Mettre l’éclairage sur ses prêtres « défroqués » pourrait être une manière habile de faire évoluer les mentalités jusqu’au synode sur les prêtres prévus en 2017

Ah ! que c’est bizarre !
Tout d’un coup ! C’est le sujet…
On en avait jamais entendu parlé avant…
C’est juste un hasard… bien voyons donc…

N’empêche que ça adonne bien
Le Synode sur la prêtrise s’en vient !Source : http://dieuetmoilenul.blogspot.fr/FINALEMENT EN MONTRANT SA COMPASSION, LE PAPE ENCOURAGE LES PRETRES A QUITTER LE SACERDOCE


Durée : 1 min 42 sec

Mettre l’éclairage sur ses prêtres « défroqués » pourrait être une manière habile de faire évoluer les mentalités jusqu’au synode sur les prêtres prévus en 2017 (ou 2018).

En nous les montrant ainsi et en disant : « voyez, vivre le célibat est trop difficile dans nos sociétés sécularisées; il faut donc envisager de donner la prêtrise à un grand nombre d’hommes mariés (diacres permanents, laïcs engagés).

Ainsi nous répondrons à la crise des vocations et profiterons de serviteurs épanouis et compréhensifs vis à vis des familles.

Rien n’est anodin avec François, le principe « d’évolution des mœurs » qui a permis des modifications fort regrettables dans nos démocraties (contraception, lois sur le divorce, l’avortement etc) semble appliqué dans notre Eglise avec la même détermination.

D’abord on prépare l’opinion publique, via les mass-médias, et ensuite on légifère.

Les contradicteurs finissant toujours par se taire au fil des ans.


 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.