Soutenons Mgr AILLET

Chers lecteurs, soutenons Mgr Aillet qui est très persécuté. Prions pour lui.

Pyrénées-Atlantiques : 60 prêtres demandent des comptes à l’évêque

Des prêtres du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron mettent officiellement en cause le ministère de leur évêque, Marc Aillet

Des prêtres du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron mettent officiellement en cause le ministère de leur évêque, Marc Aillet ©

Archives Bertrand Lapègue

Ces curés expriment leur désarroi face à la conduite autoritaire du diocèse par le prélat, ils questionnent sa ligne traditionaliste et sa gestion financière. Ils ont écrit aux hautes autorités ecclésiastiques

C‘est un fait rarissime : des prêtres du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron mettent officiellement en cause le ministère de leur évêque, Marc Aillet. Ils sont 60 à signer un cahier de doléances en direction des hautes autorités ecclésiastiques et revendiquent le soutien anonyme de 30 autres curés, dans un diocèse qui compte 198 prêtres actifs. Ils ont transmis leurs griefs à l’archevêque de Bordeaux, à la Conférence des évêques de France ainsi qu’au nonce apostolique (soit l’ambassadeur du Vatican en France).

Suite à ces courriers en hauts lieux, une rencontre s’est tenue, entre une délégation des frondeurs et l’évêque, le 23 septembre. « Sud Ouest » s’est procuré le compte-rendu de ce rendez-vous discret, qui reprend l’ensemble des récriminations exprimées par les prêtres. Elles disent « une profond malaise » au sein de la communauté chrétienne.

« Réduits à un rôle d’exécutants »

Il est tout d’abord causé par une « gouvernance » verticale et très autoritaire de Mgr Aillet. « Qu’en est-il de la participation des prêtres? », interrogent les signataires. Ils s’estiment « réduits à un rôle d’exécutants ». Pour asseoir son pouvoir, Marc Aillet a, dès son arrivée, imposé des prêtres « venus d’ailleurs », pour la plupart formés dans le courant traditionaliste dont est issu le prélat. Le groupe des 60 déplore ce fait accompli. De même, ces laïcs recrutés à la tête des « grands services du diocèse »: catéchèse, communication, finances…

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.