Dans l’Eglise catholique, beaucoup de choses qui ne plaisent pas du tout au Pape François

Résultats de recherche d'images pour « pape francois »Vendredi, 16 décembre 2016. Il y a, dans l’Eglise catholique, beaucoup de choses qui ne plaisent pas du tout au Pape François :
– les cardinaux, accusés de souffrir d’Alzheimer spirituel ;
– les théologiens, accusés d’être des gens rigides au cœur sec ;
– les fidèles qui aiment la liturgie, accusés d’être des ritualistes ;
– les canonistes, accusés de n’avoir aucun sens pastoral ;
– les simples prêtres, accusés de ne jamais aller aux périphéries ;
– les séminaristes, accusés de n’avoir aucun discernement ;
– les fidèles qui demandent des éclaircissements doctrinaux, accusés de n’avoir aucun sens des réalités du mariage ;
– ceux qui s’agenouillent devant le Saint-Sacrement, accusés de rigorisme ;
– les catéchistes, accusés de n’enseigner que des formules au lieu de présenter le vrai sens libérateur de l’Evangile ;
– les gens qui vivent normalement, accusés de ne pas être assez simples et humbles ;
– la Tradition, accusée d’être récupérée par ceux qui veulent des repères solides pour leur foi…

Ne trouvent grâce aux yeux du Souverain Pontife que :
– les migrants non chrétiens ;
– les représentants des Eglises issus de la Réforme luthérienne ;
– ses courtisans qui, comme lui, veulent une Eglise “new look” dans laquelle tout est dans tout et inversement, pourvu que ce ne soit plus jamais comme “avant”.

On l’aura compris : avec François, les fidèles doivent accepter de partir à l’aventure dans une Eglise désormais éclatée et mouvante soumise à la dictature du subjectivisme ambiant et du libre-arbitre de tout un chacun. Une Eglise qui, bientôt, ne sera plus catholique que de nom et dans laquelle le schisme ne sera plus possible puisqu’il n’y aura plus de doctrine établie.

Source : http://www.proliturgia.org/

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.