Dieu, et Dieu seul peut matérialiser ses messagers du Ciel. Lorsque Lucifer a refusé d’être ce qu’il était, il devint le contraire de ce qu’il était : un ange au service de Dieu, et parce qu’il a refusé la présence de Dieu, Dieu créa l’abîme où Dieu n’était pas. Satan et tous ceux qui l’ont suivi entrèrent dans cet abîme où personne ne sort sans que Dieu ne le veuille.

Un jour, des enfants se dirent : ‘Quand il y aura l’antéchrist, tous les enfants de Dieu le verront de leurs yeux, car il séjournera en maître sur la terre.’ Satan écoutait leurs paroles, là où il était dans l’abîme. Il jubilait de rage contre ces enfants, car il avait réussi à les tromper. Plus il jubilait, plus ces enfants se laissaient tromper par ses ruses.

Satan avait fait d’eux des messagers qui rapportaient aux autres ses menaces : ‘Je vais leur montrer que je suis le maître de la vie éternelle et que c’est moi qui gère leurs pensées, leurs regards, leurs écoutes, leurs paroles, leurs actions et leurs sentiments.

Tout ce qu’ils sont est entre mon pouvoir, puisque je suis le maître absolu.

Image associée

‘Je vais les anéantir par la peur et tous leurs actes de vie seront entre mon pouvoir de mort. Mon vouloir, ils ne le vivront pas comme eux le voudraient, mais comme moi je le veux. Les bons seront trompés par mon orgueil qui nourrira leur orgueil, et les moins bons par ma paresse qui nourrira leur paresse spirituelle, et les mauvais par ma haine qui nourrira leur haine contre ceux qui se croient les meilleurs devant Dieu : ils ne réaliseront pas qu’ils sont une nourriture infecte qui alimente tout acte de vie afin qu’il soit à mon service. C’est à moi seul que revient tout pouvoir, en enfer comme sur la terre.’

Maintenant, mes enfants, comprenez :

  • dans le Royaume de Dieu, tout est bon, ce qui augmente sans cesse la joie, alors que dans l’abîme, tout est mauvais, ce qui augmente sans cesse la haine ;
  • dans le Royaume de Dieu, tout est limpide, pas besoin de soleil, c’est la lumière parfaite, alors que dans l’abîme, tout est noir, une noirceur permanente qui trompe ;
  • dans le Royaume de Dieu, tous les anges et toutes les âmes sont purs, leur beauté est à l’égal de Dieu et leur perfection fait le bonheur de chacun, alors que dans l’abîme, tous les esprits impurs et les âmes mortes sont laids, et leurs imperfections sont des causes de rivalité pour les enfants sur la terre.

Résultats de recherche d'images pour « amour pour tous les miens fille du oui à jésus »

Lorsque ces esprits impurs ont pénétré l’abîme, tout s’est fermé sur eux : pas de porte pour sortir. Dieu est le Maître de ce qui sort de l’abîme et de ce qui entre dans l’abîme. Mes enfants, Dieu a donné à chacun de ses enfants la liberté, et lorsqu’un enfant choisit l’enfer, c’est avec cette liberté qu’il choisit d’y entrer, mais lorsque son âme entre dans l’enfer, il n’y a plus de liberté ; donc, personne ne peut sortir de cet abîme où tout n’est que néant. Attention, mes enfants, les esprits impurs peuvent vous emmener à penser que je suis Celui qui leur demande d’aller sur la terre pour vous tenter.

– Qui a choisi de faire de mauvais actes de vie, depuis la connaissance du mal ? Ceux qui sont venus au monde avant vous.

– Qui a consenti à refaire leurs mauvais actes de vie ? Tous ceux qui sont nés après eux, donc vous, mes enfants. La connaissance du mal fait partie du temps de vie de chacun des enfants de Dieu qui prend naissance sur la terre, puisque c’est chacun de vous qui a choisi l’amour conditionnel : mettre une condition à l’obéissance. Ceci crée en vous, qui êtes des enfants libres devant Dieu, le besoin de mettre en valeur vos connaissances : est-ce bien ou est-ce mal.

– Les mauvais choix de ceux qui sont morts ont-ils laissé des traces ? Depuis le premier enfant sur terre qui a fait de mauvais choix, les mauvaises conséquences se sont accumulées : ce sont les traces du mal.

Image associée– Comment se sont-elles accumulées ? D’oeuvres mauvaises en oeuvres mauvaises.

Car la conséquence de la première oeuvre mauvaise a apporté d’autres œuvres mauvaises, et, aujourd’hui, vous êtes aux prises avec des conséquences lourdes à porter. J’ai purifié vos actes de vie et j’ai envoyé à la mort tous les péchés, mais les ombres de vos péchés hantent votre vie à cause de vos faiblesses devant les tentations qui sont entre les griffes des esprits impurs.

– D’où viennent ces tentations ? De toutes les mauvaises conséquences sur la terre.

– Pourquoi êtes-vous si faibles ? Parce que vous ne voyez pas la cause de vos malheurs, alors qu’ils sont dans votre quotidien. Chaque jour, vous faites ce que les autres font : vous pensez, vous écoutez, vous regardez, vous parlez, par conséquent, vous travaillez, vous mangez, vous vous distrayez et vous vous reposez en ayant en vous des sentiments qui vous tenaillent.

  • Lorsque vous travaillez, votre travail vous le faites avec ce que vous avez en vous : vos pensées activées, vos regards observateurs, vos écoutes ouvertes, vos paroles nourrissantes, vos actions démonstratives et vos sentiments éveillés : vous êtes prêts à intervenir devant tout ce qui se présentera à vous.
  • Lorsque le temps des repas arrive, vous faites un arrêt pour manger, et ce qui entre en vous vous nourrit : vous vous nourrissez d’aliments et de ce que vous avez fait dans votre quotidien.
  • Lorsque vous cessez de travailler, vous vous changez les idées avec ce qui vous tente, soit une activité physique ou psychique : vous sortez de vous vos tracas de la journée et vous vous remplissez de votre moi ou du moi des autres.
  • Lorsque l’heure marque le temps du repos, vous vous couchez avec vos bagages, et comme vous êtes couchés, tout se passe dans votre tête : réviser vos bagages pour demain et les autres demains en n’oubliant pas de dépenser ce qui est entré en vous durant votre quotidien, alors que cela n’est pas dans vos bagages, mais dans tout votre être : votre avenir.

Image associée

– Qu’est-ce que cela veut dire ? Vous ne le savez pas, car si vous le saviez, vous ne seriez pas en train de passer dans votre tête ce qui vous empêche de trouver ce repos qui donne au corps sa force pour demain.

– Qu’est-ce qui s’est passé pour que vous ne sachiez pas ce qui vous empêche de trouver le repos ? Vous avez été devant des choix voulus par les esprits impurs qui vous ont piégés, et vous avez accepté que la peur entre en vous.

– Si la peur vous a troublés, est-ce que cela pouvait venir des enfants de Dieu ou des esprits impurs ? Des esprits impurs, et la peur qui vous a troublés, ce sont les ombres de vos péchés.

– Pourquoi les ombres de vos péchés et non pas ceux des autres ? Parce que votre pensée, votre écoute, votre regard, votre parole, votre action et votre sentiment ont goûté à cela, et ce que votre vie a goûté vous appartient ; vous avez donc connu ce que goûte la connaissance du mal. Lorsque j’ai arraché de vous le mal, mes grâces vous ont remplis d’amour, de miséricorde, de bonté, de foi, d’abandon…, vous aviez reçu tout ce qu’il vous fallait pour vivre sur la terre en êtres renouvelés grâce à mon Acte de Vie ; mais vous n’avez pas profité de mes nombreuses grâces qui venaient de mon amour inconditionnel et, aujourd’hui, vous laissez entrer en vous ce qui n’existe plus : vos péchés qui ne sont que leur ombre.

Résultats de recherche d'images pour « amour pour tous les miens fille du oui à jésus »– L’ombre que vous projetez est-elle vivante ? Non. Une ombre, ce n’est pas vivant, c’est la personne qui est dans la lumière qui est vivante. Lorsque vous êtes devant quelque chose qui n’a pas de vie et que cela est accepté par vous, c’est que vous n’êtes pas dans ma Lumière. Ce qui se présente devant vous ne vient pas de ma Puissance, mais des esprits impurs qui vous aveuglent avec tout ce qui appartient à la mort : l’ombre des péchés qui est la peur. C’est elle qui vous contrôle lorsque vous usez de votre liberté pour faire de mauvais choix, donc cela est contre votre vie éternelle.

– Qu’est-ce qui peut vous inciter à faire ce qui pourrait être la cause de votre perte éternelle ? Les esprits impurs et les âmes en enfer. Les âmes en enfer vous veulent du mal, tout comme les esprits impurs, parce qu’ils veulent que vous entriez dans l’abîme où aucune âme ne sort.

– Pourquoi Dieu permet-il que les démons sortent de l’abîme ? Parce que vous le demandez. À cause de vos mauvais choix, vous ouvrez un passage de la terre à l’abîme, et seule votre liberté qui vous vient de Dieu peut le faire. Dieu ne vous oblige pas à utiliser votre liberté selon son bon vouloir. C’est à vous de vouloir plaire à Dieu et c’est à vous de lui demander de l’aide pour ne faire que de bons choix, et c’est à Dieu de vous envoyer, selon sa Volonté, ses anges pour vous aider à choisir ce qui est bon pour votre vie éternelle ; ainsi, les démons ne sortiraient pas de l’abîme.

Résultats de recherche d'images pour « amour pour tous les miens fille du oui à jésus »– Êtes-vous prêts aujourd’hui à vivre la Volonté de mon Père ? Pas encore. Parce que vous lisez ces mots, vous êtes prêts à faire ce que vous devez faire pour demeurer dans vos bonnes dispositions, alors que demain, à cause d’une souffrance, vous vous sentirez incapables de demeurer dans vos bonnes dispositions.

– Pourquoi cette faiblesse et pourquoi cette souffrance ? Il y a parmi vous des enfants qui aiment ce qui est paranormal, tel que ésotérisme et occultisme ; ils sont fascinés par le pouvoir qui leur donne une autorité sur ce qui est simple et explicable : ce qui est caché à tout humain ne vient pas de Dieu. À cause de ces enfants, beaucoup connaissent des faiblesses devant les ruses des esprits impurs, et le mal se conserve dans la vie des enfants de Dieu, car ce sont eux qui vous tentent, et sans cesse la souffrance se multiplie.

Résultats de recherche d'images pour « amour pour tous les miens fille du oui à jésus »Ce qui est mort est contre la vie. Se dire pouvoir entrer en communication avec le caché ou avec les esprits morts, c’est utiliser votre liberté d’enfants de Dieu pour créer un passage de la terre à l’enfer. Dieu aime tous ses enfants. Il demande à tous ses enfants de faire des actes pour la vie, non des actes pour la mort.

  • Ceux qui font de bons actes de vie protègent ceux qui font de mauvais actes de vie ;
  • ceux qui côtoient ce qui n’est pas vivant côtoient la mort, et ils créent, sans le réaliser, un passage qui permet à ce qui est à la mort d’être sur la terre, ce qui nuit à leur âme, aux âmes de ceux qui sont avec eux sur la terre et aux âmes mortes éternellement.

La mort n’est pas dans un lieu où il y a de la vie, alors que la terre est un lieu de vie. Lorsque des enfants échappent à cette réalité, il leur arrive de connaître ce qui ne vient pas de Dieu. Dieu seul donne sa lumière afin que tout ce qui est vivant puisse nourrir la connaissance des enfants de Dieu. Selon ce qu’ils sont capables de comprendre, Dieu met dans leur coeur ce qui est bon qu’ils sachent afin qu’ils le mettent en pratique, car moi, Dieu, je suis le seul qui peut sonder les coeurs.

Résultats de recherche d'images pour « amour pour tous les miens fille du oui à jésus »Tout ce qui vient de la mort est dans la noirceur, donc les phénomènes qui causent des effets : réactions, attitudes, émotions nuisibles ne portent pas une nourriture d’amour. Il est important que les actes de vie soient nourris d’amour pour qu’ils produisent de bonnes conséquences. L’amour est plus fort que la haine ; la haine est en enfer, pas sur la terre.

– Comment se fait-il qu’il y ait tant de haine dans le coeur des enfants de Dieu ? Il a fallu qu’un enfant de Dieu, qui avait la connaissance de Dieu, laisse entrer en lui ce qui est mort, et lorsqu’il a goûté à la haine, elle s’est fait connaître, et elle a endurci son coeur ; puis, cette nourriture de haine a contaminé ses actes de vie, ce qui a nourri les actes de vie de ceux qui perdaient leur paix. Comme ils acceptaient les tentations, la haine s’est installée en eux, et elle a pris les formes des tentations ; et depuis ce temps, cela a été entretenu en les enfants de Dieu par les esprits mauvais.

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.