Pape: je vais entrer dans l’histoire comme celui qui divise l’Église

Résultats de recherche d'images pour « pape »

L’information suivante, en provenance du journal Der Spiegel, a été traduite en anglais par One Peter Five et relayée par EWTN (UK)) :

Walter Mayr, le correspondant à Rome du magazine allemand Der Spiegel, rapporte ce qui suit à la fin de son article du 23 décembre sur le pape François et la crise des dubia:

« Dans un très petit cercle, François a dit : « Il ne doit pas être exclu que je vais entrer dans l’histoire comme celui qui divise l’Église catholique ».

Walter Mayr décrit un pape qui est isolé, « bouillant de colère » à la résistance à ses réformes, et à court de temps. Il écrit que le Saint-Père est de plus en plus solitaire, affaibli par la résistance de la Curie et démoralisé par le manque de courage au changement.

Walter Mayr situe l’isolement et l’éloignement de François dans le cadre des dubia soumis par les cardinaux Brandmüller, Meisner, Burke et Caffara. Mayr conclut que François a répondu en choisissant d’ignorer et de ne pas répondre. Mayr voit la référence de François à la « résistance malveillante » – lors de ses voeux de Noël à la Curie romaine – comme sa réaction aux dubia. Il voit cela comme l’expression de ce que Edward Pentin appelle «la rage d’ébullition » de François sur les dubia.

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=818355

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.