Lorsque vous voyez que l’Église ne célèbre plus les Messes comme il se doit, ce sera pour vous un signe, un vrai signe que la fin des temps est proche.

ADORATEURS DE LA MISÉRICORDE DIVINE DE NOTRE SEIGNEUR

 Guatamela, le 12 août, 1988

Notre Seigneur à Sœur Guadalupe

(Message traduit de l’anglais par nos soins. Nous vous demandons pardon si cette traduction n’est pas assez fidèle au texte original)

 Résultats de recherche d'images pour « god »

Chers enfants bien-aimés, Je vous bénis au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen

Chers enfants bien-aimés, Jésus de Nazareth, le Fils de la Vierge Marie, le Dieu d’Amour, le Dieu qui est mort cloué à la Croix par amour pour vous, vous parle.

Oui, Mes enfants, Je suis mort pour vous, pour votre salut. Ma mort sur la Croix fut un mystère qui s’est révélé peu à peu et il fut dit que ce fut pour vous sauver du pouvoir de diable.

Oui, Mes enfants, c’est pour cela que Je suis mort sur la Croix, pour vous sauver, car vous étiez prisonniers du diable.

C’est pourquoi Je suis venu la première fois pour mourir sur la Croix, pour mériter votre salut.

Beaucoup de Mes enfants ne comprennent pas pourquoi Je suis mort sur la Croix, et disent : « Comment est-il possible que, étant Dieu, Il s’est laissé tuer, et par des hommes? » Et ils ne comprennent pas pourquoi. Mes enfants, aujourd’hui, Je vais vous expliquer comment Je suis mort la première fois que Je suis venu au monde, afin que le monde puisse voir Ma Deuxième Venue, mais cette Venue récoltera des fruits que J’amasse depuis des siècles, celui de mon Crucifiement. Mais cette fois, Je ne viens pas pour mourir de la main des hommes.

Ma Deuxième Venue sera pour rassembler les fruits de Mes enfants, pour voir combien ont fait bon usage du sang que J’ai versé sur la Croix, avec très grande souffrance, chers enfants. J’ai beaucoup souffert pour vous. J’ai versé Mon Sang, mais Je l’ai versé avec l’amour d’un Père qui veut sauver Ses enfants, et cette Deuxième Venue sera pour récolter les fruits du crucifiement douloureux que J’ai souffert et aussi pour juger ceux qui ne voulaient pas accepter la miséricorde que Je vous ai accordée en mourant sur la Croix.

Image associée

Mes enfants, plusieurs de Mes enfants ne comprennent pas pourquoi J’ai tellement souffert, étant Dieu, et plusieurs disent que, étant Dieu, Je ne pouvais pas souffrir. Mais ce n’est pas ainsi, car afin de pouvoir souffrir, J’ai pris chair; J’ai pris chair du sein virginal de Ma Sainte Mère, la Vierge Marie afin de devenir comme vous, un homme, car lorsque viendra le temps, vous ne pourrez pas résister aux attaques du diable.

Oui, chers enfants, c’est précisément pour cela que Je suis venu aujourd’hui, précisément pour vous parler de Ma Mort sur la Croix; car il est très important pour Moi, en tant que votre Père, que Je vous instruise de ceci à ce temps-ci.

Ma Mort sur la Croix de Jérusalem est renouvelée à chaque Messe que vous fréquentez, à chaque Messe dite par chaque prêtre, car J’ai dit : « Faites ceci en Mémoire de Moi, » en souvenir de Ma Passion, en renouvelant cette Mort sur la Croix.

Image associée

Beaucoup croient que la Messe n’est pas importante; mais non, la Messe est le Sacrifice de la Croix que J’ai souffert sur le Calvaire.

Je souffre de nouveau, parce que Je M’offre de nouveau au Père afin que le Père mette fin à Sa colère.

Et les Messes sont dites avec cette intention en tête, toutes les Messes qui sont bien dites, apaisent la Colère Divine, elles la calment, chers enfants. Et ceci tellement que, lorsque le monde ne célèbrera plus les Messes solennelles, qui répandent toutes sortes de grâces sur le humains, pour les hommes, ce jour sera la fin des temps.

Parce que les Messes contiennent tellement de grâces, Mes chers enfants, et ceci car c’est Moi qui M’offre au Père et J’empêche Sa colère. Et lorsque viendra le temps où la Messe solennelle ne sera plus célébrée, lorsqu’il n’y aura plus de Messes célébrées dans lesquelles Je M’offre au Père Eternel comme Victime pour expier les péchés des hommes, ce sera la fin des temps.

Image associée

Mes très chers enfants, voilà pourquoi J’ai voulu vous avertir de ceci, car même si vous allez à une église pour aller à la Messe, par exemple, celles des charismatiques, chers enfants, celles qui n’apaisent pas la Colère Divine, ou méritent des grâces pour ceux qui y participent. Savez-vous pourquoi il en est ainsi? Parce que Ma mort sur la Croix y est moquée. Ils rient du Sang que J’ai versé, ils piétinent sur celui-ci fois après fois, chaque fois que ces Messes sont dites, chers enfants, toujours, parce qu’il y a de la danse, il y a du chant, il y a tellement de choses, et à certaines d’entre elles, certaines d’entre elles, chers enfants, Je vous en avertis, y trouvent la présence du Diable. Et c’est le Diable qui y est dans ces Messes. Donc, chers enfants, lorsque vous voyez que l’Église ne célèbre plus les Messes comme il se doit, ce sera pour vous un signe, un vrai signe que la fin des temps est proche.

Vous avez vu ces Messes célébrées dans toutes ces églises, et c’est pourquoi le Père est tellement offensé, mais ceci l’offense plus que ce que les hommes font pour l’offenser de plusieurs façons; mais ce qui L’offense le plus est lorsque ces Messes sont célébrées, ces Messes Sataniques, car si le Diable y est présent, Je n’y suis pas. Je vous ai donc averti de ceci, chers enfants, car beaucoup de Mes enfants sont en danger, en grand danger, depuis que cette erreur, ce mal, s’est répandu dans tout le monde, chers enfants, dans tout le monde. C’est un signe pour vous que le temps approche, que le temps approche, et que l’heure du Jugement Dernier arrivera bientôt, très bientôt.

J’ai tellement à vous expliquer, tellement à vous enseigner, car l’esprit de l’erreur, l’esprit de la confusion s’est répandu dans tout le monde, chers enfants, il s’est répandu, et c’est pourquoi Mes enfants sont en danger, ceux qui ne savent pas, ceux qui n’ont pas appris Mon vrai catéchisme, car Mes enfants, les prêtres ont tourné le dos contre Moi, M’ont trahi, et eux-mêmes ont introduit ces enseignements dans l’Église afin de confondre Mes enfants, et Mes enfants leur obéissent, puisqu’ils Me représentent; mais non, Mes chers enfants, vous devez demeurer aux aguets, vous devez demeurer censés, et Je vous donnerai de bons avis, comme Je l’ai fait pour Mes Apôtres, Mes premiers Apôtres, lorsque Je leur ai dit : « Soyez prudents, simples comme des colombes, mais rusés comme des serpents, car si vous êtes prudents, vous pourrez discerner, le Diable ne vous confondra pas. »

Résultats de recherche d'images pour « god »

Voilà pourquoi Je suis venu ici, chers enfants, dans cette chapelle que vous M’avez préparée, et pour laquelle je vous suis reconnaissant, très satisfait, car Je suis présent ici, Je donnerai des grâces, Je vous instruirai, vous enseignerai, afin que vous voyiez là où se trouve l’erreur, et pussiez acquérir la sagesse, afin de ne pas tomber dans les pièges du Diable.

C’est pourquoi J’ai voulu cet oratoire, Mes chers enfants, pour vous instruire, car il est urgent, très urgent, chers enfants, pour les gens de connaître, pour Mes enfants de connaître que l’esprit de l’erreur s’est répandu, que l’esprit de la confusion est en train de les anéantir. Et s’ils ne réalisent pas avec le temps Qui est celui qui leur parle, ils seront perdus. Oui, Mes enfants, plusieurs seront perdus, plusieurs font erreur, car Mes fils, les prêtres, ont aidé à en arriver à ceci; ceux qui étaient en charge de les guider dans la vérité, de les guider vers le vrai Christ, n’ont pas fait ainsi. Au contraire, ils se sont opposés à Moi, se sont opposés à tout ce que Je leur ai dit, tout ce dont Je les ai avertis, parce qu’ils sont eux aussi confus, n’ont pas été rusés, et le Diable les a confondus.

Oui, chers enfants, il les a confondus, et étant confondus, ils ont confondu les autres, car ce sont réellement eux qui ont porté obstacle à Mes paroles, ce sont eux qui ont nié Ma voix, et nié les apparitions de la Sainte Vierge, Votre Mère.

Résultats de recherche d'images pour « god »

Oui, chers enfants, Je viens vous avertir, en tant que le Père aimant que Je suis, que vous devez être alertes, très alertes, ouvrir vos yeux, et voir si la personne qui vous parle dit vraiment la vérité, si elle vous parle au sujet du vrai Christ; car les jours approchent, chers enfants, les jours sont proches où vous serez plus confus que vous ne l’êtes déjà, et c’est pourquoi Ma Sainte Mère est apparue pour avertir Ses enfants de ce qui leur arrivera. J’ai Moi aussi apparu, J’ai élevé la voix afin que Mes enfants M’écoutent et voient que Je suis le vrai Christ, et non celui qui vient et vous confonde et dise : « Je suis le Messie. » Demeurez alertes, Mes enfants, très alertes.

C’est pourquoi Je prépare Mon peuple, Je prépare Mes enfants, Je prépare Mon armée, car la guerre est proche, le combat des royaumes approche, la bataille contre le mal, et à cause de ceci, Mes chers enfants, ceux qui ne sont pas prêts vont mourir aux mains de l’Antichrist.

Donc, chers enfants, nous donnerons la prochaine causerie à la prochaine réunion, pour ne pas vous fatiguer avec tout ceci, et Nous vous bénissons, Mes chers enfants, au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit.  Amen

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.