la venue du Grand Monarque

la venue du Grand Monarque

Comme pour le peuple Juif avec le roi David et Salomon, Dieu avait fait une promesse à la France : « Si vous gardez mes préceptes je conserverais le trône de votre règne… » Malheureusement, ni les roi David et Salomon, ni la France tinrent leur promesse. D’où les grands bouleversements depuis la Révolution Française.

 

Selon deux prêtres, un Grand Monarque sauvera la France :

 

1/ L’abbé Souffrant :

Il était un prêtre humble mais zélé qui naquit en 1755.  Il débuta sa prêtrise, en 1780, comme vicaire de Maumusson, près d’Ancenis, au diocèse de Nantes. Il y brava la tourmente révolutionnaire, pour en devenir ensuite le curé. Il gouverna pendant près de cinquante ans sa paroisse. Malgré l’offre d’une cure plus importante, il ne voulut jamais la quitter et il y resta jusqu’à sa mort, en 1828. Mais avant de décéder, il transmit oralement à des proches quelques prophéties, relatant la venue d’un roi Sauveur pour la France. Cet homme avait eu assez d’hardiesse pour écrire à Napoléon Ier et puis à Louis XVIII, pour leur reprocher leur usurpation. Il était persuadé que le Dauphin Louis XVII s’était évadé du Temple.

.

Ce qu’il  nous laissa pouvant servir à la compréhension du futur :

« La venue du grand Monarque sera très proche, lorsque le nombre des légitimistes restés vraiment fidèles sera tellement petit qu’à vrai dire on les comptera… La terre connaitra des températures excessives…Dans ces évènements, les bons n´auront rien à faire, car ce seront les républicains, les méchants qui s’écharperont entre eux… Les bouleversements seront épouvantables. La religion sera persécutée et ses ministres seront obligés de se cacher dans bien des endroits, au moins momentanément, les églises seront fermées encore un peu de temps… Le sang coulera dans les villes par torrents au Nord et au Midi… Après qu’une nouvelle république sera alors proclamée, mais qui durera peu, vous verrez trois partis en France, deux mauvais et un bon. Les deux premiers se feront beaucoup de mal dans Paris qui sera détruit… Paris sera traité avec une rigueur sans pareille, comme le centre des crimes et de la corruption. Paris sera détruit au milieu de toutes ces calamités, tellement détruit que la charrue y passera… Le bouleversement sera grand en Europe et partout on établira des républiques… L’Ouest, qui a été si rudement traité sous la première révolution, sera épargné dans les évènements. C’est à cause de cela que l’Ouest a trouvé grâce devant Dieu, à cause de sa foi, et les malheurs qui pourront arriver dans l’Ouest seront très peu de chose en comparaison des autres contrées… Ces malheurs seront la suite de nos crimes. Mais si comme Dieu le désire, nous entrons dans ses vues et celles de l’Eglise, nos maux seront allégésDes puissances étrangères s’armeront et marcheront contre la France… Ils voudront massacrer tout sur leur passage mais ils n’en auront pas le temps…Si vous tirez une ligne du Havre à Bordeaux, on peut dire qu’ils viendront jusque-là… L’empereur de Russie viendra par l’Italie à la tête d’une grande armée, jusqu’au Rhin…Lors du sixième âge, Dieu consolera les prêtres catholiques et les autres fidèles en envoyant le grand Monarque et le saint Pontife… En ce temps-là, un moine qui aura la paix dans son nom et dans son cœur, sera en prière ; il aura la même mission que Jeanne d’Arc… Un noble de la Loire-Inférieure – un général breton – sera appelé à prendre part aux évènements et il jouera un rôle important pour le rétablissement du saint Pontife et du grand Monarque. Il le ramènera… Le grand Monarque qui sera des Lys, arrivera par le Midi de la France ; il sera amené par le Pontife Saint et par l’empereur de Russie, un prince du Nord qui se convertira. C’est surtout par les soins du Souverain Pontife que cet empereur sera déterminé à le reconnaître… Les généraux français qui marcheront pour le combattre ne tireront pas un seul coup de fusil : ils déposeront les armes dès que le grand Monarque leur sera présenté, tant son arrivée sera surprenante et accompagnée des preuves éclatantes de son droit et de sa vertu… Le Grand Monarque est de la branche aînée des Bourbons, et il est issu de la branche d’un rameau coupé… Les bons républicains, plus frappés que les autres, se montreront beaucoup plus empressés de se soumettre à lui que les royalistes… Le succès qui sera le triomphe de l’Eglise et des amis de la légitimité prendra sa principale source dans la dévotion au Sacré-Cœur. Cette dévotion, sans arrêter les évènements, peut diminuer de beaucoup l’étendue et l’intensité des maux annoncés. Ce sera le commencement d’une ère nouvelle de paix et de triomphe pour l’Eglise, ère de conversions innombrables. La France, pacifiée la première, rendra le calme et la prospérité aux autres nations… La République aura mis les finances de la France dans un tel état qu’il faudra trois ans à notre Grand Roi pour y voir clair… Avec l’Empereur de Russie, il mettra fin à la confusion, à l’usurpation et à l’injustice dans toute l’Europe…Tous deux rétabliront le règne de la religion et l’autorité de l’Eglise… L’Empereur de Russie se convertira à la foi catholique… Celle-ci fleurira dans tout l’Univers, excepté en Palestine, pays de malédiction où doit naître l’Antéchrist... Ceux qui possèderont des biens volés seront les premiers à les rendre. Les biens nationaux seront ôtés à leurs acquéreurs… Ensuite, il ne fera que prendre la couronne pour la placer sur la tête de son héritier direct… Après la crise, malgré certaines oppositions faites par le clergé lui-même, tout finira par un Concile général et décisif auquel se soumettra tout l’Univers, jusqu’à la dernière persécution, celle de la Bête, ou de l’Antéchrist…Il n’y aura qu’un seul troupeau et qu’un seul pasteur, parce que tous les infidèles et tous les hérétiques, mais pas les juifs dont la masse ne se convertira qu’après la mort de la Bête, entreront dans l’Eglise latine… »

Selon l’abbé Souffrant, la ligne de partage se trouve entre Bordeaux et Le Havre. Mais selon Marie Julie Jahenny, entre Lourdes et Caen.

.

2/ Le Père Pel :

Il naquit en 1878 à Lantenay dans l’Ain. Voulant devenir prêtre, il fut formé par le père Antoine Crozier, le « saint de Lyon », un prêtre mystique stigmatisé invisiblement. Ordonné en 1901 après avoir passé deux doctorats, le Père Pel devint professeur de séminaire. Il fut l’ami personnel du Padre Pio et de Charles de Foucault et directeur spirituel quelques temps de Marthe Robin. Il fut gratifié de plus de 3500 miracles eucharistiques. Doté d’une santé de fer, c’est un accident de voiture qui lui ôta la vie à 86 ans. Le Padre Pio demandait souvent à ses visiteurs français « Pourquoi venez vous me voir puisque vous avez en France un si grand saint ! »

.

Le Padre Pio qui eut aussi des stigmates fut canonisé en 2002 sous le nom de St Pio de Pietrelcina.

Il avait très bien compris le rôle de la France donné par Dieu. « Sans le soutien de pouvoir royal et divin de David, l’Eglise tombe en décadence, sous l’esprit du serpent, qui relève sa tête orgueilleuse  sur le chef de l’Eglise. Les républiques ont le malheur de relever de terre les esprits serpents lesquels sacrifient le peuple de Dieu, l’empêchant de l’élever vers le Dieu du ciel…. C’est aujourd’hui le mal de l’Europe. » Padre Pio parla un jour d’un testament se trouvant au Vatican, celui de la Duchesse d’Angoulême. Il révélerait non seulement le mystère du Dauphin mais aussi le sien. Padre Pio était persuadé que la France cachait un pouvoir qui allait se révéler à l’heure de Dieu.  » La folie des hommes a été de tenter de tuer la royauté. Le monde le paye encore aujourd’hui. Sans le véritable Roi promis par Dieu parmi les descendants de David, le pouvoir de Dieu ne réside plus dans le cœur des chefs d’Etats et des ministres. Que le malheur du monde sera grand avant que les hommes puissent comprendre cette vérité. La vraie grandeur de la France est le pouvoir royal de David qui fut en terre de France, dans le sang du Roi Louis XVI et de Marie Antoinette. Cependant, comme le roi Louis XVI pardonna à la France, celle-ci reste avoir le droit à la grandeur de la royauté de David, celle qui est amour et humilité. »

.

Prophéties du Père Constant Louis Marie Pel (1878-1966) :

« Les péchés du monde allant crescendo, de très grands châtiments divins vont fondre sur le monde et aucun continent ne sera épargné par la Colère de Dieu. La France coupable d’Apostasie et reniant sa vocation sera durement châtiée. Elle sera divisée comme une ligne allant de Bordeaux à Lille. A droite de cette ligne tout sera dévasté et brûlé par l’envahissement des peuples venus de l’Est et aussi par de grosses météorites enflammées tombant en pluie de feu sur la terre entière et sur ces régions en particulier. Ce sera la désolation générale : révolution, guerre, épidémies, pestes et autres, gaz toxiques et chimiques, violents tremblements de terre. Les volcans éteints de France se rallumeront, détruisant tout : Auvergne, Alpes, Pyrénées et autres lieux. Tandis que la partie gauche de la ligne sera moins touchée (Vendée, Bretagne, à cause de la Foi enracinée encore dans ces régions), mais néanmoins il faudra s’éloigner grandement des côtes, parfois même jusqu’à 50 km, pour échapper à leur engloutissement au fond des mers, comme Marseille ainsi que la Côte d’Azur qui le seront à cause des péchés commis et des scandales sur les plages de ces régions en particulier. Mais je dois vous dire que les sectaires et les grands ennemis de Dieu qui voudront s’y réfugier, croyant échapper à ce cataclysme mondial, y seront mis à mort par les démons eux-mêmes, quels que soient les endroits où ils puissent se cacher, car la colère du Seigneur est juste et sainte. D’épaisses ténèbres provoquées par la guerre, les incendies gigantesques et la chute des morceaux d’étoiles enflammées qui tomberont pendant trois jours et trois nuits feront disparaître le soleil, et seuls les cierges de la Chandeleur, bénis à cette occasion, pourront donner de la lumière dans les mains des croyants, mais les impies ne verront pas cette lumière miraculeuse car ils ont leurs âmes dans les ténèbres. Ainsi les ¾ de l’humanité seront détruits et par endroit en France, il faudra faire cent kilomètres pour trouver son semblable. On en viendra à manger de la chair humaine pour survivre. Plusieurs nations disparaîtront de la carte du monde. La France sera bien petite, mais elle survivra en partie jusqu’à la fin des temps. Car elle redeviendra, ainsi purifiée, la « Fille aînée de l’Eglise » rénovée ; car tous les Caïn et les Judas de l’humanité auront disparu dans ce « Jugement des Nations », mais non encore la fin des temps qui devra avoir lieu plus tard.  La mer Méditerranée va disparaître totalement, les océans lanceront vers le ciel d’énormes jets de vapeur brûlants et balaieront les continents en un effroyable raz-de-marée anéantissant tout sur son passage, tandis que de nouvelles montagnes surgiront des océans et des terres, pendant que s’effondreront les Alpes et la Vallée du Rhin jusqu’au nord envahies par la mer. Ainsi, la carte du monde sera totalement changée, la terre aura de grandes secousses qui l’empêcheront de tourner sur elle-même normalement. Les saisons n’existeront plus trois années avant que la terre redonne des herbes et de la végétation. Grande famine dans le monde entier. Paris sera détruit par la Révolution et brûlé par des tirs atomiques des Russes depuis Orléans et la région de Provins. Tandis que Marseille et la Côte d’Azur s’écrouleront dans la mer.

Plus tard, quand vous verrez que ce temps redouté est proche, alors allez en Bretagne vous retirer, mais vers le centre loin des côtes qui s’écrouleront. Car ce fléau mondial commencera par une froide nuit d’hiver et un effroyable grondement de tonnerre divin, au son anormal et rempli de cris démoniaques, sera entendu du monde entier ; ce sera la voix du péché que les hommes épouvantés entendront cette nuit-là. »

http://www.youtube.com/watch?v=CslV4PvJqEY

Les prédictions évoquent clairement, comme bien d’autres, un danger menaçant qui viendrait du ciel. Ce qui est en conformité avec les confidences du R.P. Malachi Martin sur le contenu du troisième secret de Fatima, et bien évidemment la raison pour laquelle la Maison Blanche et le Vatican scrutent, aux moyens de télescopes géants le ciel.

.

Malachi Brendan Martin -1921-1999) fut dans un premier temps prêtre jésuite.

Il accomplit des missions délicates pour le cardinal Augustin Bea, dont il était le secrétaire privé, et les papes Jean XXIII et Paul VI. Relevé en 1964 par Paul VI de ses vœux de pauvreté et d’obéissance à sa propre demande, il devint un auteur international de best-sellers. Il assista à plusieurs séances d’exorcisme d’où son  livre «Hostage to the Devil » (relatant la possession de 5 Américains) et il fut insatisfait du Concile Vatican II, ce que l’on perçoit dans « La saga des Papes » (Le déclin et la chute de l’Eglise romaine),  « The Final Conclave » ou « The Jesuits » (La Compagnie de Jésus et la trahison de l’Eglise catholique). Son sujet de prédilection tournait autour du Troisième secret de Fatima, dont il parla longuement dans ses ouvrages. Il rappela que ce qu’il avait de plus effrayant, était qu’il était apocalyptique et correspondait aux textes eschatologiques des Saintes-Ecritures ! « On saura qui est l’Antechrist. »  Comment ? « D’abord, le monde va se trouver complètement bloqué. Il ne sera plus quoi faire pour s’en sortir. Un homme viendra leur donner la solution. Les gens le prendront pour quelqu’un venant d’ailleurs. Et il leur fera croire. Ce sera lui l’Antechrist ! »

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.