Réflexion sur la MISÉRICORDE – sœur Joanne Marie

Réflexion sur la MISÉRICORDE*Demandons à la Vierge Marie de pencher son regard sur le monde et de nous accorder la grâce de l’illumination de nos consciences afin de demander pardon au Seigneur*Par Soeur Joanne-Marie mcj*

misericorde

Au nom du Père, du Fils et…

Du Saint-Esprit. Amen!

misericorde-joanne-marie-mcj

BAREMAUVE

Je crois que nous ne devons jamais oublier que les prêtres sont au service de l’Eucharistie et de la Miséricorde.  Ils n’en sont pas les maîtres, mais des serviteurs avisés qui ont le souci d’exercer leur ministère en étroite collaboration avec leur évêque.

Face à la baisse de la pratique religieuse et celle de la confession en particulier, je crois qu’il ne faut pas céder au découragement mais revenir à l’essentiel.  Revenir à l’essentiel, c’est d’abord prendre la mesure de la réalité telle qu’elle est ; ensuite être attentifs aux vrais besoins des êtres et enfin voir comment nous pouvons proclamer l’Amour de Dieu.

À ce que je sache, le péché n’a pas beaucoup reculé avec le progrès scientifique. Mais je constate aussi que, même à travers de toutes les découvertes qui risques de gangrener l’activité humaine, il y a des gens qui , sans trop y croire, espèrent qu’un jour ils rencontreront un témoin de la Miséricorde avec qui ils se sentiraient suffisamment en confiance pour ouvrir leur coeur et faire le pas de la libération.  Notre monde éprouve plus que jamais le besoin du pardon et d’une vrai libération.

La responsabilité est immense et elle n’appartient pas seulement aux prêtres de propager la Miséricorde du Christ.  Il en va de l’avenir de l’humanité, de la santé de nos communautés et de la vitalité de l’Église.

Soyons tous ces témoins de Miséricorde et prions pour nos prêtres qui ont cette tâche d’accueillir tous nos frères et soeurs dans la foi.  Demandons à la Vierge Marie de pencher son regard sur le monde et de nous accorder la grâce de l’illumination de nos consciences afin de demander pardon au Seigneur :

mario-marie

Vierge Marie, vous que l’Église proclame

« Secours des chrétiens »…

Jetez sur nous un œil favorable, écoutez nos ardentes prières,

Laissez-vous toucher pas notre confiance filiale et secourez-nous.

Vous êtes notre Espérance ! 

BAREMAUVE


Soeur Joanne-Marie mcj croix jesus

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.