Dictature : les Cardinaux Burke, Brandmüller, Caffarra et Meisner pourraient perdre la dignité de Cardinal pour avoir osé critiquer publiquement “Amoris Laetitia”.

Au cours d’une conférence qu’il a faite récemment en Espagne, Mgr Pio Vito Pinto, Président de la Rote Romaine, a déclaré que les Cardinaux Burke, Brandmüller, Caffarra et Meisner pourraient perdre la dignité de Cardinal pour avoir osé critiquer publiquement “Amoris Laetitia”.

Mgr Pinto a tenu à prévenir que ce n’est pas le Pape qui serait responsable du retrait de la dignité de Cardinal, mais lui-même en tant que Président de la Rote.

Ainsi, dans l’Église, il est moins grave de célébrer des messes fantaisistes et de proclamer des “Credo” inventés de toutes pièces que de demander des éclaircissements au Pape sur certains points de doctrine.

Précisons encore que Mgr Pinto a déclaré qu’il soutient François dans sa volonté de permettre aux divorcés “remariés” de recevoir l’Eucharistie.

 

Est-ce que son Excellentissime pourrait répondre
à 5 petites questions avant de s’exécuter ?

SOURCE : PRO LITURGIA sous l’onglet ACTUALITÉS en date du 29 novembre 2016

 

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.