Medjugorje : que disent certains prélats ?

Résultats de recherche d'images pour « MEDJUGORJE IN CROATIA »

Déclaration du Cardinal Croate Franjo Kuharic sur Medjugorje Cardinal Kuharic « Après 3 ans de recherches poursuivies par la commission appropriée, nous les évêques, avons accepté Medjugorje comme lieu de prière, comme sanctuaire. Cela signifie que nous n’avons rien contre le  fait que quelqu’un vénère la Mère de Dieu d’une façon qui est également en accord avec les enseignements et la foi de l’Eglise. C’est pourquoi nous remettons cette étude à plus tard. L’Eglise ne se précipite pas. » (Glas Koncila, 15 Août 1993)

Résultats de recherche d'images pour « MEDJUGORJE IN CROATIA »

Déclaration de Frantisek Tomasek, Cardinal de Prague Célèbre dans le monde entier, il fut surtout connu pour ces positions contre le communisme dans l’ancien état de Tchécoslovaquie. Il a beaucoup souffert pour la foi catholique « Je pense que nous sommes redevables envers les évènements de Medjugorje, pour le grand renouveau de notre foi, que Dieu nous a donné à travers Marie. La prière et le je ne, la foi et la conversion, puis l’invitation à la paix ne peuvent venir que de Dieu. J’ai beaucoup de personnes qui se sont rendus en pélerinage à Medjugorje. Ils sont pleins d’espérance, de bonne volonté pour témoigner et être témoin de leur foi. Je connais beaucoup de groupes de prière qui m’ont montré combien ils je nent et prient, cela a commencé à Medjugorje. Le peuple a faim et soif de la parole de Dieu. Et lorsque les gens mettent des obstacles, de quelques manières que ce soit, Dieu trouve toujours un moyen pour aller chercher et pour rassembler ses enfants. Je suis profondément reconnaissant à Dieu pour Medjugorje. Et je pense que cela cadre bien avec le soixante-dizième anniversaire des apparitions à Fatima, en cette année Mariale. En un mot, j’entends beaucoup de choses, mais je suis toujours désireux d’en entendre davantage sur Medjugorje. Ho! comme j’aimerai me rendre en pélerinage à Medjugorje et boire de cette eau nouvelle. Beaucoup de mes fidèles aimerait en faire autant. (Slavko Barbaric, « Conversations », Sveta Bastina, Duvno 1990, page 182/183.)

Résultats de recherche d'images pour « MEDJUGORJE IN CROATIA »

Visite de Deux Cardinaux a Medjugorje En mai 1995, deux cardinaux ont visité Medjugorje : Le Cardinal Wamala d’Ouganda ainsi que le Cardinal Margeot de l’Ile Maurice. A l’occasion de son séjour d’une semaine, le Cardinal Wamala a déclaré:
« En réfléchissant sur les épreuves que votre pays et le mien traversent avec l’humanité toute entière, en tant que cardinal je sens la nécessité de recommander à chacun de continuer à prier pour la paix dans le monde. Medjugorje est vraiment un lieu de prière pour la paix. Mais nous devons savoir dans le même temps que la prière n’est pas suffisante, il faut aussi agir afin que la paix soit une réalité. Avant tout vous qui vivez ici. Ce matin, j’ai été frappé par le fait que la paix est au dedans de nous. A Medjugorje je me sens bien, le climat est agréable, les gens sont sympathiques, pieux, il y a une manière toute spéciale de prier ici, de parler et d’aimer. C’est vraiment un lieu où les gens doivent partager leurs différents entre eux. » Le Cardinal Jean Margeot, év que à la retraite de Port Louis (Ile maurice), après avoir passé quelques jours dans le sanctuaire, déclara qu’il quittait ce lieu satisfait des expériences qu’il avait faite ici.

Résultats de recherche d'images pour « MEDJUGORJE IN CROATIA »

Declaration du Cardinal Wamala sur Medjugorje, Juillet 1995 Le Cardinal Emmanuel Wamala venu d’Ouganda s’est rendu à Medjugorje début juillet. De retour dans son pays il nous a envoyé une lettre dans laquelle, entre autres choses, il nous dit: « Le souvenir de mon pèlerinage à Medjugorje  est encore très vivant en moi. Mon expérience de ce lieu saint pourrait tre résumée en trois points : La prière, la pénitence et l’attachement à la foi. Il me semble que ce sont les choses les plus importantes à noter en ce lieu. Vous avez toutes les raisons d’ tre reconnaissant envers Dieu. Je partage également votre joie.

Résultats de recherche d'images pour « MEDJUGORJE IN CROATIA »

Déclaration du Cardinal Tonini sur Medjugorje Le Cardinal Esilio Tonini, archevêque émérite de Ravenne, a préfacé le livre  » Parole de Marie « , publié récemment par l’auteur italien Luciano Moia. Nous reportons ici une déclaration très concise sur Medjugorje, en réponse à une question qui lui a été  posée. Question : Dans tous les lieux d’apparitions, réelles ou présumées on assiste à des phénomènes de dévotion extraordinaire. De nombreuses conversions se produisent accompagné d’un retour à la prière, et d’une redécouverte de la foi. Ceux qui se sont rendu à Medjugorje déclarent que dans ce lieu tout semble respirer la foi, le surnaturel semble devenir une réalité tangible. Cela ne peut-il pas déjà être considéré comme un miracle, petit ou grand, dans une société comme la notre, froide et indifférente. Réponse :  » Oui, je sais que tout cela se vérifie. A Medjugorje, des milliers de pèlerins viennent, prient, retrouve la foi. Cela est un grand don et nous en remercions le Seigneur. Mais, l’Église attend encore avant de se prononcer. C’est une attitude prudente. Il faut se pencher sur tout doute et résoudre toute incertitude. Personnellement, j’estime que la perplexité de l’épiscopat local, avec toutes les nuances des différentes positions, doit être sujet à réflexion. De toute manière, il est indispensable d’attendre que le Vatican se prononce officiellement. Je me fie à la promesse éternelle faite par le Christ aux apôtres et à leurs successeurs: Le jugement qui sera prononcé par l’Église au nom du Christ me convaincra de la crédibilité d’une apparition ou d’un événement surnaturel « . Luciano Moia :  » Parole de Marie « , (Édition Segno, Udine, 1996, page 13)

Résultats de recherche d'images pour « MEDJUGORJE IN CROATIA »

La Place de Medjugorje dans l’Église

Mgr René Laurentin La place de Medjugorje dans l’Église est un sujet difficile, contesté, objet de confusion et ambiguïtés qu’il importe de dissiper. Medjugorje n’a pas besoin d’explications parmi nous. C’est un lieu de grâce où la  Vierge s’est manifestée par des fruits tout à fait exceptionnels : vie spirituelle, conversions, guérisons,  » On juge l’arbre à ses fruits, » dit le Seigneur et c’est le seul critère de discernement qui vienne de Lui (Mt 7,20 ; 12,33)

Résultats de recherche d'images pour « MEDJUGORJE IN CROATIA »

LE CARDINAL RATZINGER ET MEDJUGORJE
A l’époque où il n’était pas encore le pape Benoît XVI, le cardinal Ratzinger a eu une conversation amicale avec le cardinal Schönborn au sujet de Medjugorje. Le cardinal Schönborn lui a dit que s’il voulait fermer Medjugorje, il faudrait qu’il ferme aussi son séminaire de Vienne (en Autriche) car tous les candidats ont reçu l’appel au sacerdoce à Medjugorje. Le cardinal Ratzinger lui a alors répondu la chose suivante : « Mais il n’est pas question de fermer Medjugorje ! » (source : EDM)

Résultats de recherche d'images pour « MEDJUGORJE IN CROATIA »

LE CONFESSEUR DU PAPE EST UN TRES GRAND DEFENSEUR DE MEDJUGORJE
Mgr Eduard Pericic est professeur d’histoire de l’Eglise à Zadar, en Croatie. Il est membre de l’Académie Mariale Internationale et il est également le confesseur du Pape. A l’occasion du trentième anniversaire des apparitions de la Vierge à Medjugorje, il a préfacé le superbe livre de Kresimir Sego : « A conversation with the visionaries » (« Une conversation avec les voyants »), qui est disponible en anglais et en italien dans le sanctuaire de Medjugorje. Voici un extrait de cette préface : D’autre part, je ne peux moi-même que croire à la réalité de Medjugorje. Mes pensées sont là-bas nuit et jour. Je lis et rassemble tout ce qui concerne les événements et traduis de merveilleux témoignages écrits dans toutes les langues : Dieu agit à travers la Gospa de Medjugorje. Je me soumets uniquement au critère de Jésus : « On reconnaît l’arbre à ses fruits ». Et ces fruits sont : les rencontres avec Dieu, avec JésusEucharistie et avec la Gospa. Tous les pèlerins retournent chez eux avec le même souhait de revenir et avec la même décision : si nous vivons les messages de la Gospa, nous construisons un monde meilleur sur les bases de l’Evangile.

Résultats de recherche d'images pour « MEDJUGORJE IN CROATIA »

MEDJUGORJE : LE PAPE JEAN-PAUL II PRIAIT CHAQUE JOUR POUR QUE LA CONCLUSION SOIT POSITIVE
En 1986, le Père Ivan Dugandzic (qui a exercé son ministère à Medjugorje pendant 5 ans) a rencontré le Pape Jean-Paul II au Vatican. Avec le Saint Père, ils ont parlé de Medjugorje. Une partie de leur conversation a été rapportée en 1990 dans le journal « Medjugorje Messenger » (qui était alors édité par le Père jésuite Richard Foley, décédé en 2003). Voici ce que l’on peut lire dans l’article : Après l’audience générale du 2 avril 1986, j’ai eu la grande joie de rencontrer le Saint Père personnellement. Bien entendu, nous avons parlé de Medjugorje. Il a montré une grande tristesse concernant le fait qu’un sujet aussi important n’ait pas été étudié de manière plus approfondie… Il m’a dit qu’il suivait les événements continuellement, et nous savons qu’il demande des vidéos ainsi que d’autres documents.

Alors que je partais, il m’a rappelé et m’a chuchoté à l’oreille : « Vous pouvez dire à tout le monde que je prie chaque jour pour que la conclusion de ces événements soit positive ».

Cardinal SCHONBORN : Paris-Toussaint 2004 – Medjugorje, Il n’est pas interdit d’y aller en pèlerinage

Résultats de recherche d'images pour « MEDJUGORJE IN CROATIA »

Le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d’Etat du Saint-Siège et ancien secrétaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi, écrit dans un ouvrage publié en 2007 en italien : les pèlerinages privés sont permis avec un accompagnement pastoral des fidèles. Finalement, tous les pèlerins catholiques peuvent se rendre à Medjugorje, lieu de culte marial où l’expression de toutes les formes de dévotions est possible. »
Source : « La dernière voyante de Fatima : Ce que m’a dit soeur Lucia » du Cardinal Tarcisio Bertone avec Giuseppe De Carli (traduction de l’italien : Marie-Ange Maire Vigueur), Bayard, Paris, 2008, p. 109

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.