Les cardinaux les pires ont voté pour le pape François.

Les cardinaux les pires ont voté pour le pape François. Commentaire sur le discours du premier angélus de François..

Révélations intéressantes : les cardinaux les pires ont voté pour le pape François dès le premier tour. 

Commentaire sur le discours du premier angélus de François.

Cardinal Mahony

source : Riposte catholique

Le secret du conclave ayant été partiellement levé, cela permet de mieux comprendre ce qui se passe à Rome et cela nous met également davantage en garde contre le pape François. Rappelons que le cardinal Kasper est l’un des cardinaux les plus progressistes et que le cardinal Mahony, de Los Angeles, a été accusé de protéger des prêtres pédophiles.

Riposte catholique écrit :

« (…) le cardinal Roger Mahony, archevêque émérite (mais peu méritant) de Los Angeles (Californie), écrit sur son blogue (1) à la date du 17 mars :

« Quand nous sommes enfin entrés dans la chapelle Sixtine le 12 mars, j’hésitais encore entre deux ou trois candidats. Toutefois, quand le premier bulletin de vote nous fut distribué et quand vint le moment d’y inscrire un nom, quelque chose de puissant – et d’étrange – est arrivé. J’ai pris mon stylo et j’ai commencé à écrire. Cependant, ma main était mue par je ne sais quelle force spirituelle supérieure [by some greater spiritual force]. Le nom sur le bulletin s’inscrivit tout seul. Je n’avais pas encore réduit mon choix à un seul nom : mais cela fut fait pour moi. Je l’écrivis, puis je me mis à trembler. C’est là que j’ai compris que l’Esprit Saint était pleinement à l’œuvre dans l’Église de Jésus-Christ, et que mon rôle n’était pas de “choisir” le nouveau successeur de Pierre, mais “d’écrire” son nom – un nom qui m’avait été donné ».

Le journaliste de Riposte catholique commente :

Je n’aurai pas la témérité de gloser sur cet « étrange » phénomène d’écriture automatique. Je laisse cela à plus savant que moi. J’observe, toutefois, que le cardinal a, sans le citer explicitement, voté au premier scrutin pour le cardinal Bergoglio. Est-ce, juridiquement parlant, une trahison du serment juré. Je n’en sais rien. Ce que je crois c’est que le cardinal Mahony a quand même un “problème”. Et ce n’est pas le seul. À bientôt au tribunal M. le cardinal… »

Commentaire d’Avec l’Immaculée :

Soit le cardinal ment, au sujet de l’écriture automatique, soit il dit la vérité.

S’il ment et qu’il n’a pas été forcé par quiconque d’écrire, c’est une preuve que cette élection n’est pas de Dieu car mentir autour de l’élection d’un pape pour faire croire que son élection est surnaturelle alors qu’elle ne l’est pas est très grave.

Soit il dit la vérité ; dans ce cas, étant donné le profil du personnage qui parle (cardinal Mahony), le profil du pape actuel et les félicitations des franc-maçons, nous pensons que cette écriture automatique ne vient pas du Saint-Esprit mais probablement du démon, Mahony étant par ailleurs apparemment équilibré.

Le témoignage de ce personnage n’est donc pas pour nous inspirer davantage de confiance en François, au contraire !
cardinal Kasper

Riposte catholique poursuit :

« Par contre, et dans un registre objectivement majeur, le cardinal Walter Kasper, électeur à quelques jours près…, a lui violé le secret du conclave et trahi le serment juré. Voyez ce qu’il déclare dans un entretien accordé au blogue Catholic Conclave et publié le 18 mars :

« Le cardinal Bergoglio a été dès le début mon candidat et dès le début du conclave j’ai voté pour lui. Il représente un nouveau commencement pour l’Église [sic !], pour une Église humble et fraternelle qui est là pour les gens, qui revient à sa source : l’Évangile ».

Le journaliste de Riposte catholique commente :

« L’Église vient de passer des ténèbres à la lumière et le cardinal Kasper est l’un de ceux qui ont allumé les flambeaux… Pitoyable. »

Commentaire d’Avec l’Immaculée :

Oui, non seulement c’est pitoyable, mais c’est dramatique. Combien de temps encore Notre Seigneur va-t-il tolérer que son épouse mystique soit persécutée et occupée par ses pires ennemis ? C’est son secret. Mais il maîtrise tout, même le mystère d’iniquité. Il fera tout tourner à sa gloire.

Le cardinal Kasper a proposé que l’on ordonne des femmes diacres.

Le cardinal Kasper ne croit pas en la divinité de Notre-Seigneur ni aux miracles de Jésus comme des faits historiques : si si no no n° 43, en anglais, novembre 2001

Le cardinal Kasper a même été critiqué en 2003, par Mgr Fellay. : LAB n° 65. Voici ce que disait de lui Mgr Fellay :

Pour Kasper, qui surpasse le cardinal Ratzinger (ce dernier n’a-t-il pas écrit, à la suite d’Urs von Baltasar que l’urgence du moment était le démantèlement des bastions de la foi ?), il faut dépasser ces “malheureuses” formules qui divisent en retrouvant une unité dont on se rendrait compte aujourd’hui qu’elle n’a jamais été perdue… une même foi sous des Credos différents… « La recherche d’accords différenciés qui transforment les contradictions d’hier en assertions complémentaires a ainsi abouti… » Dans cette perspective, les dogmes sont qualifiés de “vieilles formules polémiques”.
(…)
Kasper ne sait pas s’il faudra accorder au pape de demain une juridiction ou une infaillibilité, cela dépendra des nécessités du moment… une sorte de papauté à géométrie variable, voilà la solution ! imposée par la conditionnalité historique du dogme que l’on a réussi à distinguer de son contenu permanent. Du pur modernisme.

Conclusion

 

Notons que, malgré cela et malgré le fait que le pape actuel soit le favori du cardinal hérétique Kasper, Mgr Fellay n’a pas renoncé à faire un accord avec Rome. François a dit lors du premier angélus que le cardinal Kasper était un très bon théologien ! Cette affirmation de François et ces secrets du conclave nous confirment que François est un très mauvais pape… 

Supplions Dieu de nous maintenir fidèles au milieu de toute cette confusion. Nous savons que Dieu ne peut refuser d’écouter une prière si elle humble, persévérante, confiante et faite au nom de Jésus-Christ. Et si nous n’arrivons pas à faire une prière qui comporte parfaitement ces qualités, nous pouvons demander à Notre Seigneur de la réparer lui-même  et de la rendre agréable à son Père. C’est ce que veut faire le blog Avec l’Immaculée.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.